Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 09:51

 

Mais dans le quartier de Barbès, cela n’amusait plus la Galerie !

« La bibliothèque Goutte d'Or rouvrira ses portes le 14 mai 2013 à 14h. » cette inscription postée sur le site internet de la bibliothèque ravira sans aucun doute les habitants du quartier qui attendent ce moment depuis près de deux ans.

La bibliothèque Goutte-D’or (XVIIIe) n'avait pourtant rien d'un site obsolète et vieillissant; inaugurée voici quatorze ans et déjà rénovée en 2003, elle devait simplement subir des aménagements permettant une meilleure circulation dans le bâtiment. Différentes remises aux normes de sécurité et la création d'équipements permettant l'accès aux personnes handicapées étaient également prévues.

Mais alors, pourquoi cette si longue attente ? En fait à l'époque, après un début de polémique lié à la date de début des travaux, l’affaire s’enlise : «  Les travaux ont bien commencé » affirmait alors sans rire le bureau des bibliothèques de la Ville de Paris, affirmation démentie aussitôt par le service travaux de la Mairie, responsable des appels d’offre et par le cabinet d’architecte en charge de la rénovation. La Direction des Affaires Culturelles maitre d’œuvre de la rénovation se retrouvait tout à coup dans une situation pas très fluctuat !

 

Mieux : Non seulement « les travaux n’avaient pas commencé »  mais les entreprises « n’avaient toujours pas été désignées » pouvait-on lire dans un article du site ActuaLitté publié alors que la bibliothèque était déjà fermée depuis …dix mois ! (lire ici).


 

                                  9782280141604-0.jpg

                                         Les usagers attendaient ce moment depuis près de deux ans

 

 

En fait, selon des sources proches du dossier  " quelques entreprises ont bien visité la bibliothèque, mais n'étaient finalement pas intéressées par ce contrat "...   Bref, la situation devenait si embarrassante pour la Mairie de Paris que les élus de l’arrondissement commençaient à manifester une certaine impatience.

 

« Dans un quartier très en demande d'équipements culturels, l'interminable fermeture de la bibliothèque a provoqué un véritable tollé, relayé par les personnels CGT de la direction des affaires culturelles, et par lan Brossat, président du groupe communiste au Conseil de Paris et élu dans le XVIIIe arrondissement » rapportait d’ailleurs le journal Le Parisien dans un article publié au cœur de l’été 2012.

 

De son côté l’association de riverain Action Barbes, pour qui cette longue fermeture s’apparente à « un chantier bien silencieux », avait sollicité à plusieurs reprises le Maire de l’arrondissement, Daniel Vaillant, pour obtenir des explications. A lire la réponse officielle de la Mairie du XVIIIe, la Direction des Affaires Culturelles (DAC) a dû se sentir dans ses petits souliers.  

 

« Daniel Vaillant est tout aussi mécontent que vous de la fermeture prolongée de cette bibliothèque, très fréquentée » leur avait d'ailleurs répondu Didier Vallet, chef de cabinet de monsieur Vaillant (lire ici). Celui-ci ajoutait, cinglant, que cette rénovation avait été victime « de plusieurs rebondissements et dysfonctionnements anormaux ». Une accusation on ne peut plus mergitur

 

En tout cas après cette si longue attente et pour fêter l’événement de la réouverture, une inauguration officielle en présence des élus est prévue avant l’ouverture au public le 14 mai. On va voir si à cette occasion Daniel Vaillant va remercier dans son discours le Maire de Paris et l’administration parisienne. A moins que pour rendre hommage au quartier de Barbès, celui-ci se contente juste d’amuser la galerie* ?

 

* Cette formule renvoie (pour les plus jeunes) vers les Galerie Barbès. Pour en savoir plus, cliquez là.

 


                                    Daniel Vaillant  lève son verre pour la réouverture de Goutte d'Or

           P1300835

                                    " Pfff, deux ans, ça commençait à faire soif ! "

 

 

 

 

Lire aussi

Le Parisien : Bibliothèque de la Goutte-d'Or, l'interminable attente !

Fermeture de la bibliothèque Goutte d’Or : Le Maire du 18ème, Daniel Vaillant, est très mécontent !

Travaux de la bibliothèque Goutte d’Or : Une entreprise finalement très désintéressée

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 13:01

 

Une surtension a fait griller le Système de Sécurité Incendie du bâtiment.

 

Non, la bibliothèque Valeyre ne fait pas le pont. Par contre, l’établissement de la rue de Rochechouart (IXe) est fermé aujourd'hui pour raison de sécurité.

 

En cause, rien moins que la mise hors service du Système de Sécurité Incendie (SSI) du centre qui, outre la bibliothèque, abrite également une piscine et un gymnase. L'ensemble sera fermé au minimum pour tout le week end.

 

D'après les services techniques de la Ville de Paris l’origine de la panne semble être une surtension électrique.

 

Mais au cas où la bibliothèque Valeyre resterait fermée mardi prochain, les usagers pourront toujours se rabattre sur la bibliothèque Goutte-D’or qui, oh miracle, rouvre ses portes après près de deux ans de travaux qui ont fait grand bruit (lire ici).

 


 

                                          L’origine de la panne semble être une surtension électrique

                     album1475

 

 

Lire aussi

La Médiathèque Marguerite Yourcenar (XVe) ferme au public pour apprendre à accueillir le public !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 16:46

 

Le Parisien : Le 2 mai 2013

 

Voilà de quoi contrarier Anne Hidalgo, ex-inspectrice du travail et future candidate à l’Hôtel de Ville.

 

C’est une nouvelle dont la mairie de Paris se serait bien passée !

 

Comme nous le signalions dans notre édition d’hier, le Comité opérationnel antifraude de Paris a découvert lors d’une opération de contrôle, 27 ouvriers non déclarés sur un chantier du XIIIe arrondissement.

 

Un chantier un peu particulier puisque ce programme comprend des commerces, des logements mais aussi des bureaux… qui seront occupés par la mairie de Paris elle-même ! C’est à cette adresse que doit emménager la Direction de l’urbanisme.

 

Des ouvriers non déclarés, sur un chantier de la mairie de Paris, voilà de quoi contrarier Anne Hidalgo, adjointe chargée de l’urbanisme et ex-inspectrice du travail.

 

« C’est Nexity qui est chargé de la maîtrise d’ouvrage, à ce stade, la mairie n’est pas propriétaire », s’empresse-t-on de préciser à la ville. « Nexity nous a expliqué que c’était un de ses sous-traitants qui a employé ces 27 ouvriers. Nous leur avons rappelé que nous souhaitions des contrôles stricts », ajoute-t-on à l’Hôtel de ville.

 

Les ouvriers en plus ne travaillaient pas dans le futur espace de la direction de l’urbanisme mais sur la façade des futurs logements privés… Ouf, l’honneur de la mairie est sauf !

 

Lire l'article du " Parisien"


 

                                                     Droit du travail: Anne Hidalgo maitrise ses nerfs

                                  void-0-.jpeg

                                                                    " Ouf, mon honneur est sauf ! "

 

 

 

 

Lire aussi

Le jour où la Mairie de Paris voulut muter de force ses agents de nettoyage

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 09:40

 

Maladie du rat : La polémique sur la vaccination des égoutiers parisiens remonte… jusqu’à l’Elysée !

Ce n’était sûrement pas prévu au programme mais la proposition de la Mairie de Paris de supprimer la vaccination obligatoire des égoutiers municipaux contre la leptospirose, également appelée maladie du rat, pourrait avoir pour conséquence de rendre obligatoire la dite vaccination… à tous les égoutiers de France et de Navarre.

Retour sur une drôle de mélodie en sous-sol qui s’est jouée entre les égoutiers parisiens, la Mairie de Paris et même jusqu'à l’Elysée !   

 

                                                  Michel Yahiel, le conseiller social de la Présidence

                                               photoMichel YAHIEL2             

                                            " Eh oui, le suis le Raymond Soubie de François Hollande ! "

 

Tout est partie d’une vieille plainte de l’association anti-vaccination, ALIS, auprès du tribunal administratif de Paris. L’association demandait l’annulation de l'arrêté du 24 août 1976 rendant obligatoire pour les égoutiers la vaccination anti-leptospirose. La leptospirose est une maladie transmise par l'urine des rongeurs, qui attaque le système nerveux et musculaire de l’humain. 

En décembre 2012, le juge donne raison à l’association et là, surprise ! La Ville de Paris, qui conteste systématiquement les décisions du Tribunal Administratif qui ne sont pas en sa faveur, ne fait pas appel. D’aucun diront que pour la santé au travail la municipalité parisienne n’est pas des plus fluctuat.

C’est alors que la Mairie, d’une discrétion absolue jusque là, dégaine fin avril sa proposition de suppression de l’arrêté municipal à l’occasion du Conseil Supérieur des Administration Parisienne (CSAP) obligatoirement saisi pour toute modification statutaire.

Pour Claude Danglot, médecin biologiste et syndicaliste CGT, cette décision est «dramatique». Dans une interview au Parisien il déclare : « Depuis que la vaccination est obligatoire, on n'a jamais eu de cas de leptospirose chez les égoutiers parisiens, contrairement à d'autres égoutiers en France, qui n'étaient pas vaccinés. En tant qu'expert, je le répète, ce n'est pas une bonne idée sur le plan sanitaire. »

 

Pas une bonne idée peut être, mais la Mairie de Paris reste droite dans ses bottes d’égoutier et s’obstine à maintenir son projet.

Il aura fallu une menace de grève pour qu’on apprenne que la direction en charge des égouts n’était pas avertie des velléités municipales et qu’elle refuse pour sa part que les personnels non vaccinés descendent dans le réseau. Vu la tournure des choses, l'élue chargée de l’assainissement, Anne Le Strat, a demandé à son tour le retrait de cette mesure. Niveau communication, les canalisations étaient visiblement bouchées à la Mairie de Paris.

 

                                                    La communication est bouchée à l'Hôtel de Ville

                                       ufunk-selection-du-week-end-6-23

                                                                   " Bougez pas, j'ai la solution ! "

 

Le coup de grâce est finalement venu de l’Elysée, puisque l’affaire est remontée jusqu’au conseiller social de la Présidence, Michel Yahiel. Il est vrai que ce dernier est un fin connaisseur des arcanes parisiens car il n’est autre que l’ancien DRH de la Mairie de Paris en poste sous la première mandature de Bertrand Delanoë. Résultat: les ministères concernés (Travail, Santé notamment) ont été saisis. Cela pourrait aboutir à une loi rendant obligatoire la vaccination contre la leptospirose à l’ensemble des égoutiers travaillant sur le territoire.

En attendant, la mesure est retirée in extremis évitant ainsi une grève qui n’aurait pas été du meilleur effet pour l'équipe de Bertrand Delanoë. 

Il faut dire que cette affaire risquait pour la Mairie de finir en débordement qu’aucune station d’épuration n’aurait été en mesure de traiter car le syndicat CGT des égouts parisiens commençait à engranger les soutiens politiques. Le  Groupe Communiste au Conseil de Paris tout d’abord, puis le Groupe UMP qui a accordé un rendez vous aux égoutiers pour aborder la question. La Ville de Paris se retrouvait soudainement attaquée de tout côté avant même d'avoir été vacciné !

Un Comité Hygiène et Sécurité extraordinaire devrait se tenir début juin et l’administration parisienne qui essayait jusque là de jouer sa propre mélodie en sous–sol devra probablement revoir sa partition. Et là c’est des plus mergitur !

Publié également sur " Miroir Social "

 

                              poster 0

                                   " Mmm, pour la Mairie, les égouts c'est vraiment pas le paradis !

 

 

Lire aussi

La Mairie de Paris veut supprimer la vaccination obligatoire pour les égoutiers !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Santé au travail: C'est HS !
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:38

 

ActuaLitté : Le 16 avril 2013


Heu, pas mal d’efforts, même...


Alors qu'à l'horizon 2015, l'ensemble des lieux publics de France doit logiquement avoir mis en place des équipements permettant l'accès aux personnes handicapées, la CGT vient de faire le tour de Paris pour vérifier que tous les lieux étaient prêts. Les conclusions ne sont pas mirifiques. 


Pour ce qui est des bibliothèques parisiennes, le syndicat n'y va pas de main morte : 

 

"L'accueil de personnes handicapées, que ce soit en tant qu'usager ou que collègue, ce n'est pas que des collections, des services ou des aménagements ergonomiques. C’est aussi communiquer, vivre ensemble et ... être capable de gérer les évacuations en cas d'incendie ou autres.


Or toutes les bibliothèques ne répondent pas aux normes de sécurité incendie (les Procès Verbaux de la Préfecture de Police en témoignent), toutes ne sont pas, par exemple équipées d'alarme lumineuse pour les déficients auditifs (même à Chaptal ou Malraux -dans le bureau- et à la Bibliothèque Historique-dans les toilettes, bien que leurs équipes comptent des collègues sourds !)


Il n'y a pas de consigne claire et officielle dans les différents établissements concernant les personnes à mobilité réduite. Des informations contradictoires circulent dans un même établissement. Y remédier ne dépend d'aucun budget, mais du respect de chacun et du sens de la responsabilité que nous avons les uns envers les autres.


En conclusion, vous pouvez vous appuyer sur les membres des CHS et des CTP pour intervenir afin de régler ce genre de problème. Et, ce n'est pas parce que vous ne travaillez pas dans un pôle que vous ne pouvez pas suivre une formation liée à un (ou des) handicap/s ou que vous ne pouvez pas organiser une animation de sensibilisation ou ciblant ce type de public ou acquérir des documents les concernant."

 

Sinon, avec la loi qui arrive, l'année 2015 pourrait vite se transformer en course à handicap pour la Mairie de Paris.


Lire l’article de « ActuaLitté » 

 

                          

                                         1006848 fr hasta la vista 1316520298431

                                                                   " Mais si, ils ont fait des efforts j'te dis "

                                  

 

 

Lire aussi

Le Directeur des Affaires Culturelles de la Ville de Paris quitte ses fonctions !

Bibliothèques parisiennes: Bruno Julliard marque la rupture avec Christophe Girard

Inspection des bibliothèques municipales parisiennes : Yves Alix ne sera pas « juge et partie »

Emploi précaire : La Mairie de Paris victime d’hypoacousie, d’aphasie, de cécité et de dyscalculie !

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 16:27

 

Avec QualiParis c’est vraiment too much !

 

C’est une information surprise (et de dernière minute) qui vient d’être envoyé au personnel des bibliothèques parisiennes.

 

La médiathèque Marguerite Yourcenar située rue d’Alleray dans XVe est fermée aujourd’hui mardi 30 avril pour permettre l’installation du nouveau système multimédia. Elle rouvrira le jeudi 2 mai à 14 heures avec des ordinateurs (et des logiciels) tout neufs.

 

Enfin, ça, c’est ce qui est dit officiellement. Car en réalité la bibliothèque fermait initialement pour la tenue d’une formation générale sur …QualiParis ! Mais qu’est ce donc que QualiParis ? C’est un label crée, comme son nom l'indique, par la Mairie de Paris et qui repose (soit disant) sur des engagements concrets et vérifiables en matière d’accueil, d’écoute, d’accès ou d’information. (Lire ici)

 

Hmmm ! A une époque pas si lointaine, on appelait ça tout simplement le service public. Fluctuat

 

Mais fermer un équipement public pour certifier que les agents vont pouvoir accueillir du public, pouvait paraître un peu paradoxal (et même too much !). La bibliothèque a donc décidé pour faire passer la pilule de profiter de ce moment pour changer les ordinateurs (c'était certes prévu mais il aurait alors fallu fermer de nouveau).

 

Attention, la médiathèque Marguerite Yourcenar sera également fermée pendant quatre jours du vendredi 17 mai au lundi 20 mai.

 

Pour la période du 18 au 20 mai, c’est plutôt logique car on est en plein week-end de la Pentecôte. Le vendredi 17 en revanche si la bibliothèque est de nouveau fermée… c’est pour une nouvelle formation Qualiparis !

 

Ah dernière précision: ce nouveau label QualiParis a surtout pour objectif de valider les chartes d’accueils présentes dans les services publics parisiens depuis dix ans ! Du pur mergitur.

 

Et là, n'est ce pas un peu too much ?

                     

 

                  120409090223875922

 

 

 

 

Lire aussi

Avec près de vingt minutes pour allumer un ordinateur, Paris n’est pas prête de devenir « Ville numérique » !

Le Directeur des Affaires Culturelles de la Ville de Paris quitte ses fonctions !

Bibliothèque Goutte d’Or : La fin d’une si longue attente !

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Culture nec mergitur
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 11:25

 

AFP : Le 29 avril 2013

Une première depuis cinq ans !

Divisés sur l'accord emploi, les syndicats fêteront cette année le 1er mai dans la désunion: la CGT, opposée au texte appelle avec ses alliés à des manifestations, la CFDT organise avec deux autres centrales réformistes un rassemblement inédit à Reims, et FO fera cavalier seul au Mur des fédérés.

Le projet de loi sur la sécurisation de l'emploi, qui sera définitivement adopté au Parlement le 14 mai, a eu raison de l'unité de la CGT et de la CFDT, qui durant cinq ans, sous l'ère Sarkozy, ont défilé ensemble à la Fête du Travail.

Sur fond d'explosion du chômage, les syndicats sont toutefois unanimes pour rejeter la politique d'austérité en France comme en Europe, sujet de vives polémiques politiques. "A faire de l'austérité, on va tous mourir avec des déficits zéro", lançait lundi Jean-Claude Mailly, leader de FO.

Mercredi, la CGT, la FSU et Solidaires appellent à 279 défilés et rassemblements à travers le pays, pour une mobilisation placée sous le signe du refus de l'austérité et de l'accord emploi. Le cortège parisien partira à 15 heures de la Bastille vers la place de la Nation.

Ce 1er mai contrastera avec celui de 2012 où, à cinq jours du deuxième tour de la présidentielle, des centaines de milliers de salariés (entre 300.000 et 750.000) étaient descendus dans la rue pour dire non à Nicolas Sarkozy.

Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon, avait lancé un appel à la CFDT pour des cortèges unitaires, "malgré les désaccords", mais il n'a "pas été entendu". Et "c'est un vrai drame pour les salariés" car "l'unité syndicale est déterminante, nous sommes en échec et je le regrette", a-t-il dit.

 

                                                                    Thibault-Chérèque, c'est fini !

                                   premier mai,0

 

                                                                      " Ah, c'était le bon temps !"

 

 

 

 

Lire aussi

AFP: Les syndicats appellent à la mobilisation pour le 1er mai

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 13:43

 

Sud Ouest : Le 25 avril 2013

… Quinze jours à peine après sa réouverture

Quinze jours à peine après sa réouverture pour cause de travaux, la bibliothèque de Mériadeck à Bordeaux était fermée hier. En cause : un mouvement de grève des agents soutenu par la CGT.

« C’est bien le service aux usagers qui pose problème, avec un nouveau fonctionnement qui ne permet plus de mettre en valeur les spécificités des agents qui pouvaient être en contact avec le public en plus de leurs tâches habituelles », explique Héléna Laville, secrétaire générale de la CGT-municipaux.

En fait, il s’agit d’une bête histoire de logiciel gérant l’emploi du temps des 120 agents Mériadeck à laquelle est venue se rajouter, à une réouverture après travaux un peu précipitée, le départ, il y a quelques semaines, du directeur Serge Bouffange alors que son successeur ne sera nommé qu’à la rentrée. Sans compter que le chantier n’est pas terminé.

D’autres innovations viendront en septembre, notamment l’arrivée d’automates de prêt qui vont naturellement modifier la tâche des bibliothécaires.

« Tout le monde a beaucoup travaillé pour que la réouverture puisse se faire », reconnaît Dominique Ducassou, adjoint à la culture au Maire de Bordeaux. « Nous nous sommes mis d’accord pour revenir à l’organisation du travail antérieure, et à mieux accompagner la mutation des métiers. »

Héléna Laville se dit satisfaite de ce dialogue. « Mais reste le problème des bibliothèques de quartier, qui sont constamment en sous-effectif au point qu’il faut parfois les fermer soi-disant pour raisons techniques. On doit se revoir là-dessus. »

Lire l’article de « Sud Ouest »

 

                                L'organisation de la bliothèque donne mal à la tête au Maire de Bordeaux 

                  Alain-Juppe.jpg

                                                                                           Ouille !

 

 

Lire aussi

Rennes : le mouvement de grève en bibliothèques est suspendu

 

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans BM nec mergitur
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 16:10

 

Le Figaro : Le 24 avril 2013

Une note interne recommande aux employés municipaux d'aller faire un tour à la machine à café, le temps de l'allumage des ordinateurs.

Y a-t-il un ingénieur en informatique à la Mairie de Paris? La question mérite d'être posée, après l'édifiante réunion consacrée le 2 avril à la modernisation des systèmes d'information au sein de l'administration parisienne.

Lors de cette rencontre, certains participants auraient rapporté que l'allumage de leur ordinateur prenait entre 10 et… 25 minutes! Toujours dans ce cadre, une note interne aurait été mentionnée, recommandant, en guise de solution à ce problème, « d'aller faire un tour du côté de la machine à café pendant le temps d'allumage ». Ubuesque…

 

                                     mattel-aquarius-pub       

                          

« Même la directrice des systèmes et technologies de l'information, présente ce jour-là, a confirmé benoîtement cette situation», rapporte l'élu UMP David Alphand, qui a déposé mardi avec Laurence Dreyfuss (UMP) un vœu au Conseil de Paris demandant à l'exécutif « d'allumer rapidement son ordinateur pour mettre un terme à cette inadmissible déperdition d'énergie, de temps et d'argent ».

Car l'élu s'est livré à un petit calcul. Sachant que la municipalité dispose de 30.000 postes informatiques et dans l'hypothèse d'un temps moyen d'attente de 10 minutes, cela revient à perdre 60 millions de minutes par an.

« L'équivalent du temps de travail d'environ 700 fonctionnaires, a fustigé l'élu. Quand on sait que l'exécutif a investi en six ans 220 millions d'euros dans l'informatique, on atteint des sommets vertigineux dans les dysfonctionnements de l'administration parisienne.»

 

                                   Faire un tour à machine à café pendant le temps d'allumage ?

                           Calva4

                                                               A Paris, c'est aussi café-calva !

 

Maïté Errecart, l'adjointe au maire en charge du personnel, a balayé la demande des deux élus UMP en refusant de répondre, se bornant à indiquer qu'une troisième réunion devait se tenir prochainement.

Dans l'hémicycle municipal, pourtant, l'élu Pierre Schapira (PS) qui présidait la séance, s'est exclamé: « C'est moins de 25 minutes, mais c'est vrai que c'est long quand même ». Dans les couloirs de l'Hôtel de ville, agents et élus confirment aussi.

Et dire que la Ville projette de devenir une «capitale numérique» de renommée mondiale…

Lire l’article du « Figaro »

 

                                                         Paris deviendra-t-elle un jour Ville numérique ?

                       Le magicien des PC

                                                                       "  Je veux bien venir vous aider ! "

 

 

 

 

Lire aussi

Métro : La Mairie de Paris victime d’une attaque informatique !  

Livre Hebdo : Bugs informatiques dans les bibliothèques parisiennes !

ActuaLitté: Catalogue des bibliothèques parisiennes, les réseaux de la colère

ActuaLitté: Pannes du réseau informatique des bibliothèques de la Ville de Paris, infor ou intox ?

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Revue de presse
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 16:29

 

L’Humanité : Le 24 avril 2013

A la suite de la plainte d'une association anti-vaccins, les égoutiers pourraient contracter la « maladie du rat ».

« Une mise à mort. » C'est en ces termes que le syndicat CGT des égoutiers de Paris qualifie la décision du tribunal administratif annulant l'arrêté du 24 août 1976 exigeant la vaccination anti-leptospirose. « Une fois de plus, on émiette le statut des agents, on les rend plus vulnérables, alors que les égoutiers ont déjà une espérance de vie réduite.

Supprimer la vaccination obligatoire équivaut à l'écourter davantage ». s'emporte Frédéric Aubrisse, membre du bureau de la CGT égouts de Paris et élu au CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail), tout en dénonçant le lobbying d'Alis.

A l'origine de la plainte en justice, l'Association Liberté Information Santé milite contre les obligations vaccinales. Sollicitée par l'Humanité, elle n'a pas répondu.

 

                             les rats de manhattan,0

                                       

Pour Claude Danglot. médecin biologiste et syndicaliste CGT, cette décision est « dramatique » : « Depuis que la vaccination est obligatoire, on n'a jamais eu de cas de leptospirose chez les égoutiers parisiens, contrairement à d'autres égoutiers en France, qui n'étaient pas vaccinés. En tant qu'expert, je le répète, ce n'est pas une bonne idée sur le plan sanitaire. »

Appelée « maladie du rat », la leptospirose est une maladie transmise par l'urine des rongeurs, qui attaque le système nerveux et musculaire. « Pourquoi supprimer une vaccination recommandée par toutes les autorités alors que les égoutiers parisiens risquent la contamination continuellement ? » s'interroge Frédéric Aubrisse.

« Nous prendrons toutes les décisions pour que ce jugement n'ait aucune incidence pratique, se défend la Ville de Paris. Nous continuerons à recommander vivement la vaccination. Nous continuerons également à prendre en charge financièrement cette vaccination. » « Nous sommes exactement sur la même ligne » que la CGT, qui « se mobilise auprès de ses adhérents pour les alerter sur la nécessité de continuer à se faire vacciner ». 

 

                              large

                                                  La Ville de Paris serait sur la même ligne que la CGT

 

Inciter les agents à se vacciner, c'est bien, mais la CGT espère obtenir davantage. Hier, lors d'une réunion avec la direction des égouts de Paris, le syndicat a obtenu que celle-ci saisisse les ministères de la Santé et du Travail pour que le vaccin anti-leptospirose devienne obligatoire pour tous les égoutiers. « Le syndicat va faire la même démarche », indique Frédéric Aubrisse.

Le syndicat a également obtenu la réunion, début juin, d'un CHSCT spécifique sur cette question. Et espère le report à fin juin du prochain Conseil supérieur des administrations parisiennes (Csap), initialement prévu le 26 avril, qui doit modifier les textes sur la vaccination obligatoire.

« S'il y a report de cette réunion, on lève le mouvement de grève prévu vendredi. Mais tout dépend de l'exécutif », prévient le syndicaliste.

Alexandra Chaignon

 

Lire l'article de " L'Humanité "

   

 

 

                             15262             

                                                          "Hummm, tout dépend de l'exécutif ! "

 

 

 

Lire aussi

La Mairie de Paris veut supprimer la vaccination obligatoire pour les égoutiers !

Les égoutiers parisiens réclament que le vaccin contre la maladie du rat reste obligatoire

Paris : Les égoutiers ne seront plus obligés de se faire vacciner.

Repost 0
Published by Social Nec Mergitur - dans Santé au travail: C'est HS !
commenter cet article

Pages