Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 11:07

 

Le Parisien : Le 26 août 2014


Un  « syndicat trublion » dénonce ni plus ni moins que des malfaçons

Les personnels municipaux des Directions de la voirie et de l'urbanisme ont-ils emménagé trop tôt, trop mal, dans le bel immeuble « T8 », ce bâtiment aux façades parcourues d'une résille de bois, reconnaissable entre tous à l'angle de l'avenue de France et de la rue Neuve-de-Tolbiac (XIIIe) ? Plusieurs mois après l'installation des services parisiens dans ces 20 000 m 2 signés de l'architecte en vogue Rudy Ricciotti, le syndicat CGT des services parisiens ne mâche pas ses critiques, pointant un catalogue plus ou moins avéré de bizarreries et défaillances.

Selon les responsables CGT des services concernés, l'enchaînement d'incidents et quelques désagréments provoqueraient un « ras-le-bol », d'où ce tir nourri en plein mois d'août, et plusieurs mois après l'emménagement. « Une collègue est restée bloquée dans un ascenseur, un soir durant trois heures sans que les agents de sécurité parviennent à ouvrir les portes », cite par exemple le syndicat, qui note aussi la longue panne de plusieurs portes automatiques. La CGT, qui soulève le risque d'une évacuation très compliquée en cas d'alerte incendie, réclame aujourd'hui « la réparation et la révision générale des portes automatiques et des ascenseurs ».

Autre grief du syndicat, précisément le système d'alerte incendie, « déclenché deux fois inopinément en une semaine et obligeant le personnel à évacuer pour rien », souligne un représentant. Quant à la modernité et la beauté des lieux, manifestement ses qualités ont fait long feu parmi les responsables syndicaux : locaux trop sombres et mal agencés ; signalétique déroutante ; gaines d'équipement à hauteur d'hommes ; climatisation défectueuse et, en conséquence, une multiplication de cas de rhino-pharyngites ; suroccupation des bureaux, trop petits pour deux grands services...
  

                                                      

                                                    T8 : Un héritage bien encombrant....             

                delanoe-et-hidalgo 4725441

                                                                        - Ah ben, merci du cadeau ! 

                                                     

Au regard de cet inventaire, la CGT dénonce ni plus ni moins que des malfaçons, et attaque bille en tête, sur son blog où le syndicat « exige de l'administration qu'elle procède sans délai à tous travaux adéquats pour mettre fin à ces désordres ».


A la mairie de Paris, l'on est rodé aux attaques acides du syndicat. Parfois à ses débordements, et cette nouvelle affaire n'y échappe pas : « Faux, faux, faux ! », répond la Ville à la plupart des griefs. « Tous les contrôles permettant d'ouvrir cet immeuble ont été dûment réalisés, et sa capacité d'accueil n'est même pas atteinte ! », s'étonne un porte-parole. Petite concession tout de même au syndicat trublion de la Ville : « C'est vrai qu'il y a quelques petits problèmes de confort, certaines salles pourraient être mieux agencées, d'autres sont un peu sombres, mais on y travaille. Un équipement aussi important implique toujours des petits réglages, par exemple la climatisation » (Depuis cet article, la CGT a révélé de nouveaux
incidents NdR)

Lire l’article du « Parisien »

 

                         A la mairie de Paris, l'on est (toujours pas) rodé aux attaques acides du syndicat

                    NKM-evoque-un-possible-conflit-d-interets-du-directeur-de-c.jpg

                                                       -  Bon, trouvez moi une idée pour les faire taire !

 

 

Lire aussi

Anne Hidalgo s’attaque à la commission du Vieux Paris

Anne Hidalgo la nouvelle Dame de Fer de Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages