Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 12:14

 

Livres Hebdo : le 8 juin 2015

 

La grève dans le réseau de lecture publique de la Ville de Paris samedi 6 juin a été largement suivie.

 

Entre 300 et 400 agents des bibliothèques municipales parisiennes ont répondu samedi 6 juin à l’appel à la grève lancée par l’intersyndicale (CGT, FO, Supap FSU, UNSA et UCP). Plusieurs établissements, parmi lesquels les bibliothèques André-Malraux, Aimé-Césaire, Jean-Pierre-Melville, sont restés fermés toute la journée, tandis que d’autres ont fermé pendant quelques heures. Plus d’une centaine de grévistes se sont réunis à 10 h devant la bibliothèque Françoise-Sagan, dans le Xe arrondissement de la capitale.

 

Le mouvement a été déclenché par l’annonce du départ de la directrice de la bibliothèque André-Malraux, dans le VIe arrondissement de Paris. Son départ – en congé parental – a pour origine des problèmes de relations avec le maire de l’arrondissement, Jean-Pierre Lecoq. Ce dernier entravant continuellement le bon fonctionnement de l'établissement a notamment en refusant à de nombreuses reprises de mettre à disposition de la bibliothèque les salles de réunion présentes dans le bâtiment qui abrite la bibliothèque et plusieurs autres services administratifs.

 

Contrairement à certains services tels que les crèches, dont la gestion est déconcentrée, les bibliothèques municipales parisiennes et leurs personnels sont gérés de manière centralisée par la direction des affaires culturelles (DAC) de la Ville de Paris.

 

« La plupart du temps, les relations entre les directeurs d’établissement et les maires d’arrondissement sont excellentes, tient à rappeler Noël Corbin, directeur de la DAC, lors de son entretien avec Livres Hebdo. Il faut tirer les leçons de cet incident et mettre en place des garde-fous pour éviter qu’une situation ne se dégrade. Je souhaite que les différents échelons hiérarchiques de la DAC soient plus présents et plus réactifs afin que les directeurs de bibliothèque ne se sentent pas seuls en cas de difficulté ».

 

Le prochain directeur de la bibliothèque André-Malraux, qui devrait être nommé à la rentrée, recevra une lettre de mission très détaillée,  qui pourra servir de référence dans ses échanges avec le maire de l’arrondissement. A l’avenir, conséquence de l’actuel conflit, tous les nouveaux responsables d’établissement recevront une telle lettre. « Il est important qu’un directeur sache clairement ce qu’on attend de lui, souligne Noël Corbin. Par ailleurs, je rencontre chaque année les maires d’arrondissement pour connaître leurs besoins et leurs attentes ».

 

La question des relations entre bibliothèques et mairies d’arrondissement sera à l’ordre du jour du séminaire des chefs d’établissement du réseau de lecture publique parisien qui se tiendra le 18 juin prochain.

 

Lire l’article de « Livres Hebdo »

 

 

                                                                             Jean-Pierre fait Lecoq devant NKM

Plus de 300 bibliothécaires parisiens ont fait grève le 6 juin
Plus de 300 bibliothécaires parisiens ont fait grève le 6 juin

                                                              - T'as vu Nathalie le bordel que j'ai foutu cette semaine ?

                                                               - Mouais, mais là y a pas loin du lecoq à l'âne !                             

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages