Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 11:39

 

La Gazette des communes : Le 20 mai 2014

 

Dans le viseur, le montant de la prime dominicale pour les agents qui travaillent le dimanche dans les gymnases, piscines, stades et autres bains-douches municipaux

 

Le mouvement de protestation au sujet du montant de la prime pour les agents de la Direction de la jeunesse et des sports qui travaillent le dimanche, qui a débuté le 23 février 2014, continue. L’ouverture de négociations pour tous les agents concernés par le travail dominical est prévue pour juin, assure la Mairie de Paris.

 

A l’origine de la grogne, le montant de la prime dominicale pour les agents qui travaillent le dimanche dans les gymnases, piscines, stades et autres bains-douches municipaux. Cette prime est actuellement de 44,79 euros par dimanche (un ou deux dimanches travaillés par mois, les adjoints techniques travaillant en roulement). Une intersyndicale CGT, FO, SUD et SUPAP-FSU a été constituée pour réclamer 180 euros. « Nos collègues des bibliothèques perçoivent 100 euros pour cinq heures de travail. Et ce depuis fin 2010. Nous travaillons 10 heures le dimanche », explique Thierry Hubswerlin, responsable de la section sport à la CGT.

 

Négociations en juin.  A la Mairie de Paris, on assure vouloir traiter le sujet « de manière globale » et aller vers une harmonisation. En effet, de nombreux agents travaillent le dimanche (maîtres-nageurs, adjoints techniques du service propreté, des parcs et jardins, agents de surveillance des musées, du service de protection de la ville de Paris).

 

« Les discussions, qui ont déjà commencé, doivent s’intensifier dans le cadre de l’agenda social qui va s’ouvrir en juin avec les syndicats et les directions concernées », explique-t-on au service de presse de la mairie. « Un événement qui nous avait déjà plus ou moins été promis il y a deux ans, au moment où les bibliothécaires ont obtenu la revalorisation de leur prime  », relativise Thierry Hubswerlin.

 

Harmonisation par le bas ?  Sur son blog, le syndicat CGT culture de la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris exprime d’ailleurs aussi son inquiétude. Il relate une rumeur d’harmonisation vers le bas, avec une prime de 60 euros pour tous les agents qui travaillent le dimanche.  Quoi qu’il en soit, le mouvement de la direction de la jeunesse et des sports dure. Le taux de grévistes est toujours d’environ 50 % chaque dimanche. « Nous tenons bon. On verra bien ce qui se passera en juin », explique Xavier Monrose, représentant FO.

 

Lire l’article de « La Gazette des Communes »

 

 

            bondimanche.gif.jpg

 

 

 


 

Lire aussi

Douzième semaine de grève dans les piscines parisiennes

Ouvrir les bibliothèques le dimanche à Paris coûterait plus de 5 millions d’euros

Grève dans les établissements sportifs parisiens: « Le mouvement pourrait encore s'étendre »

Paris : La grève continue dans les piscines, les stades et les gymnases pour cause de prime du dimanche.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages