Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 13:12

 

ActuaLitté : Le 5 novembre 2013


Mais pour cela, NKM va-t-elle embaucher ?


Quelques mois après sa rivale Anne Hidalgo, Nathalie Kosciusko-Morizet dévoile à son tour son programme pour la capitale, en vue des municipales de mars 2014. Du côté de la culture, NKM propose un jour de gratuité des musées pour les Parisiens, contre une extension des horaires. Même discours pour les bibliothèques, dont NKM déplore les réductions d'horaires.


Le moins que l'on puisse écrire, c'est que la candidate UMP doit redoubler d'efforts pour convaincre les Parisiens d'adhérer à son programme pour la capitale, face à la dauphine de Delanoë, Anne Hidalgo. D'abord, parce que les sondages ne sont pas spécialement positifs : dans le XIVe arrondissement, où NKM figure en tête de liste UMP, la candidate serait battue par son adversaire du PS Carine Petit, pourtant moins connue de la population, d'après un sondage de Libération

 

 

                                        NKM propose d'élargir les horaires des bibliothèques parisiennes

          1638135 7 369b en-semaine-elle-vit-dans-le-7e 83f6aa979cda3

                                            -  C'est vrai quoi, on trouve plus rien après 22 h dans cette ville !

                  


Mais si NKM n'est pas favorite, reste que pour la lecture publique la Mairie de Paris se trouve de plus en plus régulièrement en porte à faux avec les établissements de prêt. D'ailleurs le programme d'Anne Hidalgo n'évoquait même pas le réseau des bibliothèques (elle a sortie depuis la proposition d'ouvrir les bibliothèques le dimanche sans toutefois dire comment).

 

De son côté, NKM leur réserve un paragraphe en fin de document:   « Concernant les bibliothèques, la tendance actuelle est à la réduction des horaires : au contraire, une culture de proximité doit s'appuyer sur les bibliothèques et les passeurs de culture que sont les bibliothécaires. Il faut donc non seulement les conforter, mais également étendre les horaires d'ouverture des bibliothèques, en semaine et le week-end afin de rendre la culture plus accessible aux Parisiens. »

   

Reste à savoir si « les conforter » signifie un renforcement des effectifs en bibliothèques, ou bien une simple perspective de productivité améliorée. 

 

Une question qui taraude la CGT Culture, puisque le syndicat n’hésite pas à pointer que sur les bibliothèques, les deux candidates à la mairie de Paris ont l’air de s’engager dans « une course à l’échalote » qui les amènent « à dire n’importe quoi » (lire ici)


Lire l’article de « ActuaLitté » 

 

 

 

                                  Bibliothèques parisiennes: qui va gagner la course à l'échalote ?

               01.04-nkm-hidalgo-930620 scalewidth 630

                                 -  Je crois ma chère Anne qu'on va les étonner par notre démagogie !

 

                                             

                                                          

 

Lire aussi

Pour Bertrand Delanoë, « travailler en bibliothèque, c’est pas la mine » !

Révision (à la baisse ?) des effectifs pour les bibliothèques parisiennes

Les bibliothèques parisiennes victimes du naming !

Le site « ActuaLitté » décrypte le programme culturel de la candidate socialiste à la Mairie de Paris

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires