Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 14:40

 

Le Parisien : Vendredi 28 Août 2009

 
Le Wi-fi branché à Chaptal. .. puis débranché

Il faut dire que ce branchement aurait fait désordre. Le 18 juin, la Les « anti-ondes » ont le vent en poupe. Après leur victoire inédite en début de semaine contre l'installation d'une antenne-relais dans le XIIIe arrondissement, ils ont remporté hier une nouvelle victoire à Paris. Alors que l'association Robin des toits, ainsi que le syndicat Supap-FSU s'apprêtaient à protester contre l'installation de quatre bornes wi-fï dans une bibliothèque jeunesse du IX e, ils n'ont même pas eu le temps d'envoyer leur courrier. Aussitôt alertée, hier après-midi, la Ville a décidé de débrancher les bornes de la bibliothèque jeunesse Chaptal (IXe) qu'elle avait installées la semaine dernière.

En contradiction conclusions de la citoyenne avec les conférence citoyenne - 20 parisiens représentatifs de la population de la capitale - chargée de réfléchir sur les risques liés aux ondes électromagnétiques avait insisté sur le « principe de précaution » et, demandé que les équipements informatiques non nécessaires ne soient pas multipliés.

 

 En juillet, la Ville avait donc adhéré à ces principes. « Elle s'était même proclamée « ville numérique responsable », en demandant des études pour remplacer le Wi-fi dans 4 bibliothèques municipales où du personnel avait ressenti des malaises, Lancry (Xe), Faidherbe (XIe), Italie (XIIIe) et Van dam me (XIVe), commente Bertrand Pieri, du syndicat Supap-FSU. Et un mois plus tard, elle branche 4 bornes alors qu'il existe 20 postes informatiques à connexion filaires à Chaptal t »

 

« C'est faire courir des risques inutiles aux enfants, enchaîne Etienne Cendrier, de l'association Robin des toits. Non seulement c'est une bibliothèque jeunesse, mais il y a une crèche juste derrière le mur. » Les deux militants pointent également du doigt la mairie du IX e ... qui s'est portée candidate au printemps dernier pour devenir un arrondissement pilote à limiter l'exposition aux ondes à 6 Vlm.

Le plan de branchement des bornes Wi-fi avait été élaboré il y a très longtemps, justifie la Ville de Paris.

La conférence citoyenne sur les ondes n'avait pas encore eu lieu à ce moment... » Aujourd'hui, la Ville reconnaît que ces bornes ne sont plus « indispensables ». Et conclut: « En accord avec la mairie du IXe, elles sont donc maintenant débranchées. »

Violette Lazard

 

 

                                                        3381272777 1b9ddcd242 z

 

 

AFP : 28 août 2009

 

Paris: des bornes wifi installées puis débranchées dans une bibliothèque

PARIS, 28 août 2009 (AFP) –

La Ville de Paris a fait débrancher jeudi des bornes Wifi dans la bibliothèque jeunesse Chaptal (IXe arrondissement) une semaine après leur installation, après avoir été alertée par l'association "Robin des Toits" et le syndicat "Supap-FSU".


Confirmant une information du Parisien de vendredi, la mairie a indiqué avoir fait stopper cette installation qui était en "contradiction avec les recommandations de la récente conférence citoyenne sur les ondes électromagnétiques", arguant d'une "erreur administrative".


Dans un communiqué, le maire PS du IXe arrondissement, Jacques Bravo, a précisé que ce branchement avait été "réalisé au coeur de l'été, dans le cadre général d'un plan de branchement de toutes les bibliothèques parisiennes élaboré de longue date". Cette décision ayant "soulevé des inquiétudes de la part des personnels", M. Bravo a ajouté qu'il avait décidé, avec Christophe Girard, adjoint à la Culture, de faire débrancher ces bornes.


L'association "Robin des Toits" et le syndicat SUPAP-FSU s'étaient mobilisées contre cette installation de bornes, alors que la conférence citoyenne sur les ondes électromagnétiques, organisée par la Ville de Paris, recommande de "modérer la surenchère des équipements numériques".


Les élus municipaux avaient décidé en juillet de mener des "expérimentations territorialisées" à Paris sur les conditions d'abaissement du seuil d'exposition aux ondes électromagnétiques de 0,6 volt/mètre, contre un seuil actuel de 2 volts/mètre.


Jacques Bravo avait proposé que le IXe soit retenu comme "lieu d'expérimentation".

 

 

                                                      3382093418_8e1021ba2e_z.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Pages