Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 08:29

 

Fin du tapage nocturne dès jeudi prochain pour trois bibliothèques municipales !

Jacques Chirac en était encore le Maire quand les bibliothèques municipales de la Ville de Paris: Mouffetard (Ve), Faidherbe (XIe) et Edmond-Rostant (XVIIe) commençaient à ouvrir chaque jeudi jusqu’à 22 heures.

Alors signe de l’austérité des temps ou bien souci écologique ? En tout cas ça semble être le début de la fin des nocturnes pour ces  trois  établissements, car la Mairie de Paris vient de décider que les jeudi 7 et 14 mars, le temps des vacances scolaires, ce sera rideau dès 19 heures.

Même si faire marcher chauffage et électricité jusqu’à 22 heures n’est pas très bon pour la Planète, il faut  chercher plutôt du côté des restrictions de personnel pour expliquer ce choix car c’est très officiellement que la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris a déclaré que « les nocturnes des bibliothèques sont supprimées durant tous les congés scolaires ».

Cette mesure, à effet immédiat, s’appliquera aussi cet été ainsi qu’aux prochaines vacances de la Toussaint en octobre.

 

                                     Nocturne

Bien qu’aucune évaluation n’ai jamais été faite sur l’utilité d’ouvrir ces bibliothèques jusqu’à 22 heures, c’est pourtant une vache sacrée qui vient de tomber à la Mairie de Paris.

Cette mesure qui a traversé les mandatures Chirac, Tibéri puis Delanoë était particulièrement appréciée de l’ancien adjoint à la Culture, Christophe Girard. Tellement appréciée d’ailleurs, qu’un projet d’harmonisation des horaires de toutes les bibliothèques parisiennes avait été retiré en catastrophe il à quelques années, le dit-projet ayant pour conséquence la fin des nocturnes. Une perspective effrayante aux yeux du créateur de « Nuit blanche ». 

En tout cas, la Mairie de Paris semble ne plus avoir le choix : Les contraintes budgétaires ne lui permettant plus de faire fonctionner correctement le réseau des bibliothèques municipales parisiennes (un des plus importants au monde, il est vrai), c’est désormais sur les diminutions d’horaires d’ouverture au public que se trouve, semble t-il, la solution.

Depuis plusieurs semaines, les bibliothèques Europe (VIIIe), Brochant (XVIIIe), Clignancourt (XVIIIe) ou Duras (XXe)  réduisent la voilure (lire ici). Pour d’autres, c’est  désormais l’extinction des feux !  

 

                                         tapage-nocturne-affiche 213873 12939

                                                    " Allez, maintenant extinction des feux "

 

Lire aussi

Paris XXe : La médiathèque Marguerite Duras était fermée le dimanche 17 février !

Le Parisien : A Paris, l’avenir des bibliothèques de quartier en question !

ActuaLitté : Bibliothèque du Forum des Halles : un espace pensé pour qui ?

Paris : Ces bibliothèques contraintes de réduire leurs horaires faute de personnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages