Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 16:58

 

Le Parisien : Le 16 mars 2015

 

C’était le troisième samedi consécutif !

 

C’est un des dommages collatéraux de la grève des piscines. Alors que le mouvement des employés municipaux perdure depuis maintenant un an les dimanches (pour la revalorisation de leur prime dominicale), cela fait trois semaines que les syndicats ont décidé d’étendre la grève aux samedis.

 

Résultat : la bibliothèque Valeyre, dans le quartier de Pigalle (IXe), a été contrainte de fermer ses portes samedi dernier, et pour le troisième samedi consécutif. Logée au cinquième étage de ce bâtiment qui abrite la piscine dans les premiers niveaux, la bibliothèque est contrainte de fermer lorsque le personnel de la piscine est en grève.

 

Hier, la Ville reconnaissait le problème tout en assurant que le conflit s’essoufflait avec 112 grévistes ce dimanche (contre 133 la semaine passée) et 56 équipements sportifs touchés contre 64 (ce qui est quand même pas mal pour un mouvement qui « s’essouffle » NdR). Le dialogue entre la Ville et les syndicats se poursuit. Une prochaine assemblée générale est même prévue vendredi pour décider de la suite ou non de la grève.

 

Lire l’article du « Parisien »

 

 

 

La grève des piscines parisiennes fait des dommages collatéraux

Paris : La bibliothèque Valeyre victime de la grève des piscines

- Et ça commence vraiment à me foutre les boules !

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages