Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 15:55

 

76 Actu : Le 7 novembre 2014

 

Les bibliothécaires du Havre, qui ont dénoncé, lors de deux mouvements de grève, début octobre, l'extension des horaires de travail au dimanche, annoncent une nouvelle action.

 

Samedi 11 et mercredi 15 octobre 2014, les agents des bibliothèques du Havre cessaient le travail, pendant deux heures, inquiets de l’extension des horaires d’ouverture de la future médiathèque sur le site du Volcan, au dimanche. Le mouvement avait pris fin pour permettre le temps des négociations avec la Ville. Au terme de 15 jours de discussions, un nouveau préavis de grève de l’intersyndicale CGT, FO et CFDT, a été déposé. Les agents  débrayaient mercredi 5 novembre 2014, à  partir de 14h.

 

Pourquoi ce conflit ? Le point avec Malik Ghersa, le secrétaire général du syndicat CGT ICTAM (Ingénieurs cadres techniciens agents de maîtrise). « Nous ne sommes pas contre le travail le dimanche », prévient d’emblée le représentant syndical, mais nous réclamons que cette journée de travail soit exceptionnelle et que ce soit uniquement basé sur le volontariat. Il doit donner lieu, de facto, à des compensations financières et des récupérations ».

 

Le syndicaliste de poursuivre : « Le Code du travail impose en cette journée du dimanche qu’une heure de travail soit payée 1h40. La Ville refuse de payer ces heures supplémentaires et propose au mieux une indemnité de compensation. Ce qui nous dérange aussi beaucoup est que la direction générale entend faire entrer cette journée du dimanche dans le cycle de travail normal. Nous nous y opposons fermement. Les agents travaillent déjà beaucoup trop à flux tendu », insiste Malik Ghersa.

 

L’extension du travail au dimanche fait débat, encore aujourd’hui, au plan national. Le gouvernement a en effet commandé un rapport sur le sujet, qui doit servir de base, à un futur texte de loi. Au Havre, les actions des bibliothécaires du Havre ont été diversement appréciées. « Nous avons eu beaucoup de retours négatifs de la part des Havrais, lors de nos deux précédents mouvements », reconnaît Malik Ghersa,« mais je tiens à signaler que les agents ne sont pas des fainéants. Nous aimerions d’ailleurs que la population s’associe à notre action car l’extension du travail au dimanche, comme une journée de travail ordinaire, est un danger pour tous », argumente encore le syndicaliste.

 

Mercredi 5 novembre 2014, à l’appel de l’intersyndicale FO, CGT, CGT Ictam et CFDT, les agents des bibliothèques du Havre ont cessé le travail, à 14h, pour exprimer leurs inquiétudes. Les grévistes ont été rejoints par les agents des bibliothèques de quartier. Un préavis de grève de 24 heures, reconductible, a été déposé. Les agents menacent de réitérer le mouvement sans plus d’avancées de la part de la municipalité. « Il prendra fin lorsque nous obtiendrons un rendez-vous avec le maire », annoncent les agents en grève.

 

De son côté, la Ville du Havre regrette que les syndicats «n’aient pas respectés leurs engagements conditionnant la reprise de la concertation ». Elle réaffirme, cependant,  sa volonté de conduire le chantier de réorganisation du service public en concertation tant avec les agents concernés, qu’avec les représentants du personnel.

 

Lire l'article de « 76 Actu »


 

                                                                            Hôtel de Ville du Havre

           Le-Havre-photo-8

                                 Grève des bibliothècaires: le maire reste dans son bunker 

                                                 

 

 

 

 

Lire aussi

Conflit sur le travail le dimanche dans la future médiathèque du Havre

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages