Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 08:53

 

Les personnels demandent une meilleure rémunération pour travailler le dimanche.

 

Depuis plusieurs semaines les centres sportifs de la capitale sont perturbés le week-end par un mouvement de grève des agents municipaux travaillant le dimanche

 

Mais contrairement aux « bricoleurs du dimanche », ces salariés des enseignes de bricolage qui militaient pour le travail dominical sous l’œil complice de leur direction, les agents des stades et piscines de la Ville de Paris travaillent eux en roulement et sont appelés à travailler obligatoirement le dimanche et visiblement ne s’estiment pas rémunérés à la hauteur de cette contrainte.

 

Les personnels de la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) « ne perçoivent qu’une prime de 44,79 euros par dimanche travaillé » pointent ainsi les syndicats. Effectivement avec une telle somme pas de quoi aller bricoler.


 

               1899391 598865593528894 1913676576 o-1

 

Seulement voilà, au sein de la municipalité parisienne tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. « Dans d’autres directions, certains agents perçoivent une prime de 100 euros » déclare l’intersyndicale (CGT, FO, Supap et Solidaires).

 

Effectivement il y a près de quatre ans les personnels des bibliothèques ouvrant le dimanche ont obtenu cette prime après toutefois douze semaines de conflit. Il est vrai qu’à l’époque le rapport de force était clairement en faveur des agents, la Ville de Paris voulant absolument ouvrir quelques bibliothèques le dimanche et ne s’attendant pas à un conflit aussi long avait du s’incliner (lire ici).

 

Seulement les syndicats des agents des établissements sportifs qui eux perçoivent moitié moins de poser la question qui fâche : « comment le maire de Paris peut-il expliquer cette inégalité de traitement ? ».

 

En tout cas, l’approche des élections municipales ne semble pas freiner le mouvement car les syndicats appellent les agents de la DJS à une nouvelle assemblée générale le 13 mars. Les piscines seront probablement fermées le jour du premier tour. Une manière peut être d’empêcher les abstentionnistes de piquer une tête et les forcer à aller voter ? 

 

Publié également sur " Miroir Social "


 

                   High+n+Dry+Def+Leppard

 

 

 

 

 

Lire aussi

Les syndicats appellent à une grève dans les bibliothèques parisiennes

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Actualité sociale
commenter cet article

commentaires

faidi 10/03/2014 19:43

Si la question est: , avant ou pendant, ou après les élections va de soi; la VILLE doit et a le devoir de l'expliquer en toute transparence.?
-"cette histoire d'inégalité, est l'équivalent et comparable, à la capacité d'observer un cheveu humain à une distance de 1000 KM."

Lawrence d'Arabie

Pages