Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 09:00

 

Miroir Social : le 21 mai 2013

 

Par contre chez les salariés de l’UMP, la CGT semble avoir du mal à s’implanter !

 

À quoi ressemble la représentation syndicale chez les permanents des partis politiques ? La base de données « MARS » ouverte par le Ministère du Travail permet d’y répondre.

 

Du côté de la Place du Colonel Fabien, c’est  toujours sans partage que continue de « régner » la CGT au Parti Communiste, qui n’affiche plus que 39 salariés dont 32 votants (82 % de taux de participation).

 

Au PS, qui déclare 119 salariés, 107 ont voté lors des élections professionnelles (89 % de taux de participation) alors que 57 % des voix se sont portées sur la liste de la CGT, contre 26 % sur celle du syndicat maison alias le SPPS (Syndicat du personnel du Parti socialiste) et 13 % sur celle de la CFDT qui n'obtient aucun siège.

 

Par contre, côté UMP, c’est le syndicat maison baptisé « Unis et mobilités » qui a le monopole de la représentation des 114 salariés déclarés, dont 70 % ont voté (FO a bien tenté de présenter une liste, mais sans succès). Remarquons que la CGT n’a donc pas encore réussi à s’implanter chez les militants du parti dirigé par Jean François Copé. Une prochaine fois peut être.

 

Que ce soit au PS et à l’UMP, c’est la délégation unique du personnel qui a été choisie pour organiser la représentation.

 

Lire l’article de « Miroir Social »

 

 

                                        Comme Fillon, la CGT n'a pas réussi à s'implanter à l'UMP

                  20071121Thibaultelysee

                                                       " Ah, ça Bernard, on t'avait pourtant prévenu ! "

 

 

 

Lire aussi

Les prochaines élections professionnelles dans la fonction publique auront lieu en 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages