Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 10:32

 

Livre Hebdo : Le 29 juillet 2013


Des bibliothécaires et membres de la Fédération syndicale unitaire (FSU) ont lancé un site et une pétition pour dénoncer la soumission de la BNF à des « intérêts privés ».


Début juillet, des membres du personnel de la Bibliothèque nationale de France ont ouvert le site www.sauvons-bnf.fr et lancé une pétition, déclarant que la BnF (notamment le site Tolbiac), « outil démocratique et d'émancipation, se trouve aujourd'hui soumis à des intérêts privés, au détriment des lecteurs et des usagers ».
 
Selon le texte de la pétition, adressé au ministère de la Culture, la BnF s'écarte de ses missions de service public. Y sont dénoncés « un abaissement constant des services rendus aux usagers, une absence de politique documentaire et de choix scientifiques cohérents, une dégradation des conditions de travail des personnels et les lecteurs, les partenariats public-privé desservant l'intérêt général et aliénant les collections patrimoniales à des intérêts mercantiles. »

La pétition entend notamment « dénoncer la concession offerte à « MK2 » dans l'emprise du bâtiment de Tolbiac et exiger le démantèlement de « BnF Partenariats » ».

Les initiateurs du site web se présentent sur ce site comme « personnels ouvriers, administratifs, bibliothécaires, conservateurs, membres de la FSU » [Fédération syndicale unitaire]. Ils donnent la parole à Francisco Roa Bastos, chercheur et représentant des lecteurs du Rez-de-Jardin au Conseil d'administration de la BnF ou à Eric Hazan, éditeur.


Lire l’article de « Livre Hebdo »

 

 

 

                                                         La BnF et MK2 se félicitent de leur partenariat

                   114030632

                                                              " Entre nous, ce sera toujours particulier ! "

 


 

Lire aussi

Lancement d’un nouveau site internet pour la défense de la Bibliothèque Nationale de France !

Les bibliothèques parisiennes victimes du naming !

La bibliothèque Nationale va se débarrasser de son patrimoine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Aymeric 30/07/2013 15:22

merci, ce site est vraiment un régal d'intelligence

Social Nec Mergitur 30/07/2013 15:32



Merci, c'est très gentil !


Vous pouvez vous abonner, si vous vouler recevoir chaque nouvelle publication. Il faut juste aller dans l'onglet "newsletter".


Et encore merci pour votre petit commentaire sympa



Pages