Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 08:16

 

Le Parisien: le 7 décembre 2015

 

« Rien n’est décidé mais il faut prendre en compte l’ouverture de Françoise Sagan. Et je veux absolument conserver le fonds photo » déclare toutefois l'adjoint à la culture, Bruno Julliard

 

Château d’eau victime de Françoise Sagan ? C’est le scénario qui se dessine dans le Landerneau des bibliothèques parisiennes. L’ouverture le 16 mai 2015 de la médiathèque Françoise Sagan, au 8, rue Léon Schwartzenberg (Xe, métro gare de l’Est), a connu un succès tel que la nouvelle venue installée sur 4 000 m2 répartis sur cinq niveaux, fait de l’ombre à son aînée, la bibliothèque Château d’eau, plus modestement lotie dans l’immeuble de la mairie du Xe (72, rue du faubourg Saint-Martin) depuis 1896.

 

Riche d’un fonds exceptionnel de 3 000 livres sur la photographie, Château d’eau qui emploie une dizaine de bibliothécaires, ne peut évidemment rivaliser avec sa belle voisine qui loge dans l’ancien hôpital Saint-Lazare, inscrit à l’inventaire des monuments historiques et où travaillent 40 personnes. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : de mi-mai à fin novembre 2015, Françoise Sagan qui compte déjà près de 6 000 inscrits, a enregistré 300 000 prêts ; en 2014, Château d’eau où sont recensés 2 427 inscrits, a totalisé 62 389 prêts.

 

Toujours est-il que la fermeture de la bibliothèque Château d’eau figure à l’ordre du jour du comité technique (équivalent d’un comité d’entreprise) de la direction des affaires culturelles qui se réunira le 17 décembre à l’Hôtel de Ville sous la présidence de Bruno Julliard (PS). Chargé de la culture, le premier adjoint affirme : « Rien n’est décidé mais il faut prendre en compte l’ouverture de Françoise Sagan. Et je veux absolument conserver le fonds photo ».

 

Maire du Xe, Rémi Féraud (PS) observe que « la fréquentation de Château d’eau a baissé de 30 % depuis l’inauguration de Françoise Sagan ». Tout en rappelant qu’« il a toujours été envisagé que l’ouverture de la médiathèque Françoise Sagan s’accompagnerait de la fermeture de Château d’Eau », Rémi Féraud souhaite que « le fonds photo reste dans le réseau des bibliothèques de la Ville ».

 

Représentant CGT du personnel des bibliothèques municipales, Bertrand Pieri dénonce ce projet de fermeture « prévu pour juin », selon lui. Et souligne que « 75 % des inscrits à Château d’eau continuent à fréquenter cet établissement. Sans compter tous ceux qui viennent lire sur place ou consulter Internet sans être abonné ».

 

Lire l'article du Parisien

 

 

 

 Fermeture de bibliothèque : Bruno Julliard (à gauche) et Rémi Féraud (à droite) se contredisent

Paris Xe : la bibliothèque municipale en péril

                              - On tente de noyer le poisson dans le Château d'Eau

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages