Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:34

 

Elle confirme, malgré tout, « quelques problèmes » !

 

Notre blog avait pointé dans deux articles, « Les bibliothèques de la Ville de Paris tournent au ralenti » et « Infor, c’est plus fort que toi », les problèmes informatiques qui perturbaient le fonctionnement des bibliothèques parisiennes. La société Infor qui fournit le logiciel des bibliothèques parisiennes « v.smart » s’estimant mise en cause a souhaité exercer son droit de réponse. Le voici dans son intégralité.                                          

 

« En complément à l’article paru le 20 février où il était fait état de dysfonctionnements informatiques dans les bibliothèques de Paris, la société « Infor » a demandé un droit de réponse afin d’éclaircir certains points. « Infor » ne veut pas nier des problèmes, mais souhaite les qualifier et bien les interpréter. Tout d’abord, Infor est attributaire du marché SIGB, pas du portail.

 

Un bref historique : « v-smart » est en production à la Ville de Paris depuis janvier 2009. Les débuts furent parfois difficiles, mais pas au-delà de la normale dans un tel contexte (Le logiciel était neuf et Paris est le plus gros réseau de lecture publique en Europe). Après quelques adaptations de « v-smart », et la mise en conformité avec les pré-requis des débits réseau par la Ville de Paris, tout est rentré dans l’ordre, comme en témoignent d’ailleurs deux bibliothécaires de Paris dans le numéro 227 d’Archimag (Sept.2009).

 

Depuis, les choses s’étaient aplanies, avec plusieurs records de prêts mensuels (1.5 millions). Le respect du cahier des charges a été acté après des tests poussés, par la DSTI (Service informatique de la Mairie de Paris), la DAC (Direction des Affaires Culturelles) et son AMOA (Assistance à Maitrise d’Ouvrage). Entre temps, « v-smart » a d’ailleurs été choisi par les bibliothèques d’Amsterdam, Bruxelles, Montpellier, Strasbourg, Nancy… et donne satisfaction.

 

Enfin, comme l’écrivait l’équipe de Social Nec Mergitur, il est exact que depuis quelques semaines, des problèmes sont apparus. « Infor » tient à préciser que ces problèmes ne sont pas liés à des bugs logiciels, mais à une infrastructure qui a atteint ses limites (sans trop entrer dans les détails : taille des disques, nombre de licences atteint, ouverture de nouvelles bibliothèques, mise en place de nouveaux automates… sans ajustement des matériels, …). « Infor », en collaboration avec les services informatiques de la Mairie de Paris,, a travaillé sur la refonte des infrastructures, l’extension du nombre de licences pour répondre à la demande croissante.

 

Ces opérations devraient à court terme redonner satisfaction aux bibliothécaires et usagers des bibliothèques de la Ville. »

 

Merci à la société Infor de nous avoir apporté ces précisions. Désormais la balle est dans le camp de la Ville de Paris, et comme le disait Michel Polac à chaque droit de réponse demandé dans sa célèbre émission éponyme, « dont acte ».

 

                                             

Problèmes informatiques dans les bibliothèques parisiennes: Le droit de réponse de la société Infor

                                                                    " Dont acte"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

de ridder marina 16/03/2012 10:44

A Bruxelles, le passage du catalogue collectif bruxellois à VSmart début novembre ne s'est fait pas sans mal. Je crains que la satisfaction des utilisateurs ne soit pas au rendez-vous.