Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 09:00

 

Livre Hebdo: Le 8 août 2012

 

La ville de Paris n'a donné aucune explication au personnel.

 

Pas de chance pour les Parisiens aoûtiens : leurs bibliothèques feront portes closes du dimanche 12 août au jeudi 16 août au matin. Laconiquement, le portail des bibliothèques de la ville de Paris confirme que "toutes les bibliothèques sont fermées mardi 14 et mercredi 15 août (Assomption)".

 

Le lundi, tous les établissements sont traditionnellement fermés. Et celles qui ouvrent habituellement le dimanche - les médiathèques Marguerite Duras (20e) et Marguerite Yourcenar (15e), la bibliothèque du cinéma François Truffaut (1er) n'assurent pas le service dominical pendant l'été (jusqu'au 9 septembre).

 

Ajoutons la bibliothèque historique de la Ville de Paris (4e) qui sera fermée les samedis 11, 18 et 25 août ou encore celles qui subissent les fermetures pour travaux estivaux : L’Heure Joyeuse (5e), André Malraux (6e), Amélie (7e), Valeyre (9e), Beaugrenelle (15e), Batignolles (17e), Colette Vivier (17e) et Goutte d’Or (18e).

 

RTT ou congés imposés. La DAC CGT Culture (la CGT de la Direction des Affaires Culturelles de la Mairie de Paris) avait alerté le public dès le 28 juin sur son blog. "Nous avons appris lors du dernier séminaire des chefs d'établissement que les bibliothèques seraient fermées d’office le mardi 14 août. Le Bureau des Bibliothèques exige des agents qu’ils posent ce jour sur leurs congés ou RTT" écrivent les représentants du personnel.

 

Le Syndicat rappelle  que "les jours de congés ou les jours RTT sont à la libre disposition des agents" et que "cette fermeture est à l’initiative de la seule administration et ne peut donc pas être imputée aux personnels." D'autant que le personnel ignore "la raison profonde de cette fermeture". Selon la CGT, si la mairie "décide de fermer les bibliothèques ce jour là, cela sera considéré comme un jour férié exceptionnel." L'administration peut en effet accorder une ASA (Autorisation Spéciale d’Absence).

 

Le blog de Social nec mergitur, le site d’informations sociales, syndicales et culturelles à la Ville de Paris, explique aujourd'hui que "la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris n’a pas (encore) donné aux personnels d’explication rationnelle à cette fermeture inédite." Aucune note de service. Lire ici

 

La Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, désormais dirigée par François Brouat en remplacement de Laurence Engel, n'a pas répondu à nos questions au moment où nous publions l'article.

 

Lire l'article de "Livre Hebdo"

 

 

 

                          se_sortir_la_tete_du_sable.jpg

                                    La Mairie de Paris prépare sa réponse à  "Livre Hebdo" !

 

 

 

Lire aussi:

Les bibliothèques parisiennes seront fermées pour le pont du 15 août

ActuaLitté : Les bibliothèques de Paris contraintes de faire le pont du 15 août !

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 09:26

 

ActuaLitté : Le 7 août 2012-08-07

 

Les agents ont reçu l'ordre formel de poser leurs RTT, ce mardi 14 août. 

 

Incroyable mais vrai, tous les agents sans exception des bibliothèques de Paris, feront le pont du 15 août cette année. Une décision étonnante de la ville de Paris, dont seul le blog de la CGT Culture a fait l'écho.


Le site d'information de la ville de Paris fait profil bas pour éviter sans doute que l'information ne s'ébruite : raté. En effet, 4 jours de fermeture consécutifs en pleine période estivale, c'est long pour les parisiens qui souhaitent profiter des livres en famille. Bravo la culture !

 

Seule la Mairie a annoncé la semaine dernière cette fermeture exceptionnelle : "Les bibliothèques seront fermées d'office le mardi 14 août. Le Bureau des Bibliothèques exige des agents qu'ils posent ce jour sur leurs congés ou RTT." d'après le blog social et culturel de la ville de Paris.

 

Non pas que les agents n'aient pas le droit, eux aussi, d'en profiter, mais pourquoi avoir imposé aux agents de prendre ces journées, sans instaurer un service minimum par exemple ? Pour une fois les employés n'ont pas besoin de se faire prier d'après le blog de la CGT, qui stipule accessoirement que ces journées de congés sont en théorie à la libre disposition des agents des bibliothèques. 

 

Une décision exceptionnelle à l'initiative de la mairie de Paris dont nous attendons encore, à l'heure où nous écrivons ces lignes, une réaction du service presse.

 

Lire l’article de ActuaLitté

 



                                                             Fermeture des bibliothèques le 14 août :

                                  La Mairie de Paris organise une conférence téléphonique !

                 autruche-tete-dans-sable

                               -  " Tu crois que l'on risque de s'apercevoir de quelque chose ? "

                               - " Non, en plein pont du 15 août ce serait vraiment la guigne !  "

 

 

Lire aussi

Les bibliothèques parisiennes seront fermées pour le pont du 15 août

Le Parisien : Bibliothèque de la Goutte-d'Or, l'interminable attente !

La bibliothèque Aimé Césaire (14è) fermée provisoirement pour raison de sécurité.

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 09:53

 

Mais les raisons avancées par la Mairie de Paris restent bien mystérieuses !

 

A Paris, le 15 août, c’est bien connu, est la période la plus calme de l’année, et ce calme les bibliothèques municipales de la Ville de Paris ne devraient pas y échapper.

 

En effet, les cinquante huit bibliothèques parisiennes qui sont habituellement fermées le lundi le seront exceptionnellement le mardi 14 août, ce qui entrainera quatre jours de fermetures consécutifs. C’est en tout cas l’information donnée en interne aux personnels des bibliothèques, même si l’annonce de cette fermeture ne figure pas sur le site officiel des bibliothèques parisiennes. 

 

Enfin fermées, ce n’est pas vraiment clair, mais fermées au public sûrement, car les bibliothécaires ne font officiellement ….pas le pont, le mardi 14 août n’étant pas férié. Alors qu’en est-il vraiment ? Fermées ou pas fermées les bibliothèques ?

 

Fermées, pour la Mairie de Paris. « Les bibliothèques seront fermées d’office le mardi 14 août. Le Bureau des Bibliothèques exige des agents qu’ils posent ce jour sur leurs congés ou RTT. » C’est ce qui a été annoncé verbalement (car il n’existe toujours pas de note écrite officielle) aux responsables d’établissement lors d’une réunion, apprends t-on de source syndicale.

   

Les personnels, on l’a dit, ne font normalement pas le pont, c’est pourquoi la Ville de Paris a trouvé la parade en mettant d’office tout le monde en congé obligatoire. Ceux qui ne veulent pas poser des congés, comme ils en ont la possibilité, viendront travailler dans une bibliothèque fermée au public, mais sans savoir où exactement, car rien ne semble vraiment organisé. Un vrai pataquesse !

 

Cette mesure aurait pour origine la faible affluence attendue ce jour là, mais cela est également vrai pour d’autres jours et notamment …. Le samedi précédent, 11 août, qui ne devrait pas non plus en principe attirer les foules, mais les bibliothèques seront pourtant bien ouvertes ce jour là !  

 

Pour d’autres ce serait paraît-il pour «permettre aux agents des bibliothèques présents au moment du 15 août de bénéficier de ces trois jours continus s’ils le désirent. Sans ces fermetures, les nécessités de service les en auraient empêchés.». Le 15 août, c'est bien le jour des miracles, non ?

 

Curieux tout de même, la municipalité parisienne n’ayant guère l’habitude de faire ce genre de cadeaux à ses agents (en tout cas ceux-ci ne s’en souviennent pas) d’autant que les musées municipaux qui dépendent de la même administration seront eux bien ouverts au public ! Alors? On n'en sait pas plus !

 

En tout cas la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris n’a pas (encore) donné aux personnels d’explication rationnelle à cette fermeture inédite. Le mystère demeure donc !



                                                                              La rue de Rivoli, un 15 août

                          pt119865.jpg

                                                                                    O Paris, morne plaine !

 

 

Remerciements: Photo par Jan Clod (voir ici)

                             

 

 

Lire aussi

La bibliothèque Aimé Césaire (14è) fermée provisoirement pour raison de sécurité.

La bibliothèque Clignancourt (18ème arrondissement de Paris) fermée pour cause de sous-effectif !

Travaux de la bibliothèque Goutte d’Or : Une entreprise finalement très « désintéressée » !


 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 08:15

banniere vague vide

  Social nec mergitur : le social ne coulera pas !

 

Bienvenue sur le site d’informations sociales, syndicales et culturelles à la Ville de Paris.

 

L’actualité syndicale ou des conflits sociaux à la Mairie de Paris vous intéressent ? Ce site tentera de présenter l’actualité à travers des dépêches, articles, liens Internet… Vous y trouverez aussi bien des revues de presse (revues de presse), les annonces de grêve et de mouvements sociaux à la Ville de Paris (actualité sociale).

 

Vous pourrez lire également l’actualité culturelle à la Ville de Paris (musées, bibliothèques…), ou celle qui rentre en résonance ailleurs (BnF, bibliothèques communales, musées nationaux ou étrangers). Ces informations sont rassemblées dans la rubrique culture nec mergitur.

 

Le social, c’est aussi la santé au travail, dont certains thèmes (ondes électromagnétiques, amiante…) ont fait l’actualité à la Ville de Paris. Pour cela la rubrique santé, c’est HS est faite pour vous.

 

Bien entendu, ce blog accueillera des contributions sur tous ces thèmes dans la rubrique tribune libre.

 

Enfin si vous avez des reflexions sur le fonctionnement actuel ou à venir des bibliothèques, une seule rubrique: Bibliothéconomiquement Vôtre


Envoyez nous vos suggestions à socialnecmergitur@yahoo.fr

 

N'hésitez pas à vous abonner à notre liste de diffusion pour recevoir nos articles dès leur parution (tout en bas, à droite, à la rubrique "newsletter")


 

                                  Paris 1910 Inondation quai de Passy (2) 

                                                              Social nec mergitur:   Le social ne couleras pas !

 

 

 

Bonne année 2013

Pour une année 2014 qui ne fait pas tilt !

 

banniere vague vide

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Qui sommes nous
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 11:17

 

La Ville Paris invite les agents municipaux à pédaler « jusqu’au bout de la nuit » !

 

Décidément pour fêter le cinquième anniversaire du Vélib ‘ la Mairie de Paris tente l’échappée et remporte le maillot jaune du dopage d’entreprise. Elle avait, déjà, fortement incité ses agents à participer au 24 heures de vélib’ (?) le mois dernier sur les Champs Elysées (lire ici), voilà que ceux-ci viennent à nouveau de recevoir sur leurs messageries professionnelles une invitation à venir « pédaler jusqu’au bout de la nuit » le samedi 21 juillet.

 

Il est probable que cette invitation a été envoyée aux personnels de la Mairie de Paris pour palier le manque d’enthousiasme des parisiens à venir «appuyer dru sur la pédale ». On ne comprend pourtant  pas leur réticence ! C’est utile pour la planète puisque les participants doivent « venir pédaler jusqu’à s’essouffler sur les Vélib’ dynamo, pour fournir de l’énergie à toute la soirée » (sic), mais de plus la soirée a lieu la veille de l’arrivée du Tour de France sur les Champs Elysées.

 

En tout cas cette initiative vraisemblablement prise sous EPO n’a pas résisté au contrôle anti-dopage du site Delanopolis qui pour le coup remporte haut la main le maillot à pois du texte le plus hilarant. A lire sans oreillettes !

 

                               473514 17500445 460x306    Vélib': Nos performances sont collectives !

 

   

" Le déconobobomètre vient de péter un câble avec la fiesta organisée pour les 5 ans de Vélib' par la mairie de Paris. Où l'on apprend que, grâce à ce sublime engin, Paris surclasse New York et Londres mais aussi que, pour fabriquer de l'électricité chez soi, on pourra bientôt y installer un Vélib' et appuyer dru sur la pédale ! Ne résistons pas à quelques merveilleuses citations.

 

"On dit souvent que l’été, Paris bouge moins que Londres ou New York. Que la capitale se reposerait sur sa réputation et sur ses vieux monuments pour se la couler douce en buvant du vin rouge. Mais ça c’était avant que vous connaissiez Vélib’ ! Avant que vous arpentiez la ville entre amis le soir après minuit, avant cette invitation quotidienne du bon vivre dehors : pédaler le long des terrasses de café qui refont le monde et jouent la langueur, les vitrines en vogue qui courtisent l’étranger, les marchés où abondent les primeurs goûteux… Vélib’ c’est un peu la quintessence de la métropole en mouvement."

 

Et l'épreuve de Vélib' aux JO ? Ces perfides rosbifs n'y ont même pas pensé ! Cela aurait pu mettre du baume au coeur de quelque dépité du choix du comité olympique, il y a six ans.

                         

                                   velo-travail

  Vélib’ c’est un peu la quintessence de la métropole en mouvement



Mais peu importe car l'indépendance énergétique de la France est désormais assurée. "Venez vous faire tirer le portrait avec votre fidèle acolyte à deux roues proposé par IDTGV, partenaire de la soirée, ou encore pédaler jusqu’à s’essouffler sur les Vélib’ dynamo, pour fournir de l’énergie à toute la soirée. Parce qu’il ne faut pas oublier que ce soir là, c’est lui la star."

   

On ne comprend vraiment pas comment le Léonard de Vinci du municipalisme vélocipédique, l'Einstein de la selle partagée n'ait pas eu le destin national qu'il méritait ! Cette contribution historique à l'invention du mouvement perpétuel mériterait au moins un prix Nobel. Si vous croyez que nous affabulons ou que le rosé de l'été nous joue des tours, cliquez LA !                       

 

Et pour vos emplettes :  " ... Pour les incurables fashionistas de la soirée, venez découvrir en avant-première les t-shirts collector des 5 ans de Vélib’ ! Cette édition très limitée, réalisée par le célèbre graphiste Stéphane Manel, est à l’effigie de deux entités parisiennes : MademoiselleAgnès et Ariel Wizman ».

                                                            

Alors si vous rêvez secrètement d’être le nouvel Ariel Wizman de la nuit ou que vous vous sentez plus comme une visionnaire de la mode, il est temps d’arborer votre personnalité et votre amour dévoué à Vélib’ avec ce t-shirt collector." Pour lire l’article de Delanoplis, cliquez là

                                                            FATBOTTOM-1000                                                        Visiblement,  il n'y avait plus de T.Shirt collector !

 

 

Pour nos fidèles lecteurs, cette initiative n’est toutefois pas une première, puisque la BnF-François Mitterrand s’était déjà échappée du peloton dans lequel s’était enfermé la Mairie de Paris en organisant l’année dernière, l’inénarrable soirée « bouge ton popotin » sur le parvis de la vénérable institution de du quartier de Tolbiac avec, déjà, des vélo conçus pour remplacer nos vieillissantes centrales nucléaires  (lire ici)

 

      agostinho merckx               

                                               Vélib': Le contraire de seul au monde !

 

 

 

Lire aussi

Concours Lépine : Bertrand Delanoë invente le nouveau métier de "Chef de grands chefs de service technique" !  

Paris : Bertrand Delanoë recrute des «Shadoks» pour promouvoir ses « valeurs » !

Bertrand Delanoë se coupe le sifflet !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 09:40

 

Et révèle dans la foulée que les adjoints à la Culture sont tous nés le même jour !

 

Christophe Girard contraint par Bertrand Delanoë de quitter ses fonctions d’adjoint à la culture puis évincé de la présidence des musées parisien, (lire ici) a tenu à envoyer un petit mot d’adieu aux personnels avant son départ

 

Christophe Girard « remercie du fond du cœur » les personnels des affaires culturelles de la Ville de Paris (Ateliers Beaux arts, Bibliothèques, Conservatoires, Musées…) pour les onze années « passées ensemble, passionnément » à « échanger quotidiennement » dans un message qu’il a envoyé à l’ensemble des  personnels *.

 

Comme il le reconnaît lui-même, il n’avait pas pu les saluer lors du « cocktail » de départ de l’ancienne directrice, Laurence Engel. Il est vrai que les agents n’étaient pas invités. Un « Cocktail » qui a fait polémique et dont les curieuses conditions d’organisation ont été dévoilées par la CGT des Affaires Culturelles qui dénonçait pêle mêle "la confiscation à des fins privées du musées Carnavalet, l’utilisation abusive des personnels, des fermetures de salles au public". Le tout au frais du contribuable semble t-il. (lire ici) « Un grand moment de privilèges et de connivence » concluait le syndicat sans être démenti

 

Dans son message, Christophe Girard salue néanmoins « l’engagement sans faille » des agents au service de la culture à Paris.

 

                                   girard-1-copie-2.jpg

                                                  " N'ayez crainte, je reviendrais vous voir les amis ! "

 

« Nous avons pu également bousculer de nombreuses habitudes et mis à mal quelques conservatismes. » rajoute t-il sans toutefois préciser lesquels.

 

Nous apprenons par ailleurs que son successeur au poste d’adjoint à la Culture, l’ex leader étudiant, Bruno Julliard est du signe du verseau comme lui. « J’adresse tous mes vœux à mon successeur et ami, Bruno Julliard, né un 9 février comme moi, et j’exprime tout mon soutien et mes encouragements à votre nouveau directeur, François Brouat. » conclut de manière astrologique, Christophe Girard.

 

Ce clin d’œil zodiacal, assez habile, serait il, pour lui, une façon de considérer son successeur comme son fils spirituel qui marquera une continuité dans la politique culturelle parisienne ? 

                                        

* Lire l’intégrale de sa déclaration dans la rubrique « commentaire »

 

                                girard 2-copie-3

                                  "  Ah, Ah, Christophe, tu ne lui as pas fait le coup du signe zodiacal, j'espère ! "

 

 

 

Lire aussi

Paris : Bruno Julliard, nouvel adjoint chargé de la Culture.

La CFDT salue le départ de Christophe Girard en dressant un bilan accablant de la gestion de la culture à la Ville de Paris !

Le Parisien : « Au théâtre ce soir » à la Mairie du IV arrondissement

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 10:37

 

Les syndicats réclament néanmoins toujours son abandon définitif !

 

Mme Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a annoncé le 10 juillet 2012, lors de la première séance du Comité Technique Ministériel, « un moratoire complet » au projet de créer et d’implanter une Maison de l’histoire de France (MHF) sur le site parisien des Archives nationales.

 

Ce projet lancé par Nicolas Sarkozy en 2010 avait soulevé les protestations d’historiens et des personnels des archives nationales « La création de la Maison de l’Histoire de France, met en péril l'existence même des Archives Nationales, situées au cœur du Marais à Paris depuis la Révolution Française. Cette Institution, qui serait amputée de 10 000 mètres carrés de surface si le Musée Sarkozy devait voir le jour, ne serait plus à même d'assurer sa mission de sauvegarde de la mémoire collective de la France", rappelaient les opposants au projet. (Lire ici)



  

                                                      Maison de l'Histoire de France aux Archives nationales 

                   md0.libe.com.jpg

                                La nouvelle Ministre de la Culture annonce son moratoire !

 

 

Cet épisode avait, on s’en souvient, conduit la direction des Archives nationales à prendre des sanctions contres des syndicalistes. Ceux-ci ayant tenu une conférence de presse devant le public, le vendredi 17 mai, dans la cour de l'hôtel de Soubise, afin de contester l'implantation de la Maison de l'Histoire de France

 

Ils ont ensuite reçu une lettre recommandée avec accusé de réception leur signifiant qu'une procédure disciplinaire était en cours à leur encontre. Il s'agissait de Béatrice Hérold (CFTC), conservatrice générale du patrimoine, en charge de la mise en place du nouveau système d'information archivistique, d'Eliane Carouge (CFDT), conservatrice en chef du patrimoine, chargée de la bibliothèque historique des AN, et de Wladimir Susanjj (CGT).

 

"La cour de Soubise est toujours ouverte au public et nous nous sommes exprimés de façon contrôlée en respectant la sécurité des personnes." précisait pourtant l’intersyndicale

 

Face au tollé (lire ici) relayé par la presse que représentait cette tentative qui menaçait les libertés syndicales, le Ministre de la culture de l’époque, Fréderic Mitterrand, décidait finalement d’abandonner les poursuites.(Lire ici)


 

                            article filippetti

                                         " Cette affaire me poursuivait jusque dans les escaliers du ministère "


 

L’annonce du moratoire par Aurélie Filippetti a été salué par communiqué* de  l’intersyndicale « qui prend acte positivement de ce « moratoire complet », elle estime toutefois « qu’il ne peut s’agir là que d’une première étape » et demande toujours l’abandon de ce projet chiffré à 80 millions d’euros.

 

Les archives nationales ont connu quelques bouleversements ce printemps avec le déménagement en banlieue parisienne d’une partie de ses collections. Mme Aurélie Filippetti a indiqué que l’inauguration du nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine qui aura  lieu à l’automne serait pour elle une occasion de donner « sa vision des Archives ».

 

De son côté l’intersyndicale a demandé il y a quelques semaines, audience auprès de la nouvelle ministre de la Culture « Nous attendons avec impatience de pouvoir la rencontrer. » conclue t-elle


 

                                    aurelie-filippetti

                             Aurélie Filippetti réfléchit à un rendez vous avec les syndicats !

 


* Lire l’intégrale du communiqué dans la rubrique « commentaire »

 

Lire aussi

Abandon des poursuites contre les trois syndicalistes des Archives Nationales    

Archives Nationales: Frédéric Mitterrand fait du chantage aux syndicalistes     

Des sénateurs soutiennent les syndicalistes des Archives Nationales                                       

 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 14:10

 

Christophe Girard, ex adjoint à la culture, évincé !

 

La bataille pour la présidence du nouvel Etablissement Public des Musées de la Ville de Paris s’annonçait rude entre Anne Hidalgo et Christophe Girard selon la CGT des affaires culturelles (lire ici). Le verdict vient de tomber hier avec la constitution du premier Conseil d’Administration des musées Parisiens.  C’est Anne Hidalgo qui en devient la présidente.

 

La surprise vient plutôt du côté de Danielle Pourtaud, adjointe au maire chargée du patrimoine qui hérite de la vice présidence. Exit donc Christophe Girard qui siégera néanmoins au Conseil d’Administration comme simple membre.

 

Par contre, c’est sans surprise que Delphine Levy (ancienne membre du cabinet de Bertrand Delanoë), qui avait vendu l’idée d’un changement de statut des musées parisiens, est nommée directrice générale du nouvel ensemble.

 

Ce conseil d’administration dont la désignation est aussi opaque que dans les musées nationaux (lire ici) est composé de neuf conseillers de Paris* et de quatre personnalités qualifiées Martin Béthenod, directeur du Palazzo Grassi à Venise, Jean-François Chougnet, directeur de Marseille-Provence 2013, Gaïta Leboissetier, directrice adjointe chargée des études à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts et Antoinette Le Normand-Romain, directrice générale de l'Institut National d'Histoire de l'Art.

 

La nomination d’Anne Hidalgo à ce poste prestigieux montre en tout cas que celle ci est toujours considérée comme la favorite à la succession de Bertrand Delanoë

 

              Capture-decran-2012-06-07-a-18  

                                                   - " Hummm! Si elle croit s'en tirer comme ça !"                   

  

 

Du coté des syndicats en revanche, pas sûr que cette nomination soit une bonne nouvelle.


Dans ses précédentes fonctions d’adjointe chargée de l’urbanisme, madame Hidalgo n’a pas laissé de très bons souvenirs dans sa gestion du dialogue social tant elle dirigeait les instances paritaires (Comité Technique et Comité Hygiène et Sécurité) à la baguette. Elle expédiait régulièrement les réunions en moins d’une heure dans un style cassant régulièrement dénoncé par les syndicats (lire ici).

 

Il est vrai qu’il faudra quelqu’un à poigne pour faire avaler aux syndicats des musées parisiens, «  les objectifs stratégiques de l’établissement public (EPA) encadrés par le contrat de performance conclu avec la Ville de Paris » d’après la délibération votée au Conseil de Paris

 

« L’EPA fixe également  notamment des objectifs de bonne gestion des moyens humains et financiers. Pour chacun de ces objectifs, des indicateurs de performance sont établis.» rappelle la délibération. Les syndicats sont prévenus, les très mauvaises conditions de travail des musées parisiens ne risquent guère de s’améliorer.

 

Le nouvel établissement public des musées parisien a été officiellement baptisé « Paris Musée ». Tout un symbole car « Paris musée » était déjà le nom de la structure de droit privée qui organisait les expositions temporaires dans le cadre d’une délégation de service public. Il est clair que les agents municipaux, notamment dans la surveillance, mais également la conservation seront désormais relégués au second plan.

 

Publié également sur "Miroir Social"


 

               2054869468_b23a3fc59f.jpg

                                        - " Avec elle, ça va pas rigoler, croyez moi ! "

                                 

 

* Les neufs conseillers de Paris présents dans le Conseil d’Administration de « Paris Musée » sont : Anne Hidalgo, Danielle Pourtaud, Christophe Girard, Danielle Fournier, Hélène Macé de Lepinay (UMP et ancienne adjointe à la Culture jusqu’en 2001), Hermano Sanches Ruivo, Danielle Simonet, Céline Esperonnier et Geneviève Bertrand


 

Lire aussi

JDD-Paris : Delanoë, adjoint de lui-même à la culture selon Christophe Girard.

JDD: Les syndicats souhaitent la "bienvenue" à la future "Madame Musées" de la Ville de Paris !

Droit du travail : Anne Hidalgo condamnée à 40 mille euros d’amende !

Musées de la Ville de Paris : Delanoë a tranché !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 10:19

 

Le Parisien: Le 7 juillet 2012

 

Par contre pour raconter n’importe quoi, le Maire du 18ème , Daniel Vaillant  lui n’attend pas !


Les feuilles mortes se sont glissées au fil des mois sous les portes, désespérément closes, pour envahir le hall. Depuis le 30 juillet 2011, le quartier populaire de la Goutte-d'Or est privé de sa bibliothèque, bel immeuble de pierre et de verre posé en face de l'espace culturel Barbara.


Celui-ci fourmille de visiteurs, à deux pas de la bibliothèque déserte ... dont on n'ose espérer qu'elle rouvre prochainement. Après d'interminables retards dans les travaux, qui n'ont d'ailleurs toujours pas commencé, les lieux devraient à nouveau accueillir le public ... en mai 2013!  (Lire ici)


Le lieu, fermé depuis près d'un an, devait simplement subir des aménagements pour faciliter la circulation dans le bâtiment. La réouverture est dorénavant prévue pour mai 2013.

 

Et pourtant, la bibliothèque de la Goutte-d'Or n'a rien d'un site obsolète et vieillissant; inauguré voici treize ans et déjà rénové en 2003, le lieu devait simplement subir des aménagements permettant une meilleure circulation dans le bâtiment, fréquenté par des milliers de personnes. Différentes remises aux normes et la création d'équipements permettant l'accès aux personnes handicapées étaient également prévues.

 

Un comptoir de prêt sera ouvert dans un local proche. Seulement voilà, de retards en appel d'offres infructueux, la bibliothèque attend toujours. Pour faire face à la situation, Daniel Vaillant, le maire (PS) du XVIIIe arrondissement, a demandé que la Direction des affaires culturelles (DAC) ouvre, à la rentrée de septembre, un comptoir de prêt dans un local proche de l'actuelle bibliothèque, pour que le service ne soit pas rompu: «Les usagers pourront réserver des ouvrages sur Internet et venir les chercher, puis les restituer, détaille-t-on au cabinet de Daniel Vaillant (NdR: Affirmation pour le moins imprudente, car cette technologie de réservation n’est possible que si les documents sont déjà empruntés, ce qui ne peut donc pas être le cas ici).

 

« Enfin, lorsque la bibliothèque rouvrira, le fonds sera entièrement refait.» complète la Mairie du XVIIIè (NdR: Là aussi cette déclaration est surprenante, pour le moins. Le Maire doit surement confondre les collections et les locaux)

 

                                photo 1255093039638-2-0 zoom

                                      " Tu devrais faire attention à ce que tu dis mon cher Daniel ! "



Mais, dans un quartier très en demande d'équipements culturels, l'interminable fermeture de la bibliothèque a provoqué un véritable tollé, relayé par les personnels CGT de la direction des affaires culturelles, et par lan Brossat, président du groupe communiste au Conseil de Paris et élu dans le XVIIIe arrondissement. Réaffectés loin du quartier qu'ils animent quotidiennement, les agents vivent difficilement cette situation. Quant aux habitants, ils se voient privés de leur bibliothèque, une richesse particulièrement importante dans un quartier populaire comme celui de la Goutte-d'Or ..


Daniel Vaillant, lui, a demandé à Bertrand Delanoë que la DAC s'engage fermement sur une date de réouverture


Lecture « hors les murs ». Faire sortir les livres, les amener entre les mains des lecteurs privés de leur bibliothèque. C’est l'idée défendue par Daniel Vaillant maire (PS) du XVIII arrondissement, mécontent de voir s'éterniser les travaux. Outre l'ouverture espérée d'un comptoir de prêt éphémère, la Direction des affaires culturelles (DAC) s'est engagée à organiser des animations «hors les murs» autour du livre dans l'arrondissement cet été, et notamment au square Léon. (NdR: Alors là, Daniel Vaillant fait fort. Non seulement le concept de bibliothèque « hors les murs » ne vient pas de lui, mais de plus cette idée existe depuis plusieurs années et dans tous les arrondissements. Cette opération n’a bien entendu rien avoir avec la fermeture de la bibliothèque Goutte-d’Or, lire notre article ici)


Cécile Beaulieu. Lire l'article du "Parisien"   

                                                   

 

                             528645-christophe-girard-et-daniel-vaillant-637x0-2

                            " Pour raconter n'importe quoi, t'as même pas attendu que je partes ! "

 

 

 


Lire aussi

Fermeture de la bibliothèque Goutte d’Or : Le Maire du 18ème, Daniel Vaillant, est très mécontent !

Travaux de la bibliothèque Goutte d’Or : Une entreprise finalement très « désintéressée » !

ActuaLitté : La bibliothèque Goutte d'Or toujours en travaux, et pour longtemps !

Fermetures de bibliothèques à Paris: C’est la Goutte d’Or qui fait déborder le vase !

 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 14:04

 

L’ancien leader étudiant prend la suite de Christophe Girard

 

Les prétendants à la succession de Christophe Girard étaient pourtant nombreux : Anne Hidalgo (1), Danielle Pourtaux (2), voire l’inconnu Julien Bargeton (3). Finalement, le nouvel adjoint chargé de la culture à Paris sera l’ancien leader étudiant, Bruno Julliard. Celui-ci, âgé de 31 ans, fait partie de l’équipe de Bertrand Delanoë depuis 2008 en tant qu’adjoint chargé de la vie étudiante.

 

En 2006, Bruno Julliard, alors président de l’UNEF, s’était fait connaître du grand public à l’occasion des manifestations contre le projet du Contrat Nouvel Embauche (CPE) défendu (puis abandonné) par le gouvernement Villepin.


                                                         Bruno Julliard, le nouvel adjoint chargé de la Culture

                                     julliard 2

 

De son côté Christophe Girard devient Maire du IVè arrondissement après une élection ponctuée de nombreux coups de théâtres (lire ici).L’élu n’avait pas hésité à affirmer au le Journal Du Dimanche que son successeur serait sous tutelle. « Bertrand Delanoë veut être à la fois maire et adjoint de lui-même ». « Il va cumuler » poursuivait même  Christophe Girard avec insolence (lire ici)

 

L’ex adjoint à la culture n’a cependant pas perdu toute ambition, puisque  il vise maintenant la présidence du futur Conseil d’Administration du nouvel Etablissement Public (EPA) chapeautant l’ensemble des musées municipaux parisiens (dont le Musée d’Art Moderne, Carnavalet, le Petit Palais)

 

« Il rentre par la fenêtre après avoir pris la porte » a d’ailleurs noté le syndicat CGT des Affaires Culturelles de la Ville de Paris (lire ici). Il devrait toutefois être en concurrence avec Anne Hidalgo. « La bataille pour la présidence s’annonce rude » prédit le syndicat;

 

1).1ere adjointe de Bertrand Delanoë 2).Adjointe chargée du patrimoine 3).Elu du XXème arrondissement

 


                                                              Bruno Julliard et Bernard Thibault en 2006

                                                   Bernard Thibault 2006-03-07 n1

                                   " Attention,je suis contre le CPE seulement, pas l'EPA  ! "

 

 

Lire aussi

Le Parisien : « Au théâtre ce soir » à la Mairie du IV arrondissement

Le Parisien : Anne Hidalgo sur les rangs pour remplacer Christophe Girard à la Culture !

Un nouveau Directeur des Affaires Culturelles à la Mairie de Paris

Ministère de la Culture: Laurence Engel, nouvelle directrice du cabinet d'Aurélie Filippetti

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

Pages