Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 08:27

 

Les premières promesses de campagne de Bruno Julliard n’ont pas passé l’été

 

« Paris doit rattraper son retard en matière de bibliothèques et s'adapter aux attentes et au rythme des habitants ». La promesse ne date pourtant que de quelques semaines (lire ici), mais visiblement Bruno Julliard, l’adjoint chargé de la Culture à la Mairie de Paris, se heurte aux réalités budgétaires de la municipalité.

 

Fini, semble-t-il, le soutien à l’appel de Bibliothèque Sans frontières qui voulait « ouvrir plus les bibliothèques » car cet été, ce n’est pas moins de vingt bibliothèques qui sont fermées de quelques semaines à plusieurs mois. Un chiffre considérable pour un réseau qui en compte cinquante six, soit plus d’un tiers du total*. La majorité de celles qui restent ouvertes a du adopter des « horaires d’été » avec pour conséquence une réduction des ouvertures au public.

 

Mais pour les nombreux parisiens qui ne partent pas en vacances mais voudraient tout de même emprunter un livre, c’est la première quinzaine d’août qui risque de s’avérer redoutable puisque cette fois ce sont toutes les bibliothèques qui seront fermées. D'abord, du 4 au 11 août pour cause de changement de système informatique puis du 15 au 18 août en raison de l’assomption cette fois (lire ici).

 

La Mairie de Paris explique ces fermetures par des travaux ou des inventaires alors que la période est propice. Néanmoins de mémoire de parisiens (bibliothécaires et usagers) c’est d’une ampleur jamais vue car habituellement seuls quatre ou cinq établissements avaient le droit de fermer simultanément afin de maintenir une couverture du territoire. Une époque révolue semble-t-il.


 

         deb3bd294af5cb443468c84c0ad6c838 620 411.

                             Bruno Julliard, l'adjoint au maire de Paris chargé de la culture


 

De fait, si les bâtiments municipaux sont pour certains en bout de course et méritaient bien une rénovation, certaines fermetures ont surpris plus d’un observateur, car les travaux programmés n’étaient pas aussi nombreux. D’ailleurs, plusieurs bibliothèques ont annoncé ces fermetures au tout dernier moment prenant de court les usagers

 

D’autres suggèrent que ces fermetures tomberaient plutôt bien car le manque de personnels, conséquence des réductions de poste depuis plusieurs années, est aggravé par cette traditionnelle période de vacances. Les bibliothèques qui restent ouvertes, reçoivent ainsi avec un soulagement des plus fluctuat le renfort d’agents dispatchés pour l’occasion par l’administration. Une tendance lourde puisque depuis deux ans, période estivale ou pas, la mairie de Paris réduit ses horaires faute de personnel (lire ici).

 

Une autre promesse de campagne pourrait elle aussi de ne pas passer la mandature. Alors que les deux candidates au fauteuil de maire de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo s’étaient lancées dans une course à l’échalote sur l’extension des horaires pour les bibliothèques municipales (lire ici), la nouvelle maire de Paris une fois élue avait de nouveau réaffirmé son intention d’ouvrir …vingt bibliothèques le dimanche !

 

Là encore, le manque de moyen pour embaucher du personnel supplémentaire (la Ville accuse un trou de 400 millions d’euros) mais surtout la question explosive de la prime dominicale (lire ici) ont obligé la municipalité à temporiser puisque Bruno Julliard a renvoyé prudemment cette question à 2015. Plutôt mergitur.

                    

                       

                  BrSUbDiIgAAUjMK.jpg-large.jpg

                        - Hmm, nos promesses démagogiques ont du mal à franchir les rayonnages 


                                   

 

 

* Sont fermées pour travaux les bibliothèques Buffon (Ve), Heure Joyeuse (Ve), Malraux (VIe), Amélie (VIIe), Europe (VIIIe), Drouot (IXe), Valeyre (IXe), Lancry (Xe), Faidherbe (XIe), Glacière (XIIIe), Melville (XIIIe), Vaugirard (XIVe), Vivier (XVIIe), Genevoix (XVIIIe), Crimée (XIXe), Hergé (XIXe), Oscar Wilde (XXe). Helène Berr (XIIe) est fermée pour inventaire et Duras (XXe) pour la mise en place d’automate. Clignancourt (XVIIIe) sera fermée pour trois mois à partir d’octobre.

 

 

 

Lire aussi

Extinction des feux dans les bibliothèques parisiennes

A Lyon, l’été sera chaud pendant le congrès de l'AIFL, l’association mondiale des bibliothécaires

Paris : La Mairie de XIXème arrondissement veut une nouvelle médiathèque à la Place des Fêtes.

Bibliothèques: ouvrir mieux avant d'ouvrir plus, disent les professionnels

Ils aimeraient ouvrir les musées sept jours sur sept (voire tard le soir)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires