Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 13:55

Le Parisien : le 28 novembre 2015

 

Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

 

C’est un sujet hautement sensible. Trois semaines après les attentats, la Ville de Paris s’apprête à présenter un manuel d’une vingtaine de pages sur la conduite à tenir face aux pratiques religieuses dans ses services. Des pratiques religieuses qui peuvent parfois surgir dans des lieux inattendus.

 

C'est ainsi que les employés municipaux et syndicats se sont inquiétés à plusieurs reprises de la « dérive communautaire et de la radicalisation de quelques agents » dans… les musées de la Ville.

 

« L’an dernier, au Petit Palais, nous avons dû intervenir lors du comité technique auprès de Bruno Julliard, l’adjoint PS à la culture d’Anne Hidalgo, afin que la loi sur la laïcité soit respectée », indique Nadine Lemoule, secrétaire CFDT de Paris-Musées. Le problème ? Un local technique « transformé en salle de prière sauvage ». « Ça a été réglé sauf que si la salle de prière a disparu, on pense que ça perdure de manière plus discrète », confie un fonctionnaire sous couvert d’anonymat.

 

Au musée Carnavalet, l’été dernier, « des employées se sont plaintes de la pression exercée sur elles par certains collègues musulmans parce qu’elles ne faisaient pas le ramadan ou parce qu’elles fumaient ». Mais qu'est ce qu'ils ont fait au bon dieu....

 

Lire l'article du Parisien

 

Dans les musées de la Ville de Paris, les syndicats dénoncent les atteintes à la laïcité

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Pages