Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 15:09

 

20 Minutes : le 20 février 2015 

 

Depuis un an, une centaine d'agents municipaux des piscines, stades et gymnases de la capitale débrayent chaque dimanche pour la revalorisation de leur prime

 

Portes closes. Depuis le 23 février de l'année dernière, une centaine d'agents municipaux des piscines, stades et gymnases de la capitale débrayent chaque dimanche pour obtenir une revalorisation de leur prime dominicale de 44 euros à 180 euros, rapporte Le Parisien. Mais la ville a décidé de durcir le ton afin d'enrayer le mouvement.

 

En effet, selon le quotidien, la Ville annoncera ce matin aux syndicats de la direction de la jeunesse et des sports (DJS) sa volonté de déployer des agents volontaires dès le week-end du 28 février au 1er mars pour remplacer les agents grévistes.

 

« De manière incompréhensible et injustifiée, l'intersyndicale a décidé la semaine dernière d'étendre son mouvement au samedi », explique un porte-parole de l'Hôtel de ville. « On ne peut pas tolérer cette radicalisation. Non seulement ils mettent à mal le dialogue engagé par la mairie, mais ils pénalisent un peu plus usagers et associations ».

 

Délégué FO, Xavier Monrose confirmait en début de semaine qu'une assemblée générale avait décidé la semaine dernière de reconduire leur mouvement en l'étendant au samedi (dès demain) après une nouvelle réunion infructueuse le 22 janvier avec les adjoints aux sports et aux ressources humaines. « La Ville nous a proposé une revalorisation de 20 euros d'une indemnité annuelle alors que nous demandons 140 euros d'augmentation de notre prime du dimanche, ce n'est pas acceptable », soulignait le responsable syndical.

 

Lire l'article de « 20 Minutes »

 

 

 

                Paris : dans les équipements sportifs on fera grève le dimanche... et aussi le samedi

 

      anne_hidalgo_nicolas_sarkozy_PSG_french_af.jpg

                -  Priver les parisiens de stades (et de piscines) depuis un an, moi je dis bravo

                                       -  Je te promet Nicolas, je vais durcir le ton

 

 

 

              

 

 

Lire aussi

Anne Hidalgo joue les briseuses de grève dans les équipements sportifs municipaux parisiens !

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages