Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 15:50

 

Ça tombe bien, Il y a justement un grand bureau de libre depuis le départ pour Matignon de son ancienne directrice

L’attribution par la mairie de Paris d’un bureau et d’une secrétaire à Bertrand Delanoë (lire ici)  était une affaire qui tombait plutôt mal en ces périodes de restructurions budgétaires, mais l’épisode prend un tour des plus inattendus.

Alors que certains membres de la majorité municipale semblaient, parait-il, plutôt gênés aux entournures sur le fait d’attribuer des moyens à quelqu’un dépourvu de toute fonction à l’Hôtel de Ville, les élus écologistes, plus vraiment embêtés, vont finalement bien voter la délibération proposée par Anne Hidalgo. La nouvelle mandature ne s’annonce pas très fluctuat.

Mais si l’ancien maire de Paris aura bien son bureau (avec secrétaire), ce ne sera forcément là où on le croyait. On imaginait que le seul lieu susceptible de l’accueillir ne pouvait être que l’Hôtel de Ville mais si l’on en croit l’annonce faite par Le Parisien, Bertrand Delanoë ne promènera plus sa silhouette dans les couloirs de la mairie.

Car désormais notre retraité de la vie politique passera l’essentiel de son activité …à l’Hôtel d’Albret (lire ici). Ce superbe hôtel particulier, situé rue des Francs Bourgois dans le quartier du Marais, n’est autre que le siège de la Direction des Affaires Culturelles. Ça tombe bien car il y a justement un grand bureau de libre depuis le départ pour Matignon de son ancienne directrice (lire ici), laquelle n'a toujours pas été remplacée.

Alors Bertrand Delanoë futur directeur des affaires culturelles de la Ville de Paris ? Ce serait du pur mergitur ! 


                                   Bertrand Delanoë promenera désormais sa silhouette à l'Hôtel d'Albret

             delanoe-aide-paris-migrants-tunisiens.jpg

                                                               - En tout cas, on est bien installé !

 

 

Lire aussi

La Mairie de Paris veut octroyer quelques privilèges à Bertrand Delanoë avec bureau et secrétaire !

Ouvrir les bibliothèques le dimanche à Paris coûterait plus de 5 millions d’euros

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

faidi 20/05/2014 20:00

"Ce n'est plus, et ça ne ressemble en rien, a la "morale pyramidale de la Fonction Publique"..?, ça ressemble plutot..; a une "pyramide de copinage"..?
-("c'est cancer incurable"), et tout "ça".., a la "VUE"..de tous le monde.!
-Pendant ce temps......, les Agents des bibliothèques, des piscines.., des musées..., "tire la langue".!

Lawrence d'Arabie

Humaniste 20/05/2014 18:24

Après les critiques à l'encontre de l'élitisme déjà connus de l'ancien président de la république, les socialistes font pire et ne placent que copains et copines
Abracadabra qui sera le prochain qui sortira du chapeau ???

et pendant ce temps là ,on n'embauche pas en raison de la soi disant crise...

attention la seule crise que je vois pointer du nez c'est la crise de nerfs des agents de la DAC et de l'EPM