Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 09:01

  

Pour la lecture, la Mairie de Paris réduit la voilure !

 

La crise qui frappe les bibliothèques municipales parisiennes n’est pas un vain mot. On savait le réseau parisien fragilisé par les réductions de poste et l’austérité budgétaire. Preuve en est maintenant apportée par la Mairie de Paris, elle-même, obligée de réduire les horaires de certains établissements faute du personnel nécessaire.

 

Un réseau de bibliothèques qui ne pourrait d’ailleurs fonctionner sans les fermetures régulières de bâtiment pour rénovation. Dernier exemple en date, la fermeture pour travaux de la bibliothèque Goutte d’Or (XVIIIe) a permis à sa vingtaine d’agents d’aller renforcer les autres bibliothèques pendant dix huit mois. Une nouvelle qui n’a pas réjouit tout le monde cependant, car le maire du XVIIIe arrondissement, Daniel vaillant, dut pousser un coup de gueule pour accélérer des travaux qui trainaient sérieusement en longueur.

 

Oui, mais maintenant les personnels de Goutte d’Or vont réintégrer leur établissement et certaines bibliothèques parisiennes, faute de personnel, vont réduire sérieusement leur activité. Alors, hasard du calendrier ?

 

A voir, car les syndicats dénoncent depuis plusieurs années les réductions d’effectifs, et les effets de l’austérité budgétaire dans les bibliothèques parisiennes commencent à se faire sentir durement.

   

On avait déjà connu une première historique à Paris, à savoir une fermeture, celle de l’Isle Saint Louis (IVe), pour permettre aux personnels non titulaire de prendre leur congés légaux avant la fin de leur contrat, là ce sont des établissements qui sont obligés de réduire drastiquement leurs horaires d’ouverture.

 

Ainsi, pour inaugurer la nouvelle année, la bibliothèque de Clignancourt (XVIIIe)* réduit déjà sa voilure en fermant deux matinées par semaine pour tout le mois de janvier. Pour les mois suivants, l'incertitude règne pour le moment. 

 

Quelques temps auparavant, la bibliothèque jeunesse Brochant-Colette Vivier (XVIIe)** et la bibliothèque Europe (VIIIe)*** ont-elles aussi, été contraintes de réduire leurs horaires faute du personnel nécessaire pour fonctionner normalement.

 

Il est probable que d’autres bibliothèques n’échapperont pas à une forte réduction de leur activité. Si l’avenir de la bibliothèque de l’Isle Saint Louis s’écrit en pointillé, celui de Baudoyer, sa voisine dans l’arrondissement, ne se porte guère mieux, car elle vient d’être amputée de trois postes, soit un tiers de son personnel. Humm, ça sent la réduction d’horaire tout ça !

 

Le directeur des Affaires Culturelles avait déclaré que certaines petites bibliothèques étaient « veillottes et pas adaptées », on comprend désormais ce qu’il voulait dire.

 

Une chose est sûre cependant, les personnels des bibliothèques sont très remontés contre la politique municipale. Ces réductions d’horaires ne devraient guère les calmer.


 

                              sing-civils-rec.JPG

                                 La Mairie de Paris balaie, d'un souffle, les horaires d'ouverture !

 

 


 

* La bibliothèque Clignancourt ouvrira le mardi et vendredi à 13h au lieu de 10h (6h hebdomadaire en moins)

** La Bibliothèque Brochant-Colette Vivier réduit ses horaires les mardi, jeudi et vendredi en ouvrant à 16h au lieu de 13h30, soit une réduction hebdomadaire de 7h30

*** La bibliothèque Europe réduit ses horaires tous les jours de la semaine: Mardi-13h au lieu de 10h, mercredi-13h au lieu de 10h, jeudi-13h (midi auparavant), vendredi-13h (midi) : Une réduction hebdomadaire de 8 h au total.

 

 

 

Lire aussi

Bibliothèque du futur : L’inquiétude des futurs usagers !

Paris : La bibliothèque Vaugirard fermée pendant une semaine !

ActuaLitté : Fronde des bibliothécaires parisiens contre la politique municipale !


Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages