Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 10:16

 

L'adjoint de « Navarro » et des auteurs de la  « Série Noire » viennent, eux aussi, au secours de la bibliothèque Morland.

 


 L'écrivain Christian Rauth, également comédien de la série « Navarro », et Nadine Monfils, auteure de plusieurs livres publiés dans la "Série Noire", apportent leur soutien à la bibliothèque des personnels du Centre Administratif de Morland (4ème).  Ils rejoignent ainsi Didier Daeninckx, Jean Bernard Pouy et près d’une trentaine d’écrivains  et éditeurs pour la sauvegarde de cette bibliothèque.     

                                                           

                                                                navarro 1     

                                                                              "Je vous envoie mon adjoint"                                                

 

 

De son côté, Francis Mizio, déjà signataire de la pétition, auteur notamment dans la série « Le Poulpe », a, de plus,  publié un plaidoyer vibrant en faveur de la bibliothèque du personnel sur le site du « Nouvel Observateur ».  

Face à cette importante mobilisation de personnalités de la culture, l’adjoint au Maire de Paris, Christophe Girard, a été obligé de se justifier dans « Le Parisien ». « 56% des livres n’ont pas été empruntés plus d’une seule fois » justifie l’élu pour fermer une bibliothèque. Et il propose aux agents qui la fréquentent « d’emprunter dans l’autre bibliothèque de l’arrondissement, celle de Baudoyer ».  Celle-ci étant située de l'autre côté de l'arrondissement.

 Il est vrai toutefois que s'appuyer sur des chiffres en baisse, alors que le rayon jeunesse a été supprimé il y a plusieurs années sur décision du même adjoint à la Culture et que les abonnements de revues n'ont pas été renouvelé depuis ce printemps, ne manque pas de souffle.  Quand on veut noyer sa bibliothèque.....   

                                                                                                                                  

 Et puis, c'est oublier que les personnels-usagers de la bibliothèque du centre Morland, ne disposent que d'une pause déjeuner de 45 minutes ce qui ne leur permet guère de s'éloigner de leur lieu de travail, et serait, de plus, interdit par l'administration, celle-ci étant assez pointilleuse sur les trajets qu'empruntent les employés municipaux  A moins de leur accorder deux heures de pause déjeuner et considérer que le boulevard Henri IV, la rue Saint Antoine et la rue de Rivoli fassent partie intégrante de leur espace de travail ? 

L’administration parisienne n’a (pour le moment) pas donné son accord à Christophe Girard.

 

                                                                girard 5 

                                                                  "Toujours pas de nouvelles de l'admistration?"                                 

 

  La fermeture de cette bibliothèque témoigne d’une véritable ténacité de la part de la Mairie de Paris, car elle avait tenté déjà en 2004 de supprimer ce lieu. Deux articles du journaliste de « Libération », Pierre  Marcelle, « Livre Hebdo » et "Le Monde" s’en étaient fait l’écho, contraignant la Mairie à reculer une première fois. Cette deuxième tentative, faite de manière unilatérale, sans réflexion, pour économiser quatre malheureux postes de bibliothécaire, s'apparente au « fait du prince » dans tout son arbitraire. La concertation prônée par la Ville de Paris depuis 10 ans ne semble pas avoir cours dans ce cas précis.

 Il faut rappeler que Morland est une bibliothèque d’entreprise, que tout ne peut être réduit à une question de chiffres, et qu’elle est un lieu d’émancipation pour des personnels guère fortunés. Le Maire de Paris qui prétend avoir une vision sociale ambitieuse ne peut mettre en oeuvre un tel projet.

 « Fluctuat nec mergitur »  (flotte, mais ne coule pas) est la devise figurant sur les armoiries de la Ville de Paris. Elle ne convient décidément pas à cette bibliothèque. 
            

                                                                       fluctuat-2.jpg

                                                               Morland nec mergitur ?

 

   

Sur le même sujet:  Le Parisien : Didier Daeninckx au secours de la bibliothèque Morland

 

                                    Un des auteurs du "Poulpe" veut sauver la bibliothèque Morland

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 16:59

 

Le site de "ActuaLitté" adopte une nouvelle formule.

 

Le site internet du magazine des univers du livre et de l'actualité culturelle "ActuaLitté.com" adopte une nouvelle formule en changeant de maquette. Ils ont pour l'occasion reçu la visite de....Nicolas Sarkozy, comme le raconte cet article,

 

                                             new.jpg

 

Et bien sûr, "ActuaLitté", c'est toujours de nombreuses informations sur les bibliothèques du monde entier

 

 

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 08:00

 

Culture : Des écrivains interpellent Bertrand Delanoë

 

Didier Daeninckx, Jean Bernard Pouy, Francis Mizio, ou bien Jacques Mondoloni, de nombreux écrivains* ont envoyé une pétition au Maire de Paris, Bertrand Delanoë, pour protester contre la tentative de fermeture de la bibliothèque des personnels du Centre Morland (4ème)

 

Dans un texte intitulé "Les écrivains au secours de la bibliothèque de Morland", ceux ci dénoncent "une mauvaise action contre la culture, contre des catégories de personnels à revenus modestes de la Ville de Paris".

 

Bertrand Delanöe et son adjoint, Christophe Girard chercheraient, parait t-il, à faire plusieurs millions d'euros d'économies dans le budget de la Culture selon le journal "Le Monde" du mois de juillet. La fermeture de ce lieu en serait une des premières conséquences. 

  " Culture nec mergitur"

  

Toutefois, pour  les signataires, si  cette décision est maintenue, elle serait catastrophique. " Nous sommes écrivains, les bibliothèques sont notre poumon, c'est là que nos livres respirent et ont une chance de vivre" concluent -ils dans leurs appel.

                                                                  delanoe 2

  " Morland ne coulera pas"

 

 

 

* Les écrivains signataires (en cliquant sur le nom, retrouvez leur bibliographie)

 

Didier Daeninckx, Jean Bernard Pouy, Philippe Annocque, Patricia Baud (photographe), Cécile Beauvoir, Alain Bellet, Antoine Blocier, Fernand BuronSylvie Cohen, Jean Paul Ceccaldi, Thierry Crifo, Gilles Del Papas, Maurice Gouiran, Bertil Hessel (éditeur), Nicolas Jaillet, Michèle Lesbre, Roger Martin, Francis Mizio, Jacques Mondoloni, Chantal Montellier (auteure de BD), Jean Hughes Oppel, Jean Pierre Orsi, Jean Jacques Reboux (éditeur), Valere Staraselski, Gérard Streiff, Maxime Vivas, Lalie Walker.  

 

 

 Pour voir l'original de la pétition des écrivains 

 

 

Sur le même sujet: 

L'enjeu des bibliothèques: Une chronique de Pierre Marcelle

Morland: Des bibliothèques.......

Paris : Le Centre Morland veut garder sa bibliothèque

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 10:08

 

Les personnels de la bibliothèque du Centre Pompidou interpellent leur ministre.

 

Les agents de la Bibliothèque Publique d'Information (BPI) ont rejeté très majoritairement le projet d'etablissement proposé par son directeur, Patrick Bazin, après un vote organisés par les syndicats selon le site "Bibliothèque en lutte".

 

Face à ce programme trop incertain et qui ne receuille, visiblement, pas l'adhésion des personnels, ceux ci demandent un moratoire et en appellent au Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.

 

Lire l'article sur le site "ActuaLitté".     

  

 

                                     bpi 2          

                                                      Pompidou en  appelle à Frédéric Mitterrand               

 

 

                                                                   bpi 3

                                                                          "Je vous ai compris"

              

                                       

 

 

Lire également:  BnF: Le Conseil Scientifique lance un appel sur Médiapart !

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 09:25

  

 BnF : Des membres du Conseil Scientifique lancent un appel sur Médiapart

 

 Des dizaines de milliers de livres jetés à la poubelle ! Devant ce scandale, plusieurs membres du Conseil Scientifique de la Bibliothèque-François Mitterrand (13ème) lancent un appel relayé par le site "Médiapart".

 

Alors que le projet d’origine porté par François Mitterrand affirmait d’emblé son « caractère encyclopédiste, universaliste et humaniste », il est désormais laissé à l’abandon par l’actuel Ministre de la Culture qui n’est autre que ….son neveu, Frédéric Mitterrand !

   imagesCASTGMN1

 

 Pour lire l’appel lancé sur Médiapart , c’est ici

 

 Sur le même sujet : Massacre à la tronçonneuse à la BnF !

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 12:23

 

BnF: Un massacre à la tronçonneuse.... silencieuse !

 

  C'est une élimination silencieuse et non méditatisée. Des dizaines de milliers de livres de la Bibliothèque- François Mitterrand vont être jetés à la poubelle. Voir sur: link

 

Il est vrai que la BnF s'est déjà distingué en lançant le 21 juin 2011 l'opération "Shake ton booty ! ". Voir sur: link

 

Cette institution n'est donc plus sous la tutelle du Ministère de la Culture, mais sous celui de la Cul-ture !

 

                                                  imagesCASTGMN1

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 12:33

 

Le musée Carnavalet... à moitié fermé !

 

Quelques articles de "La tribune de l'art" sur la politique culturelle et patrimoniale de la Ville de Paris.

 

Un article sur le musée Carnavalet qui est...à moitié fermé. Lire sur: link

 

L'interview d'une conférencière des musées parisiens. Lire sur: link 

 

Un article sur la Maison de Balzac. Lire sur: link

 

Et enfin un article sur le bilan de la politique patrimoniale de la Mairie parisienne.

Lire sur: link

                                            carnavalet

 

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 13:17

 

ActuaLitté: 10 juin 2011

 Trop d'ordinateurs dans les bibliothèques 

 …..Et pas assez de livres jeunesse 

Julia Donalsdson, auteure jeunesse élue au poste de Poet Laureate en Angleterre - un statut de créateur au service de Sa Majesté - a, pour sa première grande intervention, évoqué la présence d'ordinateurs dans les bibliothèques. La sur-présence, de fait.

L'auteure a bénéficié d'une résidence à Easterhouse, à Glasgow, durant trois années. Et durant cette période, en fréquentant la bibliothèque, elle a constaté une présence accrue d'ordinateurs. « J'avais à l'esprit qu'il était honteux que tant d'ordinateurs soient présents dans les bibliothèques - les adultes ne les utilisent que pour jouer aux cartes, les adolescents pour des recherches sur des sites [douteux], il m'a semblé que c'était une erreur.

 

Et d'estimer qu'il serait plus intéressant que les établissements puissent faire intervenir des spécialistes de l'écriture pour les enfants.

Julia Donaldson apprécierait « de voir plus d'investissements réalisés dans le stock de livres jeunesse, même au détriment de la section adulte ». Dans une époque où les bibliothèques ferment, où les librairies indépendantes se raréfient dans l'ensemble du pays, toutes ces questions résonnent évidemment avec force.

« Avec les bibliothèques, vous avez la connaissance des bibliothécaires pour vous orienter. Elles sont de grandes banques pour les livres, et une excellente manière d'explorer un catalogue de livres dont vous ne saviez rien. »

Souhaitant que la situation actuelle s'inverse et que les coupures de budgets s'arrêtent, Mme Donaldson compte faire plusieurs interventions en Écosse. « Au cours des deux prochaines années, j'espère trouver toutes les chances d'être une porte-parole et un défenseur des livres pour enfants et de la lecture. »

 

Lire sur: link


 

                              3640692218_5bc95445a8.jpg

 

                                            


Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 13:33

 

ActuaLitté: 12 mai 2011

 

Le bilan positif des bibliothèques de prêt de Paris en 2009

 

Bibliothèque, tombeau des temps devenu répertoire ! (Victor Hugo)

La diversité, la modernisation et la disponibilité des services ont contribué à attirer un Parisien sur cinq en 2009 dans les bibliothèques, de quoi envisager l'avenir avec optimisme.

Paris compte soixante-neuf établissements, dont cinquante-neuf bibliothèques de prêt ; parmi elles, quarante-quatre sections pour adultes, cinquante-trois pour enfants, trente-quatre discothèques et seize vidéothèques ; six cents ordinateurs sont également mis à la disposition du public. Les bibliothèques Flandre et Picpus – Hélène Berr ouvert leurs portes en début d'année ; quatre autres seront accessibles prochainement.

Le fonctionnement.
Le budget global, de 53,44 millions d'euros en 2009, est en accroissement de 13,1 % par rapport à 2004. Le budget d'investissement a reculé de 36,2 % entre 2003 et 2008 ; il représente 78,16 millions d'euros.

 Mille deux cent dix agents gèrent 3,51 millions de documents, dont 2,72 millions d'imprimés ; les bibliothèques sont en accès libre 35h30 par semaine en moyenne.

Le taux de renouvellement annuel des collections est de 10 %, et 356 899 documents ont été acquis en 2009. Les documents obsolètes sont envoyés à la Réserve centrale, à d'autres services municipaux, vers les publics empêchés, aux associations, ou encore à l'étranger.

Les services d'inscription, de consultation de catalogue, de prêt, de retour, de réservation et de prolongement sont informatisés, ces deux dernières fonctions pouvant être réalisées par les lecteurs sur la Toile. La gestion des emprunts a été automatisée par la technologie de radiofréquence dans les bibliothèques Picpus et Flandre.

Les lecteurs. Le nombre de lecteurs est stable : 14,2 % des Parisiens sont inscrits, soit 311 479 personnes, ce qui représente 1,9 % de moins qu'en 2008. 30 % des jeunes de 8 à 13 ans ont une carte de bibliothèque. 11,2 millions de prêts ont été effectués, et ce nombre est en progression de 7 % par rapport à l'année précédente.

On compte toutefois 2,8 fois plus de visiteurs que d'emprunteurs, avec 7,6 millions de personnes venues pour lire, pour avoir accès à la Toile, ou pour participer à des animations. Plus de quarante-six mille personnes se sont rendues aux mille sept cent cinquante-cinq manifestations littéraires organisées dans les bibliothèques municipales.

 

Lire sur: link


 

                                 Bib Couronnes 9553

 

    

Repost 0
Published by parisculturesociale - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

Pages