Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 09:04

 

Il est vrai que la cité des Gaules avait versé 200 000 euros pour la tenue de ce congrès.

 

Le télescopage aurait fait tache ! « Bibliothèques, citoyenneté, société : une confluence vers la connaissance », c'est le thème choisi par l’association mondiale des bibliothécaires, l’IFLA (International Fédération of Library Association) pour son congrès qui se déroulera cette année à Lyon du 16 au 22 août. De son côté la CGT, syndicat majoritaire, avait déposé un préavis de grève pendant le raout de l’IFLA pour dénoncer les carences qui touchent les bibliothèques municipales de la ville située entre Rhône et Saône (lire ici).

 

« Il y a un gros décalage entre la communication autour de ce congrès et notre réalité quotidienne » déclarait la CGT au journal « le Progrès de Lyon » alors que les bibliothèques municipales lyonnaises sont en conflit depuis plus d'un an. Au menu des revendications : les effectifs mais aussi les moyens matériels avec des ordinateurs et logiciels vieillissants. Le syndicat pointait également les manques permanents de personnel dans les bibliothèques de la Duchère, de Bachut et de celle située dans le IIIe arrondissement. La menace d'une grève pendant le congrès de l'IFLA a donc amené la Ville de Lyon à la table des négociations. Il est vrai que la cité des Gaules a versé 200 000 euros pour la tenue de ce congrès et qu'un conflit aurait été du plus mauvais effet.


 

                                   Gérard Collomb, le maire de Lyon, enfin à la table des négociations

             photo-joel-philippon

                               - Qu'est ce qu'il faut pas faire pour éviter un télescopage


 

Des négociations qui se sont conclut par un protocole d'accord en six points entre la CGT et la municipalité. Ainsi l'équipe dirigée par Gérard Collomb s'engage à mettre en place une équipe volante chargée de remplacer les absences de courte durée (d'une semaine à un mois). Pour ce qui est de l'informatique, la mairie s'engage à maintenir les compétences au sein des bibliothèques, « à investir plusieurs centaines de millions d'euros » et communiquera un bilan sur l’état du parc d'ici la fin de l'année.

 

Par ailleurs, La mairie de Lyon réponds à une vieille revendication en acceptant d'affecter des effectifs supplémentaires dans les bibliothèques de la Duchère, de Bachut et de celle située dans le IIIe arrondissement. Autre volet de l'accord, la requalification de certains postes en catégorie B et la mise en place de réunions « pour renforcer le dialogue social ».

 

« Dans la mesure où la Ville de Lyon s'engage à respecter ce protocole, le syndicat s'engage à retirer son préavis de grève dans le réseau des bibliothèques d'ici au congrès de l'IFLA d'août 2014 ». La CGT s'est donc engagée.  Bibliothèques, citoyenneté et société ? Cet été à Lyon elles pourront confluer vers la connaissance. Gones with the wind.

 

Publié également sur Miroir Social

 

 

                       Le maire de Lyon a visiblement tout fait pour éviter la grève pendant le congrès de l'IFLA

         collomb-itw1

                                                     - Ouf, mais c'est passé à ça !

 

 

 

 

 

Lire aussi

A Lyon, l’été sera chaud pendant le congrès de l'IFLA, l’association mondiale des bibliothécaires

Quand Sony enterre le « rêve virtuel » de la mairie de Paris

Paris : Plus d’un tiers des bibliothèques de la capitale sera fermé cet été

Lyon : Accord pour éviter la grève dans les bibliothèques pendant le congrès de l’IFLA

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages