Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 13:24

 

Le Parisien : Le 3 juillet 2012


Vaudeville: Christophe Girard élu maire, Dominique Bertinotti jette l'éponge !


Coups de théâtre à la mairie du IVe hier soir! Dans une salle des fêtes bondée, les treize élus (dix de la majorité de gauche et trois de l'opposition) de l'arrondissement, se préparent à élire le nouveau maire: maire depuis 2001, Dominique Bertinotti (PS), nommée ministre de la Famille en mai, ne peut continuer à assumer son mandat municipal en raison de la charte de déontologie du gouvernement qui interdit le cumul des mandats. Election sans suspense il est vrai puisqu'il n'y a qu'un seul candidat en la personne de Christophe Girard, conseiller municipal du IVe et adjoint chargée de la culture auprès de Bertrand Delanoë depuis 2001. Comme prévu, Christophe Girard a rassemblé sur son nom les dix voix de la majorité, les trois élus de l'opposition, emmenés par Vincent Roger (UMP), ayant décidé de ne pas participer au vote. L'inventeur de la Nuit blanche a donc été élu maire du IVe sur les coups de 19h45.


Mais la surprise est venue de la maire sortante. En annonçant en ouverture de la séance: «En accord avec Matignon, je démissionne de mes fonctions de conseillère de Paris et de conseillère d'arrondissement », Dominique Bertinotti - qui souligne dans la foulée qu'elle «habite le IVe depuis 1976» - a ravi la vedette à son successeur, domicilié dans le Ille, à la limite du IVe ! Cette décision va complètement à rebours du scénario annoncé dans nos colonnes hier par Christophe Girard: Dominique Bertinotti devait continuer à siéger au Conseil de Paris et conserver un poste d'adjoint sans délégation et sans indemnité à la mairie du IVe. 


Christophe Girard a été élu, comme prévu.


Une autre démission. Deuxième coup de théâtre à 19h30 lorsque Jean-Louis Pourriat, premier' adjoint de la maire sortante, annonce à son tour qu'il démissionne de son mandat de conseiller municipal! Et le chef des urgences de l'Hôtel-Dieu d'expliquer tout de go: «Je ne me reconnais pas dans la nouvelle politique. Perdre la place de premier adjoint n'est pas une blessure narcissique mais une blessure politique. » Une page se tourne à la mairie du IVe ... Dominique Bertinotti fait-elle les frais d'une application très stricte de la charte de déontologie du gouvernement, comme le laissait entendre hier soir l'entourage de son successeur? Ou la ministre de la Famille paie-t-elle au prix fort les tensions apparues au grand jour ces dernières semaines entre elle et Christophe Girard, qui la comparait dans nos éditions d'hier à une « directrice d'école »? «Je souhaitais rester conseillère municipale et conseillère de Paris.


Mais cette situation spécifique au IVe (NDLR: en vertu des lois de décentralisation, Mme Bertinotti devait occuper un poste d'adjointe dans l'arrondissement) pouvait prêter à confusion et à une mauvaise interprétation de la charte de déontologie », nous a-t-elle déclaré hier soir. Le visage fermé, sans l'ombre d'un sourire, de la ministre pendant le discours du nouveau maire du IVe en disait beaucoup plus que toutes les explications du monde ...


Philippe Baverel



                                                    Pierre Sabbagh, créateur de l'émission "Au theâtre ce soir "

                                          pierre-sabbagh-presente-au-theatre-ce-soirsabbagh-theatre-

                                                        " Un vrai vaudeville, je prends ! "

 

 

Lire aussi

JDD-Paris : Delanoë, adjoint de lui-même à la culture selon Christophe Girard.

Le Parisien : Anne Hidalgo sur les rangs pour remplacer Christophe Girard à la Culture !

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires