Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 10:52

 

Les personnels demandent une meilleure rémunération pour travailler le dimanche.

 

Dimanche, jour du deuxième tour des élections municipales, les piscines parisiennes mais aussi bains-douches, stades et gymnases de la capitale seront de nouveau en grève. Certains bureaux de votes pourraient même êtres perturbés puisque plusieurs d’entre eux sont installés dans des gymnases.

 

Ce conflit, qui dure désormais depuis près de deux mois, est centré sur la revalorisation de la prime dominicale des agents des équipements sportifs municipaux. Ces personnels de la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) de la Ville de Paris qui travaillent en roulement, et sont appelés à travailler obligatoirement le dimanche, ne s’estiment pas rémunérés à la hauteur de cette contrainte.

 

« Dans d’autres directions, certains agents perçoivent une prime de 100 euros » déclare ainsi l’intersyndicale (CGT, FO, Supap et Solidaires) en faisant référence à une prime arrachée par les bibliothécaires parisiens en 2010 après un conflit de plusieurs semaines. Une différence de traitement avec les personnels de la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) « qui ne perçoivent qu’une prime de 44,79 euros par dimanche travaillé » pointent les syndicats qui demandent à ce qu’ils soient, au moins, alignés sur leurs collègues de la culture.

 

Une chose est sûre, pour la nouvelle municipalité issue des urnes, ce sera, sur le front social, le premier chantier à traiter, le mouvement ne montrant pour le moment pas de signes d’essoufflements. Il pourrait même faire tache d'huile car les candidats à la Mairie de Paris se sont empressés (imprudemment?) d’inscrire dans leurs programmes l’ouverture….. de nouvelles bibliothèques le dimanche. Un nouveau conflit en perspective où la question de la prime dominicale sera indéniablement posée avec pour enjeu, une somme de plusieurs millions d'euros à sortir chaque année. A moins de remettre en cause la prime accordée aux bibliothécaires ?

 

Publié également sur Miroir Social


 

               

                                                      Travail dominical : Paris va devoir payer

              740073 hidalgo

                    - Bon Anne, je te laisse ce chèque en blanc tu risques d'en avoir besoin ...

               - T'inquiètes Bertrand, je vais ramener la prime des bibliothèques à 44,79 euros

 

 

 

Lire aussi

Les établissements sportifs parisiens touchés par un mouvement de grève !

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Actualité sociale
commenter cet article

commentaires

Pages