Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 15:44

 

Le Parisien : Le 25 mai 2012

 

A la Mairie de Paris, c’est « sauve qui peut » vers le Gouvernement !

 

De terre d'asile, l'Hôtel de Ville est devenu en quelques jours une terre ...d'exil. Jean-François Lamour, président du groupe UMP au Conseil de Paris, qui dénonçait récemment la «politisation» de l'administration parisienne en pointant les nombreux postes confiés à d'anciens membres de cabinet du gouvernement Jospin, voit sa thèse confortée.

 

Aujourd'hui... c'est le mouvement inverse qui s'opère! Depuis l'élection de François Hollande, plusieurs collaborateurs de la Ville de Paris sont partis vers les ministères.

 

Le premier n'est autre que le directeur de cabinet de Bertrand Delanoë, Nicolas Revel, qui a rejoint l'Elysée pour y devenir secrétaire général adjoint. Il n'est pas le seul proche collaborateur du maire de Paris à avoir fait ses cartons. Sa plume, Paul Bernard, est devenue conseiller à l'Elysée. Son chef de cabinet, Emmanuel Grégoire, s'en est allé hier .à Matignon pour devenir chef de cabinet adjoint du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Mais n'allez surtout pas parler de « fuite des cerveaux à l'Hôtel de Ville »!  «Il n'y a pas de désorganisation."

 

Seul environ 10% du cabinet du maire est parti et ces départs étaient programmés avant même l'élection de François Hollande. Ces collaborateurs avaient depuis longtemps annoncé leur souhait de poursuivre leur carrière ailleurs », explique Mathias Vicherat, ex-directeur de cabinet adjoint de Bertrand Delanoë devenu directeur de cabinet tout court. Cet ex-sous-préfet était préparé à ses nouvelles fonctions depuis quelque temps. Tout comme Pierre-Olivier Costa, le nouveau chef de cabinet.

 

Au poste de directeur adjoint de cabinet, le maire a choisi Aurélien Rousseau, 36 ans, qui vient du Conseil d'Etat. Il était déjà passé par l'Hôtel de Ville en tant que directeur de cabinet de Pierre Mansat, adjoint au maire chargé du Grand Paris. Gaspard Gantzer, qui pilotait le service de presse, est promu conseiller politique et porte-parole.

 

Pour sa plume, Bertrand Delanoë a choisi un normalien, François Esperet. Il faudra aussi remplacer la directrice des affaires culturelles, Laurence Engel, devenue directrice de cabinet de la ministre de la Culture, Aurélie Filipetti, ainsi qu'Anaïs Lançon, adjointe à la direction de la communication, partie au ministère de l'Education, et Claude Coquart, sous-directeur des affaires scolaires, qui a rejoint le cabinet de la ministre déléguée à la Réussite scolaire, George Pau-Langevin. « Nous avons déjà reçu 150 CV!» se félicite Mathias Vicherat.


 

                                   delanoe hollande   - " T'es dégueulasse François ! Tu me piques tous mes employés ! "

   - " Désormais mon cher Bertrand, tu m'appelles Président, compris ? " 

 

                                           

 

 Lire aussi

Le Parisien : Ca coince pour Christophe Girard avec le cumul des mandats

Ministère de la Culture: Laurence Engel, nouvelle directrice du cabinet d'Aurélie Filippetti


Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages