Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 13:26

 

Métro : Le 16 juin 2014

Des milliers de parents ont tenté, en vain, d'inscrire leur enfant aux conservatoires municipaux. Face au grand nombre d'appels, le standard a explosé !

Le 39 75 noyé sous les appels. La plateforme téléphonique de la Mairie de Paris a en effet explosé jeudi 12 juin, alors qu'avait lieu la session d’inscription pour les conservatoires municipaux.

« Au départ, la Mairie de Paris a voulu innover en créant une plateforme téléphonique (le 3975) permettant aux Parisiens d'inscrire leur enfant pour leur première année de conservatoire. Mais, comme souvent, la réalisation était sous-dimensionnée », critique la CGT Culture de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris dans un communiqué. Selon le syndicat, les quelque soixante téléopérateurs du 39 75 auraient reçu environ « 360 000 appels » sur la journée. « Plus de 7000 demandes d’inscription à enregistrer pour une seule personne, on comprend que le système ait fini par exploser », ironise la CGT.

Un couple passe 250 appels  Christelle, mère de trois enfants, raconte ainsi ses déboires. « Avec Benoît, mon mari, nous avons appelé au moins 250 fois le numéro de fixe qui était donné et qui était celui du conservatoire du VIIe. Après être tombés sur un répondeur nous disant de patienter dix minutes, nous avons fini par avoir quelqu'un. Cette personne nous a expliqué que nous étions non pas au conservatoire, mais à un standard destiné à toute la capitale ».

Cette mère de famille regrette le temps où les choses étaient simples et où on allait déposer son dossier au conservatoire. « Mon plus jeune enfant est sur liste d'attente. Je ne suis pas sûre qu'il ait une place. Encore, j'ai eu de la chance, j'ai eu quelqu'un au bout du fil. Beaucoup n'ont pas été dans ma situation », confie-t-elle.

 

                      115493154 

 

Depuis ce couac, la Ville de Paris a envoyé un mail aux parents qui n'ont pu effectuer leur demande. Sur son site Paris.fr, elle indiquait que « face à ces dysfonctionnements, la journée d’inscription dans les conservatoires du mardi 17 juin, consacrée à la première année de 1er cycle musique (CE1) et aux grands débutants, est reportée. Un nouveau calendrier va vous être proposé. Merci de vous renseigner sur cette page dès le lundi 16 juin à 18 heures afin d’en prendre connaissance. Les dates d’inscription pour la danse seront également modifiées et présentées sur ce même calendrier. »

« Jeudi, c'était vraiment l'horreur »  Les opérateurs du 39 75 attendaient eux aussi les consignes ce lundi après-midi. « On appréhende un peu, car jeudi, c'était vraiment l'horreur », confiait l'un d'entre eux lundi, préférant garder l'anonymat.

Selon les chiffres de la Ville de Paris, 19.000 jeunes sont inscrits aux conservatoires municipaux, bénéficiant ainsi de l'enseignement d'une discipline artistique à un prix très avantageux. Toutefois, certains arrondissements n'en disposent toujours pas : les IIe, IIIe et IVe arrondissements.

Lire l’article de « Métro »

 

                                     le-grand-bazar-affiche hd

 

 

Lire aussi

Grève dans les bibliothèques parisiennes : Une journée particulière.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages