Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 10:39

 

Les bibliothécaires et le public cherchaient leur second souffle.

La bibliothèque Jean-Pierre Melville, située dans le quartier de Tolbiac dans le XIIIème arrondissement de Paris, a été contrainte de fermer ses portes hier suite à la panne du système de climatisation.

« L’air est tellement irrespirable que le public et les personnels se plaignent d’irritation, de maux de gorges….  Ils vivent un véritable pic de pollution permanent » a dénoncé dans un communiqué le syndicat CGT Culture. De fait la bibliothèque Melville, construite au début des années quatre-vingt, est certes munie de large baies vitrées mais celle-ci ne s’ouvrent pas vers l’extérieur et le renouvellement de l’air ne se fait qu’avec le système de climatisation. Sauf que celui est tombé en panne depuis… un mois !

« L’air est tellement vicié que la quiétude des lecteurs est polluée par les quintes de toux continuelles de ceux qui auraient eu l’imprudence de rester trop longtemps au sein de cette atmosphère saturée en gaz carbonique » précise d’ailleurs le syndicat qui a alerté le comité hygiène et sécurité.

Pour palier à l’urgence la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris a décidé de fermer l’établissement au public en attendant les réparations. Des réparations lourdes puisque le moteur doit être changé la semaine prochaine permetant (peut être) à la bibliothèque Jean-Pierre Melville de retrouver ainsi un second souffle.

  

                            Le_deuxieme_souffle_v2.jpg

 

 

 

 

Lire aussi

Atmosphère irrespirable à la bibliothèque Parmentier (XIe)

Paris : Le froid sévit sur la médiathèque Jean Pierre Melville

Les bibliothécaires grelottent dans le XIIIème arrondissement

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article

commentaires

Pages