Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 17:01

 

Pour les professionnels de la petite enfance et les bibliothécaires, la marche est actuellement trop haute

 

C'est probablement une première à Paris. Une bibliothèque a pris la décision d’arrêter les accueils de crèche et d'école maternelle. La direction de l'établissement va même faire un courrier en ce sens à toutes les structures petite enfance du secteur.

 

Il faut dire que la bibliothèque en question, située rue de Picpus dans le XIIème arrondissement, est victime d'une panne d'ascenseur depuis de nombreuses semaines. Et comme les collections sont réparties sur six étages (la section jeunesse est par exemple logée au quatrième), la bibliothèque est de fait « inaccessible depuis plusieurs mois aux handicapés, aux personnes âgées ou encore aux parents accompagnés d'enfants en bas âge » comme le révèle un communiqué de la CGT culture de la Ville de Paris.

 

D'après les bibliothécaires qui travaillent sur place, si la panne de l’ascenseur persiste depuis si longtemps c'est parce que la société Thyssen, en charge des réparation, aurait perdu le bon de commande nécessaire pour changer les pièces défectueuses de l’appareil.

 

Une situation rocambolesque qui a fait des remous au sein de la municpalité parisienne, car d'après plusieurs sources la mairie du XIIeme arrondissement, furieuse, aurait poussé une gueulante auprès de Bruno Julliard, l'adjoint au maire en charge de la culture et de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris pour que la bibliothèque de la rue de Picpus puisse de nouveaux être accessible aux usagers.

 

Aux dernières nouvelles, les élus de l'arrondissement et le cabinet du maire devraient contacter directement la société Thyssen pour faire pression et accélérer la réparation. Les lecteurs et les bibliothécaires d'Hélène Berr espèrent vivement que ce soit dans les dans les jours qui viennent. A moins que pour la mairie de Paris la marche ne soit trop haute ?

 

 

Une bibliothèque parisienne renonce à accueillir des crèches et des maternelles

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages