Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 08:29

 

Le chantier de la bibliothèque, pourtant baptisée du nom de Françoise Sagan, n’est pas mené « à grande vitesse ».

Elle aurait dû ouvrir au printemps dernier d’après les premières prévisions. Aux dernières nouvelles la médiathèque Françoise Sagan située sur l’ancien carré Saint Lazare dans le quartier de la gare de l’Est (et non celui de la gare Saint Lazare NdR) n’ouvrira au mieux qu’au premier semestre 2015, les travaux ayant pris un retard considérable suite à la découverte de structures qui n’avaient pas été détectées lors des premières études de chantier.

Un an de retard ça pourrait paraitre banal (et même compréhensible pour un chantier de cette envergure) mais ce retard ne colle pas avec le nom de baptême de la bibliothèque. Mais alors vraiment pas.

C’était il y a un an, et la mairie de Paris obsédée par le naming en était même tombée dans le ridicule pour justifier l'attribution du nom de la future médiathèque du Clos Saint Lazare. Il faut dire que l’exposé des motifs de la délibération municipale présentée aux élus du conseil du Xème arrondissement avait de quoi surprendre : « les oeuvres de Françoise Sagan s'inspirent d'une vie faite d'excès, menée à grande vitesse ... elle aborde des sujets qui sont définitivement associés à son oeuvre : la vie facile, les voitures rapides » !!! » expliquait ainsi la mairie de Paris soudainement devenue fluctuat (lire ici).

Après un tel argumentaire, qui n'avait toutefois guère convaincue, on aurait pu penser que la médiathèque, désormais Françoise Sagan, allait rapidement franchir le mur du son. Malheureusement, il n’en aura rien été car visiblement le chantier n‘est pas, lui, « mené à grande vitesse ». Du côté de la mairie de Paris certains songeraient désormais à rebaptiser la bibliothèque. Suggérons, mergitur, le nom de Carl Honoré.

 

                        871020-gf.jpg

                                                           Pour une vie sans excès

 

 

 

Lire aussi

Bibliothèques : la Mairie de Paris franchit le mur du çon à grande vitesse

La Mairie de Paris confond vitesse et nomination pour sa future bibliothèque

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages