Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 17:34

 

Le Parisien : Le 17 juin 2014

« Je ne m’explique pas ces mouvements » déclare Anne Hidalgo visiblement désemparée

Anne Hidalgo promettait  de « s’engager pleinement dans le dialogue social ». Pourtant  Il n’y a pas une semaine sans qu’un mouvement social ne vienne perturber les services publics de la ville. Après les crèches, les bibliothèques, les musées ou  encore les services d’Etat Civil, c’est désormais les grèves dans les piscines et les équipements sportifs qui s’enlisent faute d’accord sur la prime dominicale réclamée par les agents.

« Il y a une évolution des services publics que nous devons prendre en considération. Je me suis fixé des objectifs en matière de petite enfance, sécurité et propreté », a rappelé Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, tout en justifiant la montée de la grogne par l’approche des élections professionnelles prévues en décembre prochain.

« Il n’y a pas de réforme en cours susceptibles d’expliquer ces mouvements », a-t-elle assuré. Pour elle, pas question d’engager des négociations catégorielles sur la prime liée au travail dominical. « Je souhaite des négociations globales » a-t-elle affirmé.

Face à cette impasse, Nathalie Kosciusko-Morizet, la présidente du groupe UMP, réclame la mise en place du service minimum« pour assurer l’ouverture, aminima, des stades et des piscines » : « L’ouverture des équipements sportifs le dimanche n’est pas un luxe. Elle répond aux attentes de bien-être des Parisiens. » « Le déploiement de ce dispositif ne relève pas de la compétence de la ville mais d’un cadre législatif », a rétorqué Anne Hidalgo.

Lire l’article du « Parisien »

 

 

          2014-01-28hidalgo

 

 

 

Lire aussi

Paris cherche 400 millions d'euros pour boucler son budget

Nouvelle grève jeudi dans les crèches parisiennes

Grève dans les bibliothèques parisiennes : Une journée particulière.

Anne Hidalgo recase à la mairie d’anciens élus avec des salaires confortables

Douzième semaine de grève dans les piscines parisiennes

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires