Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 13:43

 

Ils entament une grève reconductible pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et la baisse des effectifs.

 

Les agents de nettoyage de la société Onet, en charge du nettoyage de la Bibliothèque nationale de France (BNF), ont entamé ce jeudi une grève « reconductible » pour dénoncer la « dégradation de leurs conditions de travail » et « la baisse des effectifs » a-on appris dans Le Parisien.

 

« Ce conflit est interne à la société prestataire Onet et concerne les relations de cette société avec ses salariés et leurs représentants », a aussitôt rétorqué la BNF qui visiblement s'en lave les mains. Selon la direction de la bibliothèque, 42 des 44 employés de l’entreprise sont en grève. Un chiffre considérable.

 

D'autant que les employés avaient prévenu. « Avant d’entrer en grève, nous avons à plusieurs reprises, depuis des mois, alerté notre employeur et la BnF, donneuse d’ordre, concernant la dégradation flagrante de nos conditions de travail. Nous avons adressé une pétition le 13 Mars dernier à ONET pour tenter une nouvelle fois d’ouvrir une discussion sur les effectifs. Aucune réponse n’a été donnée aux salarié-es et ce mépris ne peut plus durer » ont déclaré les grévistes dans un communiqué (lire ici).

 

Parmi les revendications des salariés figurent notamment « l’attribution d’heures complémentaires pour les agents qui en ont fait la demande et des embauches à la hauteur des besoins », « du matériel et des tenues de travail adaptées » ainsi que l’attribution d’une prime de fin d’année équivalente à un 13e mois. Des revendication reprises dans une pétition mise en ligne à destination de leur employeur (voir ici). Enfin last but nos least les grévistes réclament la mise en place d’une charte sociale entre le prestataire Onet et la BnF.

 

Publié également sur Miroir Social

 

 

A la BNF, le climat social c'est vraiment pas du propre pour les agents de nettoyage

                                            La BNF va-t-elle mettre la charte sociale sous le tapis ?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Actualité sociale
commenter cet article

commentaires

Pages