Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 18:09

 

Le Monde : Le 24 septembre 2012 

Pour la précarité, la Ville de Paris a vraiment de la ressource (humaine).

Les syndicats de la Ville de Paris ont lancé une pétition pour demander « le maintien dans l'emploi ou la réintégration [de] 300 personnes" en contrat aidé "qui ont dépassé les délais légaux de durée des contrats ».

« La ville emploie parmi ses agents près de 1 680 agents en contrats aidés [...]. Le contrat de 300 de ces salariés en CDD a dépassé, parfois depuis près de dix ans, la durée légale prévue par la loi. De ce fait ils devraient bénéficier d'un CDI comme viennent de l'obtenir une dizaine d'entre eux aux prud'hommes », dit le texte de la pétition, que les syndicats ont diffusé lundi 24 septembre sur le parvis de l'Hôtel de Ville alors que s'ouvraient les travaux du conseil de Paris. 

La pétition a été signée par de nombreux élus du Front de gauche et des Verts, dont le président du groupe communiste et des élus du Parti de gauche, Ian Brossa, et les coprésidents du groupe Europe Ecologie-Les Verts, Danièle Fournier et Sylvain Gare. Les syndicats ont aussi reçu le soutien de personnalités culturelles, dont celui du réalisateur du film  « Ressources humaines », Laurent Cantet. 

La CGT avait fait savoir la semaine dernière que la Ville de Paris avait été condamnée à 11 reprises à embaucher en contrat à durée indéterminé des personnels employés abusivement en contrat aidé, ou à leur verser des indemnités de licenciement. La durée maximale des contrats aidés est de vingt-quatre mois, sauf pour les plus de 50 ans récipiendaires d'une allocation et les handicapés, pour qui elle peut monter à soixante mois. 

Selon Alain Derrien, responsable juridique CGT des cadres et techniciens des services publics parisiens, il y avait mi-juin à la Ville 235 personnes qui avaient dépassé cette durée légale. La mairie de Paris, qui respecte désormais les limites légales des contrats, a reconnu des entorses au droit, mais a mis en avant l'aide qu'elle apportait ainsi à de nombreux seniors et personnes en situation de handicap. 

Lire l’article du « Monde »

                                Ressources_humaines.jpg

                               Mmm, pour les précaires la Mairie vraiment à de la ressource !

 

Lire aussi

La Mairie de Paris se fait (encore) taper sur les doigts par les Prud’hommes !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages