Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 08:25

 

Depuis plus de deux ans, les bibliothèques Marseillaises connaissent une dégradation sans précédent de leurs services et de leurs conditions d'accueil


Dans la cité phocéenne, pour avoir accès à la lecture publique c’est comme si la sardine avait bouché le Vieux-Port. En effet depuis deux ans, les bibliothèques marseillaises connaissent une dégradation sans précédent des services, des conditions d'accueil et de travail entrainant des réductions d'horaires d'ouverture voire même des jours entiers de fermeture. Pour les syndicats cette situation est la conséquence de quarante postes qui n’ont pas été remplacés.


Pour protester contre cette bouillabaisse culturelle, les syndicats CGT et FSU des bibliothèques municipales marseillaises a lancé une pétition sur le site change.org à l’attention du maire, Jean-Claude Gaudin, laquelle a déjà recueilli près d’un millier de signatures.


Il est vrai que la situation est on ne peut plus inquiétante. Si la bibliothèque de Bonneveine avec sept postes manquants va réduire ses heures d'ouverture de 34 à 28 heures celles du Panier, de Cinq-Avenues et de la Castellane réduisent elles aussi leurs horaires avec à la clef des jours entiers de fermeture (le samedi au Panier, le vendredi à Castellane et le jeudi aux Cinq-avenues).

 

 

                                Jean-Claude Gaudin veut emmener son ami visiter une bibliothèque

              648x415_20mn-32743.jpg

                                                     - Peuchère, c'est déjà fermé !


Quand à la bibliothèque de la Grognarde, celle-ci a ouvert cet été sans agent titulaire avec uniquement des vacataires recrutés en catastrophe. Pire le service Lire Autrement de l'Alcazar (unique service documentaire municipal destiné aux personnes mal-voyantes et mal-entendantes) est resté fermé quatre mois en raison d'une organisation défaillante.


Selon Anne-Marie d'Estienne d'Orves, adjointe au maire de Marseille déléguée aux bibliothèques, une étude a été lancée par l'État sur le contrat de lecture dans les villes. « D'ici le début de l'année prochaine cet état des lieux servira de base de travail pour apporter les réponses aux problèmes énoncés par les syndicats » précise l’élue. Rappelons toutefois que la cité phocéenne ne compte que huit bibliothèques, ce qui est bien peu pour la deuxième ville de France.

En attendant l'adjointe réfute les chiffres avancés à propos des quarante postes vacants : « Le calcul est fait d'après des grilles qui datent de 2004, les choses ont évolué ». Concernant les horaires, l'élue rajoute que « la réduction des heures d'ouverture est un choix, compte tenu des maladies et des départs à la retraite ». Peut être que les marseillais arriveront à la faire changer d’avis. La pétition est ici.

 

Lire aussi: Ouvrons mieux les Bibliothèques 

 

Publié également sur Miroir Social

 

 

                                   Les bibliothécaires marseillais rappelle le maire à ses promesses

                                         Bjzm7ZqIUAA91rI.jpg

                                                                   - Peuchère, ils m'ont pris au mot

 


 

 

Lire aussi

A Marseille, les bibliothèques ferment faute de personnel

Marseille : les plages horaires des bibliothèques revues à la baisse

A Marseille, les bibliothèques ferment faute de personnel

Vagues de protestation dans les bibliothèques municipales

 

Lire aussi, l'article du Monde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages