Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 13:11

 

Le Parisien : Le 25 janvier 2013

Victime de problèmes techniques à répétition, le célèbre ossuaire parisien présente régulièrement porte close aux milliers de visiteurs.

Que se passe-t-il ces derniers mois dans les catacombes, l'ossuaire de la Ville de Paris? Hier encore, place Denfert-Rochereau, dans le froid, les visiteurs s'y cassaient le nez. Deux petites affichettes scotchées sur les portes closes, l'une en français, l'autre en anglais, annonçaient: « En raison d'un incident technique, les catacombes sont fermées jusqu'à nouvel ordre. Veuillez nous excuser de la gêne occasionnée. »

« Nous avons effectivement un problème de panne électrique, reconnaît-on à la communication de l'ossuaire. Tout le monde est sur le pont. On attend la livraison de nouvelles lampes. » Et de glisser : « On a joué de malchance ..»

Le site est-il correctement aménagé?  Effectivement, l'ossuaire parisien classé à l'Inventaire des monuments historiques et qui se taille un joli succès, avec ses queues quotidiennes de touristes, subit depuis quatre mois une mauvaise série d'avaries. Au début du mois, des lampes éclairant les 2 km de galeries sont tombées en panne, pointant une installation électrique vétuste.

Fin novembre, c'est le système de ventilation, installé depuis 1995 et nécessaire pour ce lieu souterrain qui contient les ossements de 6 millions de Parisiens, qui lâche. La Ville ordonne alors des analyses de la qualité de l'air et pour les visiteurs et pour les gardiens.

En septembre, ce sont des chutes de crânes qui provoquent la fermeture du site. L'ossuaire est-il victime de son succès? Mal entretenu? Quels sont les problèmes qui parasitent ce « site qui nous est cher », selon les mots de la direction, qui regroupe en même temps l'ossuaire, la crypte et le musée Carnavalet ?

Pour Xavier Ramette, spécialiste du sujet et coauteur de l' « Atlas du Paris souterrain », « la climatisation des catacombes n'est pas adaptée. C'est une climatisation pour un musée mais pas pour un endroit souterrain qui contient 99% d'humidité ».

 

                                                      1346791661

                                                     Depuis quatre mois, les catacombes souffrent le martyr !

 

Faut-il réduire l'accès des touristes?  Ces fermetures à répétition posent la question de la fragilité de ce site exceptionnel. Si les catacombes n'envisagent pas une fermeture préventive comme celle de la grotte de Lascaux, en revanche, Dominique Quenehen de la CGT Carnavalet estime qu'il y a « un vrai problème de conservation du site ». Et de citer ces « endroits où les crânes sont prêts à s'effondrer ».

Pour Xavier Ramette, « le problème, c'est que, aux catacombes, il n'y a pas de vrai conservateur ». La syndicaliste renchérit. « Ce site très rentable pour la Ville (NLDR : l'un des seuls sites payants, 8 € l'entrée, ) n'est géré que par un seul chef d'établissement (avec Carnavalet et la crypte), qui est un peu dépassé. »

Y a-t-il un problème budgétaire?  Reste que le musée Carnavalet, l'un des trois sites, pourrait, lui, s'y retrouver. Pendant les fermetures de l'ossuaire, une partie du personnel s'y retrouve dispatchée « Evidemment, ça permet d'ouvrir des salles supplémentaires au musée, alors que nous sommes en manque de personnel, reconnaît la syndicaliste. 

Mais ce n'est pas une solution et la Ville perd de l'argent. » A l'ossuaire on martèle qu'« il n'y a pas de problème budgétaire ». « C'est plutôt une mauvaise gestion, tacle Xavier Ramette. Je ne crois pas que l'Hôtel de Ville suive très bien le dossier ... »

Comme chaque jour depuis le 8 Janvier, place Denfert-Rochereau, les touristes emmitouflés s'y cassent le nez. Un jeune tapait à la porte afin « d'avoir des explications » sur la nature de « l'incident technique » avec les gardiens de permanence. Lesquels, gênés, retranchés à l'intérieur, entrebâillaient la porte et la refermaient au plus vite. Colette, retraitée, venue de Dourdan (Essonne), était furieuse: « On avait entendu parler de la fermeture. On a donc vérifié sur leur site Web avant de partir et il 'y avait rien. »

Seul hic, sur Internet, le premier site qui apparaît n'est pas le site officiel de la Ville mais un site privé qui n'est pas à jour. A l'Hôtel de Ville, au cabinet de Danièle Pourtaud, l'adjointe au patrimoine, on déclarait « n'être pas responsable d'un problème de référencement sur Google ».

Lire l’article du « Parisien »

 

                                        (JamieF-DE) Catacombs(1)

                               - " Chérie, nous sommes perdus dans les Catacombes ! "   

                   - " T'inquiètes pas, c'est seulement  un problème de référencement sur Google ! " 

 

 

Lire aussi

Le Parisien : Les catacombes sont toujours fermées !

Les catacombes partiellement fermées à cause de chutes de crânes !

Paris : Les catacombes sont toujours fermées.

Paris: Les catacombes interdites aux visiteurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires