Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 10:07

 

Livres-Hebdo : le 16 mars 2017

 

Suscité par le projet, annoncé en juin 2016 par la municipalité, de fermer trois bibliothèques grenobloises, le mouvement de protestation compte désormais fédérer le mécontentement général de la profession, sur fond de contrainte budgétaire

 

Une trentaine de bibliothécaires de Grenoble se rendra à Livre Paris, porte de Versailles, le 24 mars, pour poursuivre le combat contre la fermeture de trois bibliothèques municipales, annoncée par la mairie en juin 2016 dans le cadre d'un plan d’austérité.

« Ces fermetures ont un impact significatif sur l’ensemble des bibliothèques du réseau entraînant une détérioration de nos conditions de travail ainsi qu’une dégradation du service rendu à la population », a alerté le collectif grenoblois lors de sa conférence de presse du 13 mars. Et d'ajouter : « Dans une société où l’espace est de plus en plus privatisé, les bibliothèques publiques demeurent des lieux d’accueil, ouverts à tous, gratuits, qui contribuent à lutter contre l’isolement et la fragmentation sociale ».

Les professionnels grenoblois, soutenus par l’intersyndicale CGT-FO-SUD-CNT, demandent à leurs collègues de toute la France de les rejoindre lors de Livre Paris pour dénoncer plus globalement la dégradation de leurs conditions de travail et du service de lecture publique rendu aux usagers. Les salariés de la Petite bibliothèque ronde de Clamart, en fort désaccord avec la mairie de Clamart sur les modalités du programme de rénovation et l'avenir de leur établissement, de même que les professionnels parisiens, ont déjà annoncé leur participation au rassemblement prévu le vendredi 24 mars à partir de 10 heures porte de Versailles (lire
ici et ).

La délégation de Grenoble a programmé une conférence de presse le même jour à 11 heures dans une salle mise à disposition par les organisateurs de Livre Paris. Des représentants des personnels se rendront ensuite au ministère de la Fonction publique. Un préavis de grève, touchant l’ensemble des agents municipaux, a également été déposé pour les 24 et 25 mars à Grenoble. Les protestataires demandent la réouverture des deux bibliothèques déjà fermées et le maintien en l’état du troisième établissement que la mairie prévoit de transformer en « troisième lieu ».

 

Lire l’article de Livres-Hebdo

 

 

 Les bibliothécaires de Grenoble appellent à la mobilisation le 24 mars au salon Livre Paris

 Les bibliothécaires de Grenoble appellent à la mobilisation le 24 mars au Salon du Livre de Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur Revue de presse
commenter cet article

commentaires