Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 17:25

 

Ouest-France : Le 10 décembre 2012

 

Pour les syndicats c’était la seule solution pour être reçu par le Maire

 

Samedi 8 décembre, les lecteurs ont trouvé portes closes dans toutes les bibliothèques municipales d'Angers : 80 % du personnel était en grève pour protester contre le manque de moyens. Seulement, à la médiathèque Toussaint, le directeur et des intérimaires assuraient la réception des retours de livres et documents empruntés.

 

« Nous avons l'activité d'une ville comme Bordeaux ou Nantes en nombre de documents. Chaque agent prête 16 000 documents par an contre 8 000 dans les villes équivalentes à Angers. Les animations sont toujours plus nombreuses. Et cela sans hausse d'effectifs », dénonce l'un des grévistes venus manifester devant la porte de la médiathèque. Il estime à 3 millions par an, les transactions du réseau. « Depuis novembre 2011, le nombre de prêts a augmenté de 15 %. Et de 27 % sur la seule médiathèque Toussaint. Sollicité par courrier en juin 2012, le maire socialiste Frédéric Beatse a refusé une rencontre. »

 

Seule solution pour être reçu : un préavis de grève. Souhait finalement exaucé mercredi dernier. « Les revendications sont en cours d'étude par la Ville », indique Sylvain Porcher, militant syndical de Sud.

 

Lire l’article de « Ouest-France »

 

 

 

                               Frédéric Beatse, la Maire (PS) d'Angers, obligé de reçevoir les bibliothécaires

                     frederic_beatse_.jpg

                                                                    " Je vais les acceuillir comme il se doit  ! "

 

 

Lire aussi

La grève se poursuit dans les bibliothèques de Nantes

Grève dans les bibliothèques municipales de Lyon le 20 juin

Vague de protestation dans les bibliothèques municipales

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 16:34

 

ActuaLitté : Le 14 septembre 2012

La Mairie de Rennes a finalement laché "deux-trois trucs" !

Le mouvement social qui avait pris les bibliothèques de la Ville de Rennes d'assaut ne se poursuivra probablement pas sur une troisième semaine. Depuis le 1er septembre, un préavis de grève avait été initié par la CGT, puis reconduit le samedi 8 septembre, alors que la ville ne souhaitait pas reprendre les négociations.

Pour le Maire PS de la ville de Rennes, Daniel Delaveau, pas question d'ailleurs de se mettre autour de la table : « Il y a eu deux ans de discussions, de concertation, de négociations et de concessions. Dans ces conditions, il n'y aura pas de reprise des discussions. » (voir notre actualitté

Au coeur du problème, l'augmentation de la plage horaire des ouvertures d'établissements. « Les organisations syndicales et le personnel ne sont pas contre une évolution des horaires, ayant fait des propositions dans ce sens. Le projet actuel fait peser de nouvelles contraintes importantes sur le personnel sans compensations et remet en question la qualité du Service Public sans résoudre le problème de la précarité », soulignaient les syndicats CGT et CFDT.  

Cependant, la CGT nous informe dans un communiqué que le dialogue a pu reprendre avec la Ville, et qu'au terme d'une réunion, trois points majeurs, présentés durant une assemblée générale, ont pu être présentés à la mairie : 

• 1h30 de bonification par samedi travaillé toute l'année, récupérée ou payée: Accepté

• Possibilité de poser deux samedis dans l'année: Un seul samedi accepté l'été, plus un autre dans l'année

• Fermeture les samedis l'été: Refusé 

Deux points sur trois qui auront donc été concédés par la Mairie, injoignable au moment de la rédaction de cet article. Pour la CGT, cette évolution marque de toute manière un réel progrès. « Les agents, grâce à leur détermination, ont réussi avec l'intersyndicale à ré-ouvrir le dialogue avec les élus. Ils ont obtenu des avancées pour eux-mêmes. Mais pour l'instant rien n'est réglé sur la question des précaires, des nouveaux horaires et de la qualité du service rendu aux usagers. Des promesses nous ont été faites quant à l'évaluation des nouveaux horaires : il s'agira d'être particulièrement vigilants sur la restitution de cette évaluation. » 

Mais évidemment, ce n'est qu'un début et le combat continue. Mais la grève, elle, s'arrêtera, en attendant que les personnels se soient exprimés en faveur, ou non, de sa poursuite.  

« Dans tous les cas, continuer sans tarder un travail entre l'intersyndical et les agents, pour des propositions sur les horaires, les travailleurs précaires dans les bibliothèques, vos conditions de travail, la qualité du service rendu aux usagers. D'une manière générale, nous vous aiderons à vous exprimer sur la pratique de votre métier dans les bibliothèques de Rennes », poursuit la CGT. 

 Lire l'article de ActuaLitté 

 

                                                            Jean Marc Ayrault avec le Maire de Rennes       

               a_08c1336fde.png

                                          "  Bon, je vois que t'as quand même laché deux-trois trucs  "

 

 

Lire aussi

Rennes : Toujours une majorité de bibliothèques touchée par la grève !

Rennes : Nouveau préavis de grève dans les bibliothèques pour le samedi 8 septembre.

Rennes : La majorité des bibliothèques touchée par le mouvement de grève !

 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 16:43

 

ActuaLitté : Le 09 septembre 2012

 

Bibliothèques de Rennes : Une histoire d'horaires qui fait horreur !

 

Depuis le samedi 1er septembre, où un préavis de grève avait circulé entre les établissements de la ville, le mouvement ne s'est pas vraiment ralenti. La majorité des bibliothèques a suivi l'appel à la grève, lancé par la CGT, et qui annonce sa reconduction, ce samedi 8 septembre, « après l'échec des pourparlers ». 

 

 « Il y a eu deux ans de discussions, de concertation, de négociations et de concessions. Dans ces conditions, il n'y aura pas de reprise des discussions », avait assuré le Maire PS de la ville de Rennes, Daniel Delaveau. Mais la CGT estime qu'en guise de discussions, c'est avant tout un non ferme qui a été opposé : « Lors de l'unique rencontre avec l'élu à la Culture, à la question des syndicats "êtes-vous d'accord pour engager une négociation?", la réponse a été : Non". Face à ce soi-disant dialogue social, la bonne volonté du personnel a atteint ses limites. »

 

Or, la grève portait également sur le manque de salariés face à une augmentation des horaires d'ouverture. Un porte-parole de Rennes Métropole expliquait alors à ActuaLitté : « Quant aux créations de postes, il s'agit d'un effort particulièrement significatif adapté aux besoins générés par la nouvelle grille horaire. Quelle autre ville peut être citée pour ce type de décision dans les derniers mois ? Ces postes vont très concrètement permettre de renforcer les équipes de plusieurs bibliothèques. » (voir notre actualitté)

 

Petite accalmie, peut-être, dans ce mouvement social en Bretagne ? Mercredi, une nouvelle rencontre entre syndicalistes et pouvoirs publics est prévue. Sur onze établissements, six ont poursuivi l'appel à la grève sur l'ensemble de la semaine passée, et d'autres pourraient également suivre. CFDT et CGT sont à l'unisson : « Les organisations syndicales rencontrent à nouveau l'administration et les élus mercredi prochain espérant aboutir à un accord. Le dialogue semble à nouveau ouvert, mais les organisations et le personnel restent vigilants et mobilisés. » (via Paris Culture)

 

Rendez-vous est donc fixé mercredi, pour déterminer si la grève se prolongera une seconde semaine.

 

Lire l'article de ActuaLitté


 

 

                DIR Rennes 5

                                Rennes: La municipalité cherche une issue au conflit !

 

 

 

 

 

Lire aussi

Rennes : Toujours une majorité de bibliothèques touchée par la grève !

Rennes : La majorité des bibliothèques touchée par le mouvement de grève !


 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 15:30

 

Mais les négociations pourraient reprendre mercredi, après deux semaines de conflit !

 

« Suite à un préavis de grève, l'ouverture des bibliothèques de quartier pourrait être perturbée tout au long de la journée samedi 8 septembre », c’est l’annonce qui figurait sur la page d'acceuil du portail Internet des bibliothèques de la Ville de Rennes qui anticipait (et confirmait) ainsi le mouvement entamé samedi dernier.

 

Pour le deuxième samedi consécutif, les bibliothèques de la Ville de Rennes étaient en grève à l'appel des syndicats CGT et CFDT pour protester contre des extensions d'horaires.

     

Et ce ne sont pas moins de six établissements (sur onze) qui ont encore été touchés ce samedi 8 septembre, avec une bibliothèque, celle du quartier de Cleunay, qui s’est rajoutée à la liste de celles qui étaient en grève samedi dernier. Le mouvement reste donc encore important.

 

Cette grève, outre la question des horaires, est symptomatique d’une dégradation des rapports sociaux dans la ville dirigée par le maire socialiste, Daniel Delaveau. Toutefois il semblerait que la Ville de Rennes ne voulant pas avoir sur le dos un conflit qui pourrait être amené à durer, a décidé d'ouvrir de nouveau la porte à des discussions.

 

« Les organisations syndicales rencontrent à nouveau l'administration et les élus mercredi prochain espérant aboutir à un accord. Le dialogue semble à nouveau ouvert mais les organisations et le personnel restent vigilants et mobilisés. » Déclarent d’ailleurs de concert la CGT et la CFDT de la capitale bretonne.

 

Rendez vous donc mercredi prochain pour savoir si les bibliothèques municipales rennaises entrerons ou pas dans leur troisième semaine de conflit.

 

Publié aussi sur "Miroir Social"

 

 

 

                                         François Hollande et le Maire de Rennes, Daniel Delaveau                     image 73285631

                                    " Bon Daniel, faut me régler ça, j'ai assez d'emmerdes en ce moment ! "

 

 

 

Lire aussi

Rennes : Nouveau préavis de grève dans les bibliothèques pour le samedi 8 septembre.

Rennes : La majorité des bibliothèques touchée par le mouvement de grève !

 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 17:11

 

Les négociations sont dans une impasse !

 

Les bibliothèques municipales de la Ville de Rennes seront de nouveau en grève ce samedi 8 septembre après l’échec des pourparlers entre la Mairie et les syndicats.

 

Un premier mouvement de grève a eu lieu samedi dernier, le 1er septembre, à l’appel des syndicats CFDT et CGT pour protester, notamment, contre des modifications des horaires d’ouverture.

 

Après la grève du 1er septembre, qui avait touché la majorité des bibliothèques rennaises, où huit d’entre elles  (sur onze) avaient été fermées partiellement ou totalement, les syndicats avaient fait des propositions aux élus qui les ont visiblement repoussées.

   

« Des perturbations du même ordre que celle du 1er septembre sont à prévoir dans le réseau des bibliothèque rennaise » préviennent déjà les syndicats dans un communiqué .

   

Remarquons désormais, que les relations sociales à Rennes entrent dans une zone de turbulences digne d'une tempête toute bretonne !

 

Publié également sur "Miroir Social"

 

 

                                                              Rennes: L'impasse des barrières

                                   100304205338936_3_001_apx_470_.jpg

                                                         Les négociations sont toujours dans l'impasse

 

 

 

Lire aussi

Rennes : La majorité des bibliothèques touchée par le mouvement de grève !

 

                                            

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 16:40

 

L’appel lancé par les syndicats contre l’élargissement des horaires a été entendu !

 

Les bibliothèques de la Ville de Rennes étaient en grève le samedi 1er septembre à l’appel des syndicats CFDT et CGT. Sur les onze établissements, sept (au moins) étaient touchés par ce mouvement de grève avec des fermetures partielles ou totales.

 

« La bibliothèque Champs-Manceaux est fermée aujourd'hui. La bibliothèque Lucien Rose sera fermée de 14h30 à 18h. Les bibliothèques Longs-Champs, Maurepas, Bourg-l'Evesque, La Bellangerais et Villejean seront fermées de 17h à 18h » annonce sur son portail la Ville de Rennes qui officialise ainsi le succès de ce mouvement. Elle oublie de préciser, à l'heure où nous écrivons ces lignes, que les syndicats appelaient à un rassemblement à 18h devant la bibliothèque du Triangle, soit un huitième établissement.

 

Ce conflit qui dure depuis plusieurs mois oppose les syndicats à la Mairie de Rennes qui veut à tout prix modifier les horaires d'ouverture des bibliothèques municipales. La Mairie de Rennes s’appuie sur une étude de son « bureau des temps » pour justifier sa décision.

 

« Il y a eu deux ans de discussions, de concertation, de négociations et de concessions. Dans ces conditions,  il n'y aura pas de reprise des discussions » déclare d’ailleurs droite dans ses bottes « Rennes Métropole » la structure présidée par le Maire Socialiste de Rennes, Daniel Delaveau.

 

Faux déclare pour sa part la CGT. « Lors de l'unique rencontre avec l'élu à la Culture, à la question des syndicats "êtes-vous d'accord pour engager une négociation?", la réponse a été : Non". Face à ce soit disant dialogue social, la bonne volonté du personnel a atteint ses limites. » remarque avec dépit l’organisation syndicale.

 

Pour la CGT, la « consultation » avec les élus rennais s’est résumée à «convoquer le personnel à des réunions et ne tenir aucun compte de leurs remarques, puis de diffuser des comptes rendus dans lesquels personne ne se reconnaît ? ». Cela fait donc au moins une pratique commune avec la Mairie de Paris.

 

« Et puis il y a quelques années, les élus ont décidé de fermer les bibliothèques le jeudi pour ne pas avoir à créer les postes nécessaires au bon fonctionnement. » poursuit perfidement le syndicat breton qui pointe également la fermeture de deux bibliothèques à la même époque. C'est ce qu'on appelle sûrement une politique culturelle ambitieuse au son du biniou ou façon galette-saucisse, mais les avis sont partagés !

 

Après cette grève, qui semble donc un succès, la CGT et la CFDT appellent les bibliothécaires rennais à une Assemblée Générale le 6 septembre pour décider des suites à donner au mouvement.

 

D’ar c’hentañ gwel ! (A prochaine !)

 

Publié également sur "Miroir Social" 

 

 

 

                                                 arton161

                                                                           D’ar c’hentañ gwel !

 

 

Lire aussi

ActuaLitté : Grève des employés des bibliothèques de Rennes

Rennes. Grève dans les bibliothèques, le 1er septembre !

Rennes : Préavis de grève dans les bibliothèques à l'appel des syndicats CGT et CFDT !

 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 13:22

 

ActuaLitté : Le 30 Août 2012

 

Horaires, ô désespoir,

 

Les syndicats CGT et CFDT des bibliothèques de la Ville de Rennes ont lancé un appel à la grève, pour la journée du 1er septembre. Un mouvement social qui s'inscrit dans un conflit qui depuis plusieurs mois les oppose à la volonté d'élargir les horaires d'ouverture des établissements. 

 

Dans les faits, les bibliothèques aurait à ouvrir une journée supplémentaire, le lundi, mais également prolonger de 30 minutes à une heure pour la journée du samedi, leurs horaires d'accès. La ville souhaite mettre en place une campagne d'information, soulignent les syndicats.

 

« Les organisations syndicales et le personnel ne sont pas contre une évolution des horaires, ayant fait des propositions dans ce sens. Le projet actuel fait peser de nouvelles contraintes importantes sur le personnel sans compensations et remet en question la qualité du Service Public sans résoudre le problème de la précarité », précisent-ils dans un communiqué. 

  

De 17 h à 18 h , le 1er septembre, un rassemblement est prévu devant la bibliothèque du Triangle, donnant l'occasion à la diffusion d'une pétition, pour réclamer que les négociations reprennent avec la ville.

 

Manifestement, de nombreux usagers apporteraient leur soutien à cette mobilisation. Les syndicats soulignent d'ailleurs une « démarche pour garantir nos conditions de travail, lutter contre la précarité de plus de 20% des employés et maintenir la qualité du Service Public ». Une négociation que les pouvoirs publics refuseraient aux syndicats, ajoutent-ils.

 

 

                          827320823_904b6c0bda.jpg

                                                        Roazon by noz, kenavo  

 

  

La ville de Rennes nous a contactés pour apporter quelques éléments concrets. Dans un communiqué du mois de juin, Rennes Métropole évoquait en effet une « harmonisation des horaires d'ouverture », pour l'ensemble des établissements.  La mise en place de cette nouvelle grille horaire se fonde sur les résultats d'une enquête menée en 2010 auprès des habitants par les bibliothèques de Rennes, avec l'appui du Bureau des Temps de la Ville.

 

Les demandes les plus fréquemment exprimées avaient été les suivantes : une fermeture plus tardive le samedi, une ouverture le lundi, une meilleure accessibilité l'été et davantage de lisibilité dans des grilles horaires jugées trop disparates. Afin de mener à bien le projet de refonte des horaires, la Ville de Rennes a travaillé étroitement avec les bibliothécaires et les organisations syndicales, en portant une attention particulière aux conditions de travail des agents. Quatre postes ont notamment été créés pour accompagner la mise en place de la nouvelle grille.

 

Les évolutions apportées par les nouveaux horaires :

- une seule grille horaire commune aux onze bibliothèques (exception faite du lundi),

- l'ouverture des onze bibliothèques tous les samedis jusqu'à 18 h (l'été compris),

- l'ouverture le lundi après-midi de la bibliothèque Triangle.

 

En pratique :

Lundi : de 14 h 30 à 18 h 30 (uniquement pour la bibliothèque Triangle).

Mardi et vendredi : de 14 h 30 à 18 h 30.

Mercredi : de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30.

Samedi : de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h.

 

Avec la Bibliothèque de Rennes Métropole, aux Champs libres, les Rennais auront désormais chaque jour une bibliothèque à leur disposition, du lundi au dimanche.

 

Sollicitée par ActuaLitté, Rennes Métropole assure : « La position des élus de la Ville de Rennes (il s'agit de bibliothèques municipales) est la suivante : il y a eu deux ans de discussions, de concertation, de négociations et de concessions. Dans ces conditions,  il n'y aura pas de reprise des discussions.

 

Quant aux créations de postes, il s'agit d'un effort particulièrement significatif adapté aux besoins générés par la nouvelle grille horaire. Quelle autre ville peut être citée pour ce type de décision dans les derniers mois ? Ces postes vont très concrètement permettre de renforcer les équipes de plusieurs bibliothèques. »

 

Lire l’article de « ActuaLitté »

 

 

                                                    L'Hôtel de Ville de Rennes

                    20070610202750 mairie-recadre

                                                      Roazon by noz, daouvet 

 

 

 

   

Lire aussi

Rennes. Grève dans les bibliothèques, le 1er septembre ! 

Rennes : Préavis de grève dans les bibliothèques à l'appel des syndicats CGT et CFDT ! 

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 10:04

 

Ouest France : Le 25 août 2012

 

Les syndicats CFDT et CGT dénoncent l'élargissement des horaires d’ouverture.

 

Les syndicats CFDT et CGT ont déposé un préavis de grève pour les agents des bibliothèques de Rennes le samedi 1er septembre 2012. Des débrayages sont à prévoir dans toutes les annexes de quartier. Un rassemblement sera organisé devant la bibliothèque du Triangle de 17 h à 18 h. Les agents feront signer une pétition. Ils exigent la réouverture de négociations avec l’administration et les élus.

 

Conflit depuis plusieurs mois. Depuis plusieurs mois, les syndicats CFDT et CGT dénoncent notamment la politique d’élargissement des horaires d’ouverture menée par la Ville de Rennes. Dès le 1er septembre, une bibliothèque devrait ouvrir le lundi et l’accès aux établissements pourrait se prolonger de 30 minutes à une heure le samedi après-midi.

 

« Les organisations syndicales et le personnel ne sont pas contre une évolution des horaires, ayant fait des propositions dans ce sens, assurent les syndicats dans un communiqué (lire ici). Mais le projet actuel fait peser de nouvelles contraintes importantes sur le personnel sans compensations et remet en question la qualité du service public sans résoudre le problème de la précarité. »

 

Alors que la Ville assure avoir consulté pendant plus de deux ans les bibliothécaires et les organisations syndicales, en étant particulièrement attentifs aux conditions de travail des agents, les syndicats assurent qu’ils se voient « refuser le principe élémentaire de la négociation avec leur employeur ».

 

Lire l’article de "Ouest France" 

 

Pour lire l'histoire des bibliothèques municipales de Rennes, cliquez là 

                                          

        bf671261ea

                                              Rennes: La bibliothèque Borderie  (depuis 1960)

 

 

 

Lire aussi

Livre Hebdo : Rennes, préavis de grève dans les bibliothèques    

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 15:14

 

Livre Hebdo : Le 27 Août 2012 

 

Les syndicats s’opposent au « passage en force » du Maire de Rennes sur les nouveaux horaires d’ouverture.

 

Les syndicats CFDT et CGT prévoient une journée d’action samedi 1er septembre, date de mise en place des nouveaux horaires décidés par la Ville.

 

Samedi 1er septembre, les agents des bibliothèques de Rennes sont appelés à faire grève «surtout entre 17h et 18h» indique le site de la CGT, qui a déposé un préavis.

Des débrayages sont à prévoir dans toutes les annexes de quartier et un rassemblement sera organisé devant la bibliothèque du Triangle dès 17h.

Les revendications sont les mêmes que lors des grèves des 27 et 30 juin: l’opposition au «passage en force» de la politique d’élargissement des horaires d’ouverture menée par la ville de Rennes: dès le 1er septembre, l’accès aux établissements le samedi pourrait se prolonger de 30 minutes à une heure l’après-midi, et une structure devrait ouvrir le lundi.

«Les usagers nous soutiennent très largement dans notre démarche pour garantir nos conditions de travail, lutter contre la précarité de plus de 20% des employés et maintenir la qualité du service public», précise la CGT qui prévoit de faire signer une pétition pour la réouverture de la négociation avec l’administration et les élus.

Après cette nouvelle journée de mobilisation, une assemblée générale intersyndicale est prévue le 6 septembre.

 

Lire l'article de "Livre Hebdo"

 

 

                                      rueducine_com-l-epreuve-de-force-1977.jpg

                                        Actuellement dans toutes les bonnes salles rennaises

 

 

 

 

Lire aussi

Rennes. Grève dans les bibliothèques, le 1er septembre !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:50

 

Sud Ouest: le 24 janvier 2012

 

La bibliothèque de Périgueux en panne d'écrans (comme à Paris finalement) ! 

   

A la bibliothèque municipale de Périgueux, des écrans d'ordinateurs de la salle de lecture portent un petit écriteau « En panne » : les appareils réservés au public ne fonctionnent pas. Une réparation informatique est fortement attendue.  Les lecteurs que l'on croise se contentent de quelques remarques désabusées tandis que le personnel fait contre mauvaise fortune bon cœur. Quelques utilisateurs, souhaitant faire connaître leur déception, sont invités à écrire à la mairie.  

  

C'est en octobre que dans cette bibliothèque informatisée depuis 2004, on a enregistré les premiers dysfonctionnements.   On s'accorde à dire que c'est une usure naturelle des équipements de l'époque, qui a fait claquer le serveur, coupant la bibliothèque de l'extérieur. Les lecteurs en dehors de l'établissement lui-même sont désormais dans l'impossibilité d'accéder à ses services et notamment à son catalogue.

 

Résolution d'ici fin février ? Cette régression technique plutôt mal vécue serait en voie de résolution. Le responsable du service informatique de la mairie affirme (1) : « On devrait avoir tout réparé d'ici fin février. Les dix serveurs de la bibliothèque arrivés en bout de course ont été changés. On change aussi leur application web qui n'était plus adaptée, avec réinformatisation du système remis à jour. Le tout devrait répondre aux besoins des utilisateurs. »  

 

Des questions financières (pour quelques milliers d'euros) seraient peut-être à la base du retard mis à maîtriser la panne. De même, les équipements acquis il y a huit ans n'étaient-ils pas peut-être aussi performants que ceux que l'on trouve aujourd'hui sur le marché.

 

En tout cas, le service informatique municipal est formel : « On est bien en cours de résolution de ce bug. »

 

(1) Nous avons appelé hier, sans parvenir à le joindre, Arnaud Le Guay, adjoint à la culture à la mairie.

 

Lire l'article de " Sud Ouest "

 

 

                                                                        La bibliothèque de Périgueux

                                       perigueux

                                             " Vous voyez , nous aussi on sait faire aussi bien que les parisiens "

 

 

 

Sur le même sujet  

Le Parisien: Les bibliothèques de la Ville de Paris connaissent des bugs à répétition 

ActuaLitté : Pannes dans les bibliothèques de la Ville de Paris, la Direction des Services Informatiques nous explique tout                                                           

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article

Pages