Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 12:49

 

Ensemble sauvons la BnF, c’est le cri d’alarme lancé par les personnels et des acteurs du monde culturel.

 

Depuis plusieurs années, la Bibliothèque Nationale de France (BnF) subit une politique de liquidation sans précédent de la part du Ministère de la culture. Outre une baisse régulière des effectifs, c’est surtout la marchandisation de l’espace public qui pourrait porter un coup fatal à l’institution.

On ne compte plus les « événements » à usage commerciaux dont certains sont même restés dans les mémoires: installations de vélos-dynamo ou de pistes de danse sur le parvis de la bibliothèque François-Mitterrand pour le plus grand plaisir de commanditaires aussi variés que Club Med Gym, Adidas ou la chaine MTV, sans compter, façon de parler, les partenariats avec Orange ou les liens très privilégiés noués avec la société de cinéma MK2. Bref, « à la BnF c’est tout bénéf » écrivions nous en novembre 2011 (lire ici).

D’ailleurs symbole de cette dérive mercantile, la création d’une filiale nommée, ça ne s’invente pas….BnF Partenariats. On ne pouvait pas faire plus mergitur.

Une chose est sûre, cet outil d’émancipation que devait être la BnF se trouve « aujourd’hui soumis à des intérêts privés, au détriment des lecteurs et des usagers. » selon les personnels à l’initiative de ce nouveau site internet baptisé, Ensemble, sauvons la BnF ! dont la vocation est de résister au déclassement programmé d’une institution séculaire, confortée par François Mitterrand avec la création de la Grande Bibliothèque dans le quartier de Tolbiac (XIIIe).

« Nous sommes profondément attachés au service public et au projet initial d’une grande bibliothèque encyclopédique  une bibliothèque démocratique, autonome, libre de toute aliénation à des intérêts privés, une BnF dont nous voulons défendre les missions contre tous les marchés. La BnF est notre bien commun, un bien que nous devons nous réapproprier tous ensemble » annoncent-ils d’ailleurs dans leur page de présentation. Une initiative on ne peut plus fluctuat.

Pour ses concepteurs, ce site sera aussi un lieu d’expression avec l’objectif de donner la parole à tous: lecteurs, chercheurs, usagers du haut et du rez-de-jardin. « Autant de regards croisés sur le devenir d’une bibliothèque dont les fondateurs avaient rêvé qu’elle fût « d’un genre entièrement nouveau » ; autant de souhaits pour dessiner les contours de ce que cette bibliothèque pourrait être en réalité. » c’est donc le crédo de Ensemble, sauvons la BnF ! qui a déjà mis en ligne quelques pistes de réflexion.

Parmi les premiers contributeurs : l’éditeur Eric Hazan, le chercheur Fransisco Roas Bastos, représentant des lecteurs au Conseil d’Administration de la BnF ou en encore Lionel Maurel, bibliothécaire et animateur du blog culturel S.I.Lex.

Ensemble, sauvons la BnF !, un site à lire d’urgence en cliquant là          

 

                                                     Un site fluctuat dont l'objectif est de redresser la BnF

                      221316 une-vue-exterieure-de-la-bibliotheque-nationale-de-f

                                                Pas de doute, la BnF est dans une situation toute mergitur

 

 

 

Lire aussi

La BnF, c'est tout bénéf !

BnF : 2013 sera « l’année du commencement de la fin » !

BNF : Une commission d’enquête contestée par les syndicats !

François Hollande rend visite à une BnF en plein chantier !

Une pétition pour dénoncer une dérive « mercantile » de la Bibliothèque Nationale de France

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Social Nec Mergitur 29/07/2013 19:09

Voir aussi l'article de ActuaLitté qui reprend en partie le notre (cliquez sur votre site)

Social Nec Mergitur 29/07/2013 19:11



Voilà le lien


http://www.actualitte.com/bibliotheques/le-ministere-de-la-culture-un-danger-ensemble-sauvons-la-bnf-44106.htm



Pages