Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 17:28

 

Pour le syndicat Force Ouvrière c’est même un sacré sportif !


La fronde des bibliothécaires parisiens avait été si spectaculaire le 13 juin dernier - manifestation, fermeture d’établissements, jusqu’à un boycott inédit du séminaire des cadres - que Noël Corbin, le directeur des affaires Culturelles de la Ville de Paris, fraichement nommé, avait été obligé de déminer le terrain.


« Je sens qu’il y a une défiance, je la note, je la vois, j’en prends acte par l’importance du boycott. Et donc je veux restaurer la confiance » avait lancé Noël Corbin aux manifestants, annonçant comme première preuve de son écoute attentive le gel des fermetures des sections discothèques (lire ici).


Autre sujet sur lequel le nouveau directeur avait promis de se pencher rapidement : l’avenir du Service du Document et des Echanges (SDE) dont certains redoutent la fermeture. Ce service, baptisé auparavant le Service Technique des Bibliothèques (STB), se charge notamment du traitement physique et intellectuel des documents - catalogage, exemplarisation, pelliculage - mais fournit également les cartes de lecteurs, les antivols et organise les commandes auprès du réseau des bibliothèques de la capitale.  


« Je vais aller voir les agents du SDE, discuter avec eux, discuter de ce qu’ils font, de comment ils voient depuis quelques années l’évolution de leurs métiers » avait rassuré Noël Corbin promettant rien moins que de prendre une matinée début juillet. Une promesse de Gascon si l’on en croit Force Ouvrière.


Car voilà, selon le syndicat, il semble que le directeur soit vraiment l’homme pressé de Paul Morand, puisque au lieu de la demi-journée annoncée, sa visite a duré …une heure. Mieux, il semble plutôt venu faire un exercice physique car le périple s’est fait « au pas de course pour cette visite éclair ».


 

                               31333

                                                          - Une visite éclair ?

                                                      - Une heure, top chrono....



Une visite façon « village Potemkine » puisque de toute façon Noël Corbin n’a pas rencontré les agents. « Seuls les chefs de services ont été mis au courant » indique, sévère, le syndicat qui décrit par le menu « une visite sommaire des locaux avec poignée de main furtive aux agents » mais surtout « aucunes allusions aux problèmes de SDE. »


Pourtant selon les spécialistes de la question, l’absence de perspective d’un service est un véritable facteur de risques psycho-sociaux.  « Ils sont pour moi une priorité » avait d’ailleurs déclaré Noël Corbin dès son arrivée. Une déclaration semble-t-il peu en phase avec ses pratiques puisque  « il n’a, à aucun moment, cherché à engager la discussion, ni à aborder les problèmes que rencontrent les agents travaillant sur le site. » remarque, amer, le syndicat.


Evidemment pour le moment, trêve estivale oblige, les bibliothécaires sont encore dans l’expectative après le mouvement de juin. Toutefois selon les observateurs, la manière dont leur directeur a répondu à l’attente des agents du SDE ne présagerait rien de bon pour la suite. Dans ce cas, la fin de l’année risquerait d’être agitée dans les bibliothèques parisiennes.


 

                          
                         FO fait chuter Noël Corbin après sa visite du SDE au pas de course


          1339069330 extras mosaico noticia 2 g 0

                      

                                -  Faut dire qu'il n’a pas cherché à engager la discussion !

 

 

 

 

Lire aussi

Bibliothèque Fessart : les élus du XIXeme arrondissement de Paris souhaitent garder le pôle sourd

Grève dans les bibliothèques parisiennes : Une journée particulière.

Les bibliothécaires parisiens étaient en grève ce vendredi pour de meilleures conditions de travail

Appel à la grève le 13 juin dans les bibliothèques parisiennes

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages