Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 10:02

   

Un système informatique défaillant perturbe le fonctionnement des bibliothèques parisiennes.

 

Depuis plusieurs jours les bibliothécaires et les usagers parisiens doivent faire preuve d’une patience à toute épreuve. Quand les bibliothèques de la Ville de Paris ne tournent pas au ralenti, elles doivent suspendre souvent  de plusieurs minutes à parfois plus d’une heure le prêt de documents au public. En cause? Le logiciel de gestion informatique des bibliothèques municipales, « Vsmart ».

 

Même les consultations du catalogue en ligne sont continuellement perturbées. Pourtant, ce système est installé depuis maintenant… trois ans, mais ne semble pas complètement opérationnel. Personnels, usagers mais aussi les services informatiques internes à la Mairie commencent à manifester leur lassitude. Comme on les comprend !

 

Pour cette raison, le syndicat CFDT a interpellé la Ville de Paris pour «qu’elle fasse (enfin) respecter simplement le cahier des charges du prestataire de service» dans un communiqué envoyé aux personnels des bibliothèques parisiennes. C’est bien le moins. Cela risque toutefois d'être une tâche plutôt ardue, car le prestataire en question, la société "Infor", n'est même pas capable d'avoir un site opérationel. Comme on peut le constater les accents sont remplacés par des points d'interrogations ! On comprend maintenant pourquoi les bibliothécaires parisiens se posent des questions sur la fiabilité de cette société. (Pour voir le site cliquez là )

 

Ce dysfonctionnement se rajoute à une série qui commence à faire mauvais genre dans le réseau des bibliothèques parisiennes : Ces pannes récurrentes du service public viennent après les baisses des budgets d’acquisitions (parfois très importantes pour certains établissements) et les fermetures partielles ou totales pour cause de chauffage défaillant d’une dizaine de bibliothèques au moment de la grande période de froid qui s’est abattu sur le pays.

 

Allons, ne desepéront pas. La Mairie de Paris, s'était autoproclamée "Paris, Ville numérique". en 2006. Six ans plus tard, pour les bibliothèques, question informatique, le contact devrait donc être rapidement (et efficacement) remis.

 

                                                            

                                                                                   UFO  "Making contact"  (1983)

                                               ufo

                                            Bibliothèques: Il ne reste plus qu'à mettre le contact

 

 

 

 

Lire aussi

ActuaLitté: Paris caviarde le site internet de ses bibliothèques

ActuaLitté: 300 mille euros en moins pour les bibliothèques de Paris

Les bibliothèques parisiennes victimes du refroidissement climatique

Christophe Girard, ministre de Sarkozy selon le spécialiste de la culture, Frédéric Martel

Partager cet article

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages