Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 08:19

 

Christophe Girard publie son «petit livre rouge» et marcherait sur les traces de Michel Audiard selon un syndicat.

 

L’adjoint à la Culture de la Mairie de Paris, Christophe Girard, s’apprête à publier la semaine prochaine son « petit livre rouge de la culture » a-t-il annoncé sur son blog. Attention ! Rien de maoïste, ni  même de révolutionnaire : juste quarante propositions, dont selon « Le Parisien », la création « d’un ministère de la Culture élargi au numérique », « le développement de l’éducation artistique dès l’école »  ou bien encore « des cours d’histoire de l’art obligatoires ».

 

Cette annonce a fait réagir le syndicat UNSA, pour qui, après la fermeture de la bibliothèque des personnels de Morland Christophe Girard « ose tout ». Il n’a pas cité jusqu’au bout Michel Audiard en disant « c’est même à ça qu’on le reconnaît » mais a toutefois rajouté qu’avec ce petit livre rouge, l’impétrant devait être « rouge de honte ».

 

La parution de ce livre* semble plutôt l’occasion pour monsieur Girard de se déclarer candidat au poste de ministre de la culture en cas de victoire de François Hollande au mois de mai. C’est donc une nouvelle candidature pour l’élu parisien, car il s’était déjà déclaré « disponible » pour le poste de Maire de Paris dans l’Express du 1er septembre dernier. Le résultat des primaires socialistes en auront décidé autrement.

 

Bon, on peut comprendre la colère syndicale sur l’action municipale de l’adjoint à la culture. Car outre la fermeture de la bibliothèque Morland, une tentative a eu lieu (à deux reprises !) pour fermer celle de Vaugirard dans le 15ème, et la fermeture définitive de la bibliothèque « La Fontaine » située au Forum des Halles, n’a pas entrainé la création du comptoir de prêt pourtant promis par l’édile parisien. « Promesse de gascon » comme le dit l’adage populaire ? D’après nos informations, d’autres fermetures de petites bibliothèques sont programmées dans un avenir proche pour permettre le fonctionnement des nouvelles médiathèques. Il est vrai que la disette budgétaire a pour conséquence des suppressions de postes dans les services municipaux et la médiathèque Yourcenar  dans le 15ème s’était mise en grève en juin dernier pour protester contre le sous effectif chronique

 

Côté musées, ça ne va guère mieux. Le manque, là aussi, de personnels aboutit à des fermetures de salles. Et les agents se plaignent même de n’être pas correctement rémunérés. Ils n’avaient qu’à faire des études "option LVMH" à l’école après tout.

 

Les musées parisiens connaissent aussi quelques « soucis » quant à la sécurité des bâtiments. Comme solution à tous ces ennuis, la Ville de Paris a trouvé la parade : le transfert des musées municipaux vers un établissement public avec un « assouplissement de gestion ».

 

Christophe Girard ose tout, c'est vrai, puisqu'il n’a pas hésité à répéter aux organisations syndicales qu’ils ne « vivaient pas dans le même monde ». La publication de sa photo attablée au bistro (très chic) chez Benoit  (menu à 90 euros sans les vins) a depuis fait le tour de la toile.

 

Toutefois, il faut reconnaître qu’un ministère de la Culture « élargi au numérique », même Mao n'y avait pas pensé. C'est le grand bond en avant ?

                        http://www3.pictures.zimbio.com/gi/Karl+Lagerfeld+Christophe+Girard+Karl+Lagerfeld+3iq-TDG1_xpl.jpgAvec Christophe Girard c'est le grand bond en avant permanent !

 

 

 

* Christophe Girard organise une tournée de dédicace pour son manifeste. Certains lui proposent une vaste salle disponible au huitième étage du centre administratif de Morland avec vue superbe sur la Seine. Petit inconvénient, cette salle est à proximité...... de l'ancienne bibliothèque fermée il y a quelques jours. Unluckily !

 

 

Sur le même sujet :

Le Parisien: Remède de cheval pour la culture à la Mairie de Paris

Christophe Girard: Objectif Lune !

Ouverture du dimanche: Christophe Girard soutient la droite parisienne

Partager cet article

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Albert Cooker 09/01/2012 09:19

Bonjour,
Ce personnage éminemment détestable fait preuve d'ambitions inversement proportionnelles à sa médiocrité.