Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 10:59

 

Le Parisien : le 16 septembre 2016

 

« Il faut que la mairie de Paris passe aux actes, on est très inquiets du retard pris par le projet » exhortent les élus du XIXème arrondissement

 

A quand le lancement de la très attendue grande médiathèque de la place des Fêtes (XIXe) qui figure dans le plan d’investissement de la mandature d’Anne Hidalgo ? La question taraude les riverains et elle a agité le conseil d’arrondissement mardi soir. A l’origine d’un voeu sur le sujet, le groupe écologiste et citoyen du XIXe ne cache pas son impatience. « Il faut que la mairie de Paris passe aux actes, exhorte son président Dan Lert. On est très inquiets du retard pris par le projet.

 

Le hic, c’est que le futur équipement doit prendre place dans les locaux de l’ex-lycée hôtelier Jean-Quarré. Un lieu qui, après avoir été squatté par plusieurs centaines de migrants à l’été 2015, a été transformé en un centre d’hébergement d’urgence pour 140 réfugiés. Celui-ci devait être libéré l’an prochain mais le maire du XIXe annonce qu’il ne demandera pas son départ. « En responsabilité, dans le contexte actuel, avec la permanence de campements à Stalingrad, il serait irresponsable de réclamer la fermeture de 140 places d’hébergement », confie François Dagnaud.

 

Du coup, le maire défend un plan B : bâtir la médiathèque a proximité immédiate, en lieu et place d’un bâtiment annexe que n’utilise pas le centre d’accueil et qui est occupé de façon provisoire par un théâtre. « Cela permettrait de dégager des superficies de 2 500 m2 à 3 000 m2, tout à fait comparables à celles de l’ancien lycée », assure le maire. Cette option pourrait nécessiter une démolition reconstruction.

 

Dans ce cas, la médiathèque n’ouvrirait probablement qu’après 2020. « Il faudra que le projet soit très engagé avant la fin de la mandature, souligne Fançois Dagnaud. Le XIXe est le dernier grand arrondissement à ne pas avoir de médiathèque. C’est une anomalie à laquelle je ne me résigne pas ». « On n’est pas très rassuré par la nouvelle feuille de route, reconnaît Dan Lert. On ne se contentera pas d’une médiathèque au rabais. La place des Fêtes, c’est 17 000 habitants et énormément de jeunes ».

 

Lire l'article du Parisien

 

 

Future médiathèque de la Place des Fêtes : François Dagnaud va-t-il se faire rouler dans la farine ?

Paris: la future médiathèque de la Place des Fêtes (XIXe) remise en question

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages