Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2021 5 20 /08 /août /2021 17:46

 

Des agents des trois bibliothèques sur les quatre qui ouvrent cet été dans la ville rose font grève depuis le 16 août à Toulouse pour protester contre le passe sanitaire

 

C'est un mouvement qui pourrait faire tâche d'huile car après Paris, Brest, Lyon et bientôt Grenoble, les bibliothécaires de la Ville de Toulouse se sont mis en grève pour dénoncer les conditions de la mise en place du passe sanitaire dans leurs établissements.

 

Ainsi presque tous les agents de la médiathèque Grand M, au Mirail, ont répondu à l’appel de la CGT. Par conséquent, le lieu est fermé au grand public selon le quotidien régional L'Opinion indépendant La médiathèque d’Empalot ainsi que la bibliothèque de Saint-Cyprien ont suivi le mouvement. Concernant la médiathèque José Cabanis à Marengo, malgré le fait qu'une dizaine d’agents aient protesté devant l’entrée, l’établissement n’a pas fermé mais n'a pu de facto fonctionner qu'en service très dégradé.

 

Depuis le 21 juillet, le passe sanitaire devait devenir obligatoire pour tout lieu culturel ou de loisirs accueillant plus de cinquante personnes. Certains établissements avaient alors prévu d’accueillir jusqu’à quarante neuf personnes, mais un autre décret a été promulgué et contraint bibliothèques et médiathèques à imposer le pass sanitaire à tout usager. Cette restriction de l’accès a donc suscité la colère de certains personnels.

 

A noter qu'à Toulouse seulement quatre bibliothèques et médiathèques sont ouvertes cet été sur les vingt-deux que propose la ville rose car au-delà de ce mouvement, la faible affluence durant le mois d’août entraîne la fermeture des petites et moyennes bibliothèques avec un redéploiement des personnels.

 

Le fait que ce mouvement de grève qui touche la totalité de celles qui restent ouvertes et maintenant dure depuis plusieurs jours est en tout cas la marque d'une forte colère de la part des bibliothécaires toulousains sur la question du passe sanitaire qui va d'ailleurs les concerner directement à partir du 30 août avec menace de sanction à la clefs pour les agents qui ne le posséderont pas. Et avec un pataquès qui se prépare déjà à Paris (lire ici).

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pages