Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 17:04

 

La Mairie de Paris négligerait elle l’entretien de ses bibliothèques ?

 

Les usagers qui se rendent à la médiathèque Jean-Pierre Melville, rue Nationale dans le 13ème arrondissement, marquent désormais un temps d’arrêt devant le bâtiment.

 

Celui-ci est il toujours ouvert au public ? Au vu de l’état de la façade, certains pourraient en douter. Celle-ci est tellement recouverte de poussières et de saletés que la bibliothèque semble à l’abandon, à l’image de ces boutiques fermées pour cause de faillite, il n’y a qu’ à voir la photographie envoyée la semaine dernière par un lecteur interloqué.

 

 

                                                 La Bibliothèque Melville, le jeudi 16 août 2012

                  melville

                                      Même les passants sont interloqués !

 

 

D’après nos informations, cela ferait plus de deux ans que la façade n’a pas été nettoyée ! On connaît les difficultés pour une municipalité d’assurer un suivi de l’état de ses bâtiments, mais tout de même.

 

La Ville de Paris négligerait-elle l’entretien de ses bibliothèques ? Il n’y a pas que l’état de la bibliothèque Melville pour le laisser penser. La bibliothèque de la Place d’Italie située dans le même arrondissement, connaît elle aussi des défauts d’entretien.

 

Depuis plusieurs années, la section jeunesse de la bibliothèque est victime d’infiltration et d’inondation. L’écoulement d’une eau brunâtre après chaque intempérie oblige les bibliothécaires à recouvrir les bacs des livres destinés aux enfants de sacs poubelle. L’immeuble où est logée la bibliothèque appartenant à l’OPAC, l’office HLM de la Ville de Paris, toutes les parties se renvoient la balle.

 

Bon, pour le moment on est en période de canicule, donc tout va bien, prions pour qu’il n’y ait pas d’orage imprévu, même si d’après nos informations la Mission Hygiène et Sécurité de la direction des Affaires Culturelles, saisie par une représentante du personnel se pencherait enfin sur la question.

 

 

                                  $(KGrHqIOKpkE6,zH+!DeBOpYTvFJ3!~~60 35

                                  La Mairie de Paris se penche (enfin) sur la question !

 

 

Les mésaventures survenues ces derniers temps dans les bibliothèques parisiennes ne plaident pas pour la Mairie de Paris : Pannes informatiques, problèmes de température ou travaux sans cesse repoussés à la bibliothèque Goutte-d’Or (XVIIIe) (obligeant celle-ci à rester fermée deux ans), le fonctionnement des établissements culturels municipaux est visiblement perturbé.

 

La Mairie de Paris semble en tout cas mettre plus d’énergie à nouer des partenariats commerciaux et faire entrer de la publicité déguisée dans ses bibliothèques (objet d’un prochain article) plutôt que de veiller à l’entretien de celles-ci.

 

A ben, ça c’est du propre !!!

 

 

                                1mp68

                                             " je crois que vous avez besoin d'aide, mes amis ! "

 

 

 

Lire aussi

Il gèle en enfer.

Yourcenar: La Mairie de Paris doit faire appel aux experts du GIEC!

Les bibliothèques parisiennes privées de livres au mois de décembre

La bibliothèque Clignancourt (18ème arrondissement de Paris) fermée pour cause de sous-effectif !

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 09:05

   

ActuaLitté : Le 8 août 2012

 

… sinon tout le monde pète un câble !

 

En mars dernier, ActuaLitté publiait une série d'articles sur les défaillances des réseaux des bibliothèques de la capitale, défaillances qui touchaient non seulement les catalogues, mais aussi les accès à Internet. (voir notre actualitté) À l'époque, les services administratifs comme la Direction des Systèmes et des Technologies de l'Information nous expliquaient qu'il ne s'agissait que de « cas exceptionnels ». Mais de leurs propres aveux aujourd'hui, les carences sont en fait bien plus importantes.

 

Comme le note le blog CGT Culture, les « difficultés récurrentes entraînant une insatisfaction pour les usagers et une gène pour l'ensemble des bibliothécaires » sont rapidement et facilement justifiées par l'administration comme un effet logique de la forte fréquentation, surtout... les mercredi et les samedi. Aux bibliothécaires d'avoir un sacré sens de l'humour, en apprenant qu'il a fallu des mois de dysfonctionnement pour que les responsables des équipements informatiques saisissent les subtilités des emplois du temps scolaires...


Dans le document (lire ici), les directions des Affaires Culturelles et des Systèmes et Technologies de l'Information ont le beau jeu de souligner les fonctionnalités du système de gestion des bibliothèques de prêt ou spécialisées (SIGB), ces dernières permettant l'accès à « près d'1 million de documents de toute nature »... si il fonctionne.

 

                               1970 mails

                                       " Flûte, ça nous pête encore à la figure ! "

 

Le logiciel V-Smart, utilisé par les bibliothèques publiques pour le catalogage des documents, a bien fait les frais de « l'infrastructure de la ville » comme nous l'expliquait en avril dernier Jean-François Piat, le directeur de la société qui édite l'outil. (voir notre actualitté) Le document fait d'ailleurs référence à une « obsolescence de la solution actuelle qui date de 2007 », sans que la solution en question ne soit clairement identifiée... La note rappelle enfin que le logiciel PortFolio est lui aussi concerné par les « bugs », malgré le « cas exceptionnel, causé par des notices trop longues » qu'évoquait Jean-Claude Meunier, le directeur de la DSTI, lorsque nous l'interrogions sur les dysfonctionnements. (voir notre actualitté)

 

La seconde partie du document détaille « les mesures prises » pour corriger les carences des réseaux, comme l'acquisition de nouveaux serveurs et la mise au point d'une « nouvelle architecture mieux adaptée à l'utilisation actuelle ». Au niveau multimédia, le système MondoPC, fourni par le même éditeur que PortFolio, devrait s'imposer dans tous les établissements pour début 2013, ce qui devrait précéder de quelques semaines le passage à la fibre optique pour les connexions Internet. Le document s'achève finalement par ce voeu pieux : « Notre objectif majeur est de complètement stabiliser l'essentiel du dispositif pour l'été 2012 ». Est-ce une coquille ?

 

En tout cas, ActuaLitté est en mesure de vous certifier que le réseau était encore en panne... samedi dernier, suite à un nouveau dysfonctionnement qui était survenu la veille.

 

Lire l’article de « ActuaLitté »



                                                           Bientôt dans les bibliothèques parisiennes

                              Le magicien des PC

                                         " je crois que vous avez besoin d'aide, mes amis ! "

 

 

 

 

Lire aussi:

Le Parisien : Les bibliothèques de la Ville de Paris connaissent des bugs à répétition

Problèmes informatiques dans les bibliothèques parisiennes: Le droit de réponse de la société "Infor"

Les bibliothèques de la Ville de Paris tournent au ralenti !

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 11:12

 

Décalé et inventif, " Ciel, ma bibliothèque ! " un nouveau blog sur le quotidien des bibliothèques !

 

Inauguré il y a quelques jours, le blog « Ciel, ma bibliothèque »  offre des illustrations animées du quotidien des bibliothèques

 

Par exemple, savez vous comment ça se passe quand le SIGB tombe en panne pendant le service public ? Non ? Alors, cliquez là.  Visiblement les animateurs du blog ont été fortement inspirés par l’actualité récente des bibliothèques parisiennes. 

  

Les bibliothécaires parisiens se reconnaitront également sans peine dans cette vignette avec les nombreux projets d'etablissements qu'on leur propose de mettre en oeuvre. Pour en savoir plus, lire là.

 

Social nec mergitur se réjouit que ce nouveau site accepte toutes les contributions extérieures même si avec beaucoup d'humour le webmaster affirme appliquer une censure toute salutaire en affirmant « si les soumissions sont ouvertes à tous. Comme tous les autres billets, ceux proposés par des non-membres-de-l’équipe-originelle seront publiés de manière anonyme. Ici comme partout l’arbitraire règne et nous choisissons nous-mêmes ce qui sera publié ou pas selon des critères connus de nous seuls. ». Alors, à vos gifs animés.

 

En tout cas nous pouvons annoncer que « Ciel, ma bibliothèque » bénéficie d’ors et déjà du haut patronage de l’ancien Maire de Paris.

     

 

 

                                                                      Ciel ! Ma femme !

          1567303 df1ef2ca-c781-11e0-8340-00151780182c

                " Alors, mon ami. Je vois que vous vous êtes précipité sur les nouvelles acquisitions ! "

                          " Oui, et ici, en plus du prêt, on a droit à deux renouvellements ! "

 

 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Bibliothéconomiquement Vôtre
commenter cet article
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 09:55

 

Pour le site « Louvre pour tous », si la Cité de la Mode est fluctuat, pour la CGT elle est carrément mergitur !


La cité de la Mode située Quai d’Austerlitz dans le 13ème arrondissement dans les magasins généraux du port de Paris, fait l’actualité avec deux expositions organisées par le musée Galiera, musée géré par la Ville de Paris. Toutefois, le lieu qui se veut à la pointe de la mode et de l’avant-garde n’est pas exempt de critiques. Le site spécialisé dans l’actualité des musées, « Louvre pour Tous » n’hésite pas à comparer la cité de la mode (et du design !) à un lieu qui flotte, ce qui veut dire dans une sorte de rhétorique inversée qu’il se retrouve dans une position pas très fluctuat !

 

L’endroit est considéré comme assez glauque et l’ensemble n’est guère accueillant précise dans son article « Louvre pour Tous » et le bâtiment ne fait pas l'unanimité..... même pour Bertrand Delanoë ! « Un choix architectural décrié à l’époque pour son côté novateur et jugé inesthétique par certains. Cent ans plus tard, un esprit d’avant-garde toujours pas goûté de tous, en l’occurence pas par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui, en 2007, en parla comme d’un « lieu assez moche », son adjectif fétiche quand quelque chose lui déplaît. » poursuit le site de référence de l'actualité des musées. Ce qui n’a pas empêché la Mairie de Paris de dépenser une fortune pour réoccuper les lieux. Lire ici l’article de « Louvre pour Tous »

 

De son côté la syndicat CGT des Affaires Culturelles dénonce les conditions d’hygiène et de sécurité des expositions organisées par le musée Galiéra et notamment ses conditions sociales dans son article « docks en stock, des esclaves d’un nouveau genre: bouche cousue, mais en haute couture à la Cité de la Mode ».


Il est vrai que la Mairie de Paris, qui ne recrute que des personnels très précaires pour l’occasion, interdit aux agents de se plaindre de leurs très mauvaises conditions de travail et là c’est carrément mergitur !

Pour lire l’article de la CGT des Affaires culturelles, cliquez là


 

                     13è 052

                                  Un lieu non seulement fluctuat, mais aussi très mergitur !

 

 

Lire aussi:

JDD: Les syndicats souhaitent la "bienvenue" à la future "Madame Musées" de la Ville de Paris !

Expo Crumb : mobilisation contre le projet d'EPA des Musées de la Ville de Paris

Grand Palais : L'exemple à suivre pour les musées de la Ville de Paris ?

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Actualité sociale
commenter cet article
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 15:25

 

Le Parisien : Le 11août 2012-

 

Pas vraiment fermées pour le personnel, seulement pour le public: un véritable « pataquès » !

 

Les 58 bibliothèques de la Ville de Paris font le pont du 15 août, c'est-à-dire qu’elles seront fermées demain et lundi comme d’habitude, mais aussi les mardi 14 et mercredi 15 août. Il faut donc en profiter aujourd’hui pour faire ses retraits et dépôts.

 

En interne, les salariés des bibliothèques sont invités à prendre une journée de RTT (réduction du temps de travail) ou poser un congé le mardi 14 août, qui n’est pas férié, de façon à profiter de ce pont de quatre jours.

 

Toutefois, la mairie précise « qu’il n’est pas fait obligation aux agents de se mettre en RTT le 14. Ceux qui le souhaitent viendront travailler et seront bien sûr employés à d’autres tâches que l’accueil du public ».

 

La CGT des affaires culturelles voit dans cette gestion du pont du 15 août dans les bibliothèques, fermées au public mais ouvertes à leurs collaborateurs, « un vrai pataquès ».

 

Par ailleurs, les bibliothèques Baugrenelle (XVe, ), Goutte-d’Or (XVIIIe), Heure Joyeuse (Ve), Paul-Valeyre (Xe), Malraux (VIe), Batignolles (XVIIe) et Colette-Vivier (XVIIe) sont actuellement fermées pour travaux.

 

Lire l'article du "Parisien"


 

                        pataquesse

                          A Paris, c'est toujours quelque chose de complètement différent !

 

 

 

Lire aussi

Les bibliothèques parisiennes seront fermées pour le pont du 15 août

Livre Hebdo : Du samedi 11 au soir au jeudi 16 au matin, les bibliothèques parisiennes baissent le rideau.

ActuaLitté : Les bibliothèques de Paris contraintes de faire le pont du 15 août !

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 09:00

 

Livre Hebdo: Le 8 août 2012

 

La ville de Paris n'a donné aucune explication au personnel.

 

Pas de chance pour les Parisiens aoûtiens : leurs bibliothèques feront portes closes du dimanche 12 août au jeudi 16 août au matin. Laconiquement, le portail des bibliothèques de la ville de Paris confirme que "toutes les bibliothèques sont fermées mardi 14 et mercredi 15 août (Assomption)".

 

Le lundi, tous les établissements sont traditionnellement fermés. Et celles qui ouvrent habituellement le dimanche - les médiathèques Marguerite Duras (20e) et Marguerite Yourcenar (15e), la bibliothèque du cinéma François Truffaut (1er) n'assurent pas le service dominical pendant l'été (jusqu'au 9 septembre).

 

Ajoutons la bibliothèque historique de la Ville de Paris (4e) qui sera fermée les samedis 11, 18 et 25 août ou encore celles qui subissent les fermetures pour travaux estivaux : L’Heure Joyeuse (5e), André Malraux (6e), Amélie (7e), Valeyre (9e), Beaugrenelle (15e), Batignolles (17e), Colette Vivier (17e) et Goutte d’Or (18e).

 

RTT ou congés imposés. La DAC CGT Culture (la CGT de la Direction des Affaires Culturelles de la Mairie de Paris) avait alerté le public dès le 28 juin sur son blog. "Nous avons appris lors du dernier séminaire des chefs d'établissement que les bibliothèques seraient fermées d’office le mardi 14 août. Le Bureau des Bibliothèques exige des agents qu’ils posent ce jour sur leurs congés ou RTT" écrivent les représentants du personnel.

 

Le Syndicat rappelle  que "les jours de congés ou les jours RTT sont à la libre disposition des agents" et que "cette fermeture est à l’initiative de la seule administration et ne peut donc pas être imputée aux personnels." D'autant que le personnel ignore "la raison profonde de cette fermeture". Selon la CGT, si la mairie "décide de fermer les bibliothèques ce jour là, cela sera considéré comme un jour férié exceptionnel." L'administration peut en effet accorder une ASA (Autorisation Spéciale d’Absence).

 

Le blog de Social nec mergitur, le site d’informations sociales, syndicales et culturelles à la Ville de Paris, explique aujourd'hui que "la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris n’a pas (encore) donné aux personnels d’explication rationnelle à cette fermeture inédite." Aucune note de service. Lire ici

 

La Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, désormais dirigée par François Brouat en remplacement de Laurence Engel, n'a pas répondu à nos questions au moment où nous publions l'article.

 

Lire l'article de "Livre Hebdo"

 

 

 

                          se_sortir_la_tete_du_sable.jpg

                                    La Mairie de Paris prépare sa réponse à  "Livre Hebdo" !

 

 

 

Lire aussi:

Les bibliothèques parisiennes seront fermées pour le pont du 15 août

ActuaLitté : Les bibliothèques de Paris contraintes de faire le pont du 15 août !

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 09:26

 

ActuaLitté : Le 7 août 2012-08-07

 

Les agents ont reçu l'ordre formel de poser leurs RTT, ce mardi 14 août. 

 

Incroyable mais vrai, tous les agents sans exception des bibliothèques de Paris, feront le pont du 15 août cette année. Une décision étonnante de la ville de Paris, dont seul le blog de la CGT Culture a fait l'écho.


Le site d'information de la ville de Paris fait profil bas pour éviter sans doute que l'information ne s'ébruite : raté. En effet, 4 jours de fermeture consécutifs en pleine période estivale, c'est long pour les parisiens qui souhaitent profiter des livres en famille. Bravo la culture !

 

Seule la Mairie a annoncé la semaine dernière cette fermeture exceptionnelle : "Les bibliothèques seront fermées d'office le mardi 14 août. Le Bureau des Bibliothèques exige des agents qu'ils posent ce jour sur leurs congés ou RTT." d'après le blog social et culturel de la ville de Paris.

 

Non pas que les agents n'aient pas le droit, eux aussi, d'en profiter, mais pourquoi avoir imposé aux agents de prendre ces journées, sans instaurer un service minimum par exemple ? Pour une fois les employés n'ont pas besoin de se faire prier d'après le blog de la CGT, qui stipule accessoirement que ces journées de congés sont en théorie à la libre disposition des agents des bibliothèques. 

 

Une décision exceptionnelle à l'initiative de la mairie de Paris dont nous attendons encore, à l'heure où nous écrivons ces lignes, une réaction du service presse.

 

Lire l’article de ActuaLitté

 



                                                             Fermeture des bibliothèques le 14 août :

                                  La Mairie de Paris organise une conférence téléphonique !

                 autruche-tete-dans-sable

                               -  " Tu crois que l'on risque de s'apercevoir de quelque chose ? "

                               - " Non, en plein pont du 15 août ce serait vraiment la guigne !  "

 

 

Lire aussi

Les bibliothèques parisiennes seront fermées pour le pont du 15 août

Le Parisien : Bibliothèque de la Goutte-d'Or, l'interminable attente !

La bibliothèque Aimé Césaire (14è) fermée provisoirement pour raison de sécurité.

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 09:53

 

Mais les raisons avancées par la Mairie de Paris restent bien mystérieuses !

 

A Paris, le 15 août, c’est bien connu, est la période la plus calme de l’année, et ce calme les bibliothèques municipales de la Ville de Paris ne devraient pas y échapper.

 

En effet, les cinquante huit bibliothèques parisiennes qui sont habituellement fermées le lundi le seront exceptionnellement le mardi 14 août, ce qui entrainera quatre jours de fermetures consécutifs. C’est en tout cas l’information donnée en interne aux personnels des bibliothèques, même si l’annonce de cette fermeture ne figure pas sur le site officiel des bibliothèques parisiennes. 

 

Enfin fermées, ce n’est pas vraiment clair, mais fermées au public sûrement, car les bibliothécaires ne font officiellement ….pas le pont, le mardi 14 août n’étant pas férié. Alors qu’en est-il vraiment ? Fermées ou pas fermées les bibliothèques ?

 

Fermées, pour la Mairie de Paris. « Les bibliothèques seront fermées d’office le mardi 14 août. Le Bureau des Bibliothèques exige des agents qu’ils posent ce jour sur leurs congés ou RTT. » C’est ce qui a été annoncé verbalement (car il n’existe toujours pas de note écrite officielle) aux responsables d’établissement lors d’une réunion, apprends t-on de source syndicale.

   

Les personnels, on l’a dit, ne font normalement pas le pont, c’est pourquoi la Ville de Paris a trouvé la parade en mettant d’office tout le monde en congé obligatoire. Ceux qui ne veulent pas poser des congés, comme ils en ont la possibilité, viendront travailler dans une bibliothèque fermée au public, mais sans savoir où exactement, car rien ne semble vraiment organisé. Un vrai pataquesse !

 

Cette mesure aurait pour origine la faible affluence attendue ce jour là, mais cela est également vrai pour d’autres jours et notamment …. Le samedi précédent, 11 août, qui ne devrait pas non plus en principe attirer les foules, mais les bibliothèques seront pourtant bien ouvertes ce jour là !  

 

Pour d’autres ce serait paraît-il pour «permettre aux agents des bibliothèques présents au moment du 15 août de bénéficier de ces trois jours continus s’ils le désirent. Sans ces fermetures, les nécessités de service les en auraient empêchés.». Le 15 août, c'est bien le jour des miracles, non ?

 

Curieux tout de même, la municipalité parisienne n’ayant guère l’habitude de faire ce genre de cadeaux à ses agents (en tout cas ceux-ci ne s’en souviennent pas) d’autant que les musées municipaux qui dépendent de la même administration seront eux bien ouverts au public ! Alors? On n'en sait pas plus !

 

En tout cas la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris n’a pas (encore) donné aux personnels d’explication rationnelle à cette fermeture inédite. Le mystère demeure donc !



                                                                              La rue de Rivoli, un 15 août

                          pt119865.jpg

                                                                                    O Paris, morne plaine !

 

 

Remerciements: Photo par Jan Clod (voir ici)

                             

 

 

Lire aussi

La bibliothèque Aimé Césaire (14è) fermée provisoirement pour raison de sécurité.

La bibliothèque Clignancourt (18ème arrondissement de Paris) fermée pour cause de sous-effectif !

Travaux de la bibliothèque Goutte d’Or : Une entreprise finalement très « désintéressée » !


 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 08:15

banniere vague vide

  Social nec mergitur : le social ne coulera pas !

 

Bienvenue sur le site d’informations sociales, syndicales et culturelles à la Ville de Paris.

 

L’actualité syndicale ou des conflits sociaux à la Mairie de Paris vous intéressent ? Ce site tentera de présenter l’actualité à travers des dépêches, articles, liens Internet… Vous y trouverez aussi bien des revues de presse (revues de presse), les annonces de grêve et de mouvements sociaux à la Ville de Paris (actualité sociale).

 

Vous pourrez lire également l’actualité culturelle à la Ville de Paris (musées, bibliothèques…), ou celle qui rentre en résonance ailleurs (BnF, bibliothèques communales, musées nationaux ou étrangers). Ces informations sont rassemblées dans la rubrique culture nec mergitur.

 

Le social, c’est aussi la santé au travail, dont certains thèmes (ondes électromagnétiques, amiante…) ont fait l’actualité à la Ville de Paris. Pour cela la rubrique santé, c’est HS est faite pour vous.

 

Bien entendu, ce blog accueillera des contributions sur tous ces thèmes dans la rubrique tribune libre.

 

Enfin si vous avez des reflexions sur le fonctionnement actuel ou à venir des bibliothèques, une seule rubrique: Bibliothéconomiquement Vôtre


Envoyez nous vos suggestions à socialnecmergitur@yahoo.fr

 

N'hésitez pas à vous abonner à notre liste de diffusion pour recevoir nos articles dès leur parution (tout en bas, à droite, à la rubrique "newsletter")


 

                                  Paris 1910 Inondation quai de Passy (2) 

                                                              Social nec mergitur:   Le social ne couleras pas !

 

 

 

Bonne année 2013

Pour une année 2014 qui ne fait pas tilt !

 

banniere vague vide

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Qui sommes nous
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 11:17

 

La Ville Paris invite les agents municipaux à pédaler « jusqu’au bout de la nuit » !

 

Décidément pour fêter le cinquième anniversaire du Vélib ‘ la Mairie de Paris tente l’échappée et remporte le maillot jaune du dopage d’entreprise. Elle avait, déjà, fortement incité ses agents à participer au 24 heures de vélib’ (?) le mois dernier sur les Champs Elysées (lire ici), voilà que ceux-ci viennent à nouveau de recevoir sur leurs messageries professionnelles une invitation à venir « pédaler jusqu’au bout de la nuit » le samedi 21 juillet.

 

Il est probable que cette invitation a été envoyée aux personnels de la Mairie de Paris pour palier le manque d’enthousiasme des parisiens à venir «appuyer dru sur la pédale ». On ne comprend pourtant  pas leur réticence ! C’est utile pour la planète puisque les participants doivent « venir pédaler jusqu’à s’essouffler sur les Vélib’ dynamo, pour fournir de l’énergie à toute la soirée » (sic), mais de plus la soirée a lieu la veille de l’arrivée du Tour de France sur les Champs Elysées.

 

En tout cas cette initiative vraisemblablement prise sous EPO n’a pas résisté au contrôle anti-dopage du site Delanopolis qui pour le coup remporte haut la main le maillot à pois du texte le plus hilarant. A lire sans oreillettes !

 

                               473514 17500445 460x306    Vélib': Nos performances sont collectives !

 

   

" Le déconobobomètre vient de péter un câble avec la fiesta organisée pour les 5 ans de Vélib' par la mairie de Paris. Où l'on apprend que, grâce à ce sublime engin, Paris surclasse New York et Londres mais aussi que, pour fabriquer de l'électricité chez soi, on pourra bientôt y installer un Vélib' et appuyer dru sur la pédale ! Ne résistons pas à quelques merveilleuses citations.

 

"On dit souvent que l’été, Paris bouge moins que Londres ou New York. Que la capitale se reposerait sur sa réputation et sur ses vieux monuments pour se la couler douce en buvant du vin rouge. Mais ça c’était avant que vous connaissiez Vélib’ ! Avant que vous arpentiez la ville entre amis le soir après minuit, avant cette invitation quotidienne du bon vivre dehors : pédaler le long des terrasses de café qui refont le monde et jouent la langueur, les vitrines en vogue qui courtisent l’étranger, les marchés où abondent les primeurs goûteux… Vélib’ c’est un peu la quintessence de la métropole en mouvement."

 

Et l'épreuve de Vélib' aux JO ? Ces perfides rosbifs n'y ont même pas pensé ! Cela aurait pu mettre du baume au coeur de quelque dépité du choix du comité olympique, il y a six ans.

                         

                                   velo-travail

  Vélib’ c’est un peu la quintessence de la métropole en mouvement



Mais peu importe car l'indépendance énergétique de la France est désormais assurée. "Venez vous faire tirer le portrait avec votre fidèle acolyte à deux roues proposé par IDTGV, partenaire de la soirée, ou encore pédaler jusqu’à s’essouffler sur les Vélib’ dynamo, pour fournir de l’énergie à toute la soirée. Parce qu’il ne faut pas oublier que ce soir là, c’est lui la star."

   

On ne comprend vraiment pas comment le Léonard de Vinci du municipalisme vélocipédique, l'Einstein de la selle partagée n'ait pas eu le destin national qu'il méritait ! Cette contribution historique à l'invention du mouvement perpétuel mériterait au moins un prix Nobel. Si vous croyez que nous affabulons ou que le rosé de l'été nous joue des tours, cliquez LA !                       

 

Et pour vos emplettes :  " ... Pour les incurables fashionistas de la soirée, venez découvrir en avant-première les t-shirts collector des 5 ans de Vélib’ ! Cette édition très limitée, réalisée par le célèbre graphiste Stéphane Manel, est à l’effigie de deux entités parisiennes : MademoiselleAgnès et Ariel Wizman ».

                                                            

Alors si vous rêvez secrètement d’être le nouvel Ariel Wizman de la nuit ou que vous vous sentez plus comme une visionnaire de la mode, il est temps d’arborer votre personnalité et votre amour dévoué à Vélib’ avec ce t-shirt collector." Pour lire l’article de Delanoplis, cliquez là

                                                            FATBOTTOM-1000                                                        Visiblement,  il n'y avait plus de T.Shirt collector !

 

 

Pour nos fidèles lecteurs, cette initiative n’est toutefois pas une première, puisque la BnF-François Mitterrand s’était déjà échappée du peloton dans lequel s’était enfermé la Mairie de Paris en organisant l’année dernière, l’inénarrable soirée « bouge ton popotin » sur le parvis de la vénérable institution de du quartier de Tolbiac avec, déjà, des vélo conçus pour remplacer nos vieillissantes centrales nucléaires  (lire ici)

 

      agostinho merckx               

                                               Vélib': Le contraire de seul au monde !

 

 

 

Lire aussi

Concours Lépine : Bertrand Delanoë invente le nouveau métier de "Chef de grands chefs de service technique" !  

Paris : Bertrand Delanoë recrute des «Shadoks» pour promouvoir ses « valeurs » !

Bertrand Delanoë se coupe le sifflet !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

Pages